Désinfecter ? Oui, mais !

25/02/08 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Il est très important de nettoyer et désinfecter une plaie avant de la panser mais beaucoup de produits ne sont pas appropriés.

Le mieux est d'utiliser un désinfectant non ou légèrement colorant, non piquant (par ex. une solution aqueuse de chlorhexidine). Plusieurs produits sont disponibles dans des emballages pratiques à usage unique. Les autres antiseptiques ne se conservent pas longtemps après leur ouverture. Demandez conseil à votre médecin.

Voici ce qui ne peut pas être utilisé comme désinfectant :

  • Le mercurochrome n'a aucune action nettoyante et qu'un effet antiseptique limité. Il est en outre fortement colorant et provoque facilement des réactions allergiques.
  • L'alcool désinfectant est très piquant et ne peut être utilisé que pour désinfecter les instruments ainsi qu'une peau intacte, par ex. en vue de préparer une injection. Vous pouvez désinfecter des instruments (par ex. une pincette pour enlever les échardes) en les plongeant deux minutes dans de l'alcool désinfectant et en les séchant ensuite avec une compresse stérile.
  • L'éosine n'est pas efficace comme produit antiseptique. Son action asséchante incite à l'utiliser pour soigner les fesses rougies des bébés ou les escarres des personnes alitées.
  • L'éther ne peut être utilisé que pour enlever des graisses et des résidus de sparadrap.
  • L'eau oxygénée n'a qu'une action antiseptique très limitée.
  • La teinture d'iode est à déconseiller : irritante, elle peut déclencher des réactions allergiques. Facilement absorbable par la circulation sanguine, l'iode ne peut être utilisé pour des enfants de moins de 18 mois et les personnes ayant des problèmes de glande thyroïde. La teinture d'iode présente aussi l'inconvénient de donner une coloration jaune brunâtre à la peau.

Nos partenaires