Des pieds en pleine forme pour l'été

02/07/15 à 00:00 - Mise à jour à 08/05/16 à 08:27

Nos pieds fournissent des efforts quotidiens considérables et pourtant nous les maltraitons. Emmaillotés dans des chaussettes et à l'étroit dans les chaussures, le moment est venu de les prendre en mains.

Des pieds en pleine forme pour l'été

© iStock

Vous avez envie de sortir vos sandales de l'armoire dès le premier rayon de soleil ? Une excellente idée, mais il est alors grand temps de faire un sort aux durillons et autres problèmes qui peuvent enlaidir vos pieds.

L'hygiène au quotidien

L'idéal est de commencer par les soins à apporter quotidiennement.

Lavez-vous les pieds plusieurs fois par jour si vous avez fait une longue promenade ou une activité sportive. Pourquoi ne pas plonger vos pieds fatigués dans un bain d'eau tiède pendant une dizaine de minutes ? Rafraîchissant et relaxant.

Rincez bien le savon à l'eau claire.

Séchez-vous, surtout entre les orteils, pour empêcher bactéries et autres cham-pignons d'y élire domicile.

Après le bain de pieds, rabotez la corne excédentaire avec une pierre ponce humide ou une râpe prévue à cet effet. Vous pouvez obtenir le même effet grâce à une crème exfoliante pour les pieds (par ex. Crème gommante pieds secs de Scholl ou Crème exfoliante pour les pieds de Daniel Jouvance). Les callosités apparaissent souvent sur le dessus du gros orteil et le talon.

Coupez-vous les ongles avec une pince à ongles. Pour éviter les ongles incarnés, les ongles des pieds doivent toujours être coupés à angle droit, pas en ovale comme ceux des mains. Limez bien leur pourtour.

Repoussez la cuticule - la fine membrane de peau à l'implantation de l'ongle - une fois par semaine. Après avoir enduit la zone d'une crème soins de cuticule (par ex. de Hérôme) et l'avoir laissé pénétrer, vous repoussez doucement la cuticule. Ne la coupez jamais ! Elle constitue une protection naturelle pour la matrice unguéale. Oter les lambeaux de peau qui se détachent est un travail délicat qu'il vaut mieux confier à un pédicure.

Massez-vous ensuite les pieds avec un baume (par ex. Callusan hydro, Scholl ultra hydratant ou Crème nourrissante pieds secs de Jouvance) pour éviter que leur peau ne devienne sèche et rêche. Massez dans le sens orteils - talons, cela favorise la circulation sanguine.

Choisir les bonnes chaussures

De mauvaises chaussures peuvent provoquer l'apparition ou l'aggravation de problèmes de pied. La pointure, la forme et la matière utilisée jouent un rôle important. Il faut choisir ses chaussures en fonction de la morphologie de ses pieds, des activités que l'on pratique (une chaussure de marche n'est pas une chaussure de sport) et de l'environnement dans lequel on les porte. Enfin, les pieds ont tendance aussi à s'affaisser avec l'âge, sous le poids du corps qu'ils doivent porter. A quoi faut-il donc veiller lors de l'achat ?

Achetez la bonne pointure. Beaucoup portent des chaussures trop petites parce qu'ils se font un point d'honneur de garder la même pointure toute leur vie. Pourtant, la longueur du pied (ou sa forme) peut évoluer au fil du temps. Marchez un peu dans le magasin après avoir mis les deux chaussures. Vos orteils vont s'étendre et votre pied sera plus grand qu'à l'arrêt. Mais n'achetez pas une trop grande pointure non plus, cela causerait un frottement et l'apparition d'ampoules et de callosités.

La chaussure qui assure le meilleur appui est une chaussure fermée, à lacets ou avec une fermeture Velcro. Préférez des chaussures à semelles flexibles qui épouseront la forme de votre pied en mouvement et absorberont les chocs. Pas de semelle compensée, donc ! Et veillez à ce que votre semelle soit antidérapante.

Votre avant-pied doit avoir assez d'espace en largeur et la chaussure ne peut pas serrer au niveau du coup-de-pied. Vos orteils ont besoin d'espace en hauteur. Achetez uniquement des souliers dans lesquels vous êtes bien dès le départ, ne pensez pas que la douleur causée par une couture ou une surpiqûre s'estompera avec le temps.

Optez pour des matériaux naturels laissant respirer les pieds, comme le cuir.

Choisissez un talon de 1,5 à 4 cm. Des talons trop hauts déstabilisent et provoquent des courbures du dos peu naturelles. Des chaussures trop plates causent des douleurs au niveau du dos et des talons.

Le contrefort doit être solide mais il ne peut occasionner de frottements au niveau du talon d'achille.

Les chaussures prennent la forme du pied et sont donc personnelles. Ne faites pas d'échange à ce niveau-là !

CONSEIL Achetez vos chaussures en fin de journée quand vos pieds sont un peu enflés. Cela peut donner une différence d'une demi-pointure. Vous éviterez ainsi d'acheter des chaussures trop petites.

Remédier aux problèmes sans tarder

Les problèmes de pied doivent être traités de façon professionnelle. N'attendez pas pour vous soigner. Un(e) pédicure peut résoudre les petits problèmes comme enlever les durillons et les cors. Un podologue pourra vous aider si vous souffrez de déformations plantaires (qui sont souvent responsables de la récidive des cors) et de sérieux problèmes de callosités. Quant aux verrues, mycoses du pied, etc., elles relèvent du domaine du médecin. Consultez votre généraliste.

Durillon

Qu'est-ce ? Le durillon est un épaississement de la couche de cellules mortes de la peau, la couche cornée, suite à des pressions ou frottements répétés. Ce mécanisme naturel de défense ne devient gênant qu'à partir du moment où la couche cornée est épaisse au point de provoquer une sensation de douleur et d'irritation.

Traitement : après un bain de pieds, le durillon est délicatement enlevé au moyen d'une râpe ou d'une pierre ponce. Enlever trop de couche cornée empire le problème.

Cor

Qu'est-ce ? Un cor est un noyau de corne durcie de forme conique qui s'enfonce dans le derme. Il apparaît lorsque la pression est très élevée à un endroit spécifique. Il exerce une pression sur les terminaisons nerveuses, ce qui cause des douleurs. La plupart des cors apparaissent sur les orteils (surtout les orteils en griffe et en marteau), entre les orteils (s'ils sont compressés) et sur le côté extérieur du petit orteil.

Traitement : un cor doit être enlevé méticuleusement par un(e) pédicure. Ensuite, la peau blessée doit être préservée temporairement de trop fortes pressions. Les cors ont une cause bien précise (pression excessive). Il faut donc supprimer cette pression pour se débarrasser du cor.

Crevasses

Qu'est-ce ? Lorsque la couche cornée se dessèche peuvent apparaître des crevasses qui saignent et s'infectent. Le fait de se promener pieds nus, l'été, est particulièrement propice au dessèchement de la couche cornée et à l'apparition de crevasses.

Traitement : une crème hydratante a un effet préventif. Faites enlever la callosité lorsqu'elle est épaisse et sèche. Vous pouvez soigner une crevasse ouverte grâce à une crème antiseptique comme la Bétadine. Une crevasse qui ne saigne pas peut être soignée grâce à une crème à base d'huile de foie de morue, par exemple.

Ampoules

Qu'est-ce ? L'apparition d'une ampoule est causée par l'irritation des couches cutanées plus profondes qui réagissent en surproduisant un liquide aqueux. L'épiderme se détache ensuite. Le port de chaussures inadaptées, qui provoquent des frottements, en est la principale cause.

Traitement : si une ampoule n'est pas douloureuse, ne la percez pas afin de prévenir toute infection. Protégez l'ampoule par un emplâtre que vous garderez jusqu'à la guérison. En cas d'ampoule douloureuse, après désinfection, on prend une aiguille stérile (passée quelques instants dans le bleu d'une flamme) et l'on fait un minuscule trou dans l'ampoule (donc dans l'épiderme), pour que le liquide s'écoule suite à une pression exercée avec un mouchoir propre ou une compresse de gaze stérile. On peut utiliser la méthode de la Croix-rouge : une aiguille stérile munie d'un fil de coton qui traverse l'ampoule de part en part. Le fil fera s'écouler le liquide. L'emploi d'un antiseptique est important: une ampoule percée s'infecte facilement.

Transpiration

Qu'est-ce ? Certaines personnes transpirent énormément, parfois uniquement des pieds, parfois de l'ensemble du corps. Cet excès de sudation peut être causé par un trouble du métabolisme ou un trouble émotionnel, mais aussi par le port de chaussettes et de chaussures synthétiques. La bromidrose est une forme particulière de transpiration des pieds qui se caractérise par une odeur désagréable. La métabolisation de la kératine par des bactéries et des champignons y joue un rôle.

Traitement : portez des chaussures en cuir (à l'extérieur et l'intérieur) qui laissent respirer les pieds. Portez des chaussettes en matières naturelles (coton, laine...). Lavez-vous régulièrement les pieds à l'eau froide et mettez des chaussettes propres tous les jours. Aérez vos pieds. Achetez en pharmacie ou chez votre pédicure, des poudres et des sprays déodorants qui diminuent la transpiration et ont un effet désodorisant. Utilisez des semelles jetables absorbant la transpiration. En cas de problème sérieux, consultez un médecin.

Ongle incarné

Qu'est-ce ? Quand le bord coupant ou la pointe de l'ongle exerce une pression sur le pli de l'ongle, cela provoque une douleur et peut causer l'apparition d'un durillon ou d'un cor dans le pli. C'est le début d'un ongle incarné. L'ongle incarné s'incruste dans les tissus qui limitent ses bords latéraux et il les blesse, avec un certain risque d'infection. Le gros orteil est le lieu de prédilection de l'ongle incarné. En cause : des chaussures trop serrées, une mauvaise coupe de l'ongle, une conformation particulière du pied ou de l'ongle,...

Traitement : Tout d'abord, on peut enlever un petit coin de l'ongle et le morceau d'ongle incarné. Le pourtour de l'ongle est ensuite limé, nettoyé et désinfecté. Placer un tampon permet d'éviter que l'ongle ne s'incarne à nouveau. Un podologue peut aussi placer une attelle qui corrige la for- me de l'ongle. Dans les cas graves, on enlève un fragment de la matrice unguéale et un morceau de l'ongle. L'infection doit être soignée en désinfectant tous les jours le contour de l'ongle et via un bain de pieds régulier au sel de mer, par exemple.

Onychogryphose

Qu'est-ce ? L'onychogryphose se caractérise par un ongle nettement épaissi composé de plusieurs couches cornées et généralement de coloration jaune brunâtre.

Traitement : L'ongle doit être régulièrement raboté avec une fraise. Sinon, la pression exercée s'accroîtra et créera toutes sortes de problèmes.

Mycose du pied

Qu'est-ce ? Pour se développer, un micro-champignon a besoin d'humidité et de chaleur, conditions que réunissent souvent nos pieds enfermés dans des chaussures. Environ 20 % des Belges souffrent de mycoses du pied. En cause : le fait de transpirer des pieds, marcher pieds nus dans des piscines, dans des saunas,... et ne pas prendre le temps de se sécher les pieds, surtout entre les orteils. Les patients diabétiques courent un risque accru (voir encadré). Les caractéristiques typiques sont : démangeaisons, rougeurs cutanées, formation de squames, d'ampoules et formation de crevasses entre les orteils.

Traitement : une mycose ne disparaît pas spontanément et peut s'étendre à d'autres zones du corps. Un traitement adapté est indispensable. Les pieds doivent être lavés avec un savon antiseptique (par ex. Bétadermyl), bien rincés et séchés. Il faut utiliser une crème anti-mycose (par ex. Canestene, Daktarin, Mycospor, Nizoral ou Pevaryl) ou une poudre anti-mycose (par ex. Daktarin, Spreemyk), traitement à prolonger 2 semaines après la disparition des symptômes pour éviter la récidive.

À NOTER Enfilez chaque jour des chaussettes propres (lavées dans une eau très chau- de). Saupoudrez vos chaussures de poudre anti-mycose. Et évitez d'échanger vos chaussettes et vos serviettes de bain.

Nos partenaires