Détecter les signaux d'alarme du cancer

04/02/10 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Les Belges connaissent peu ou pas les signaux d'alarme du cancer, selon une enquête de la Fondation contre le cancer et réalisée auprès d'un panel représentatif de la population.

Constat préoccupant : 1 femme sur 4 et 1 homme sur 3 seront confrontés au cancer. La Fondation contre le cancer a lancé une campagne, "Ecoutez ce que dit votre corps", qui énonce dix signaux d'alarme du cancer qui et permettent de poser plus vite un diagnostic.

Trois premiers signaux d'alarme : enrouement ou toux persistante (surtout chez les fumeurs et anciens fumeurs), difficultés à avaler (davantage chez les fumeurs et consommateurs d'alcool), modification chronique du transit intestinal (constipation, diarrhée ou alternance des deux).

Les autres signaux sont sur le site http://www.signauxdalarme.be.

Nos partenaires