Enfin une mammographie moins douloureuse !

13/01/16 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Une mammographie, ce n'est pas vraiment une partie de plaisir. Pour rassurer les femmes, un chercheur néerlandais a donc imaginé un système qui rendrait l'examen moins douloureux.

La mammographie est un examen radiologique qui permet de détecter d'éventuelles anomalies au niveau des seins. Si elle reste essentielle dans le dépistage du cancer du sein, elle n'en est pas moins douloureuse et inconfortable. Le mammographe est constitué d'un système de compression du sein et d'un tube à rayons X. Le sein est placé entre le plateau porte-film, où se trouve la pellicule sur laquelle va se 'dessiner' la radio, et une plaque amovible. Il sera comprimé pour une meilleure visibilité de la structure des tissus sur le cliché. Pour de nombreuses femmes, l'idée d'avoir la poitrine comprimée pendant une vingtaine de minutes est une raison suffisante pour éviter de passer cet examen, pourtant recommandé à partir de 50 ans.

Une spin-off du Centre académique médical d'Amsterdam s'est récemment penchée sur cette problématique afin de mettre au point une méthode alternative. Le chercheur néerlandais Jerry De Groot a testé la nouvelle technique une année durant auprès de 2.000 patientes. Leurs réactions sont plutôt positives.

Qu'est-ce qui change ?

Le nouveau plateau est reliée à des capteurs permettant de mesurer la pression à exercer sur le sein radiographié. Celle-ci est adaptée à la taille et à la fermeté des tissus. C'est une pression précisément affinée qui est exercée, ni trop, ni trop peu.

Une détection plus rapide

Cette pression sur mesure a l'avantage d'éviter toute douleur inutile pour la patiente. Par ailleurs, ces radiographies sont plus facilement comparables avec des clichés pris postérieurement, ce qui permet de détecter les anomalies plus rapidement.

La spin-off néerlandaise met actuellement au point les dernières adaptations pour cet examen, qui a déjà reçu un certificat européen. L'objectif est de proposer cette mammographie personnalisée dans le programme national de dépistage contre le cancer du sein.

Nos partenaires