Des fourmis à la queue leu leu dans les jambes

09/02/15 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Vous avez déjà certainement ressenti cette désagréable sensation de fourmillements dans les jambes ou d'autres membres ? C'est en fait votre cerveau qui vous impose ces petites fourmis pour vous faire changer de position. Explications.

Des fourmis à la queue leu leu dans les jambes

L'oxygène se déplace dans le corps grâce aux globules rouges présents dans le sang. Ce dernier circule dans les artères, qui transportent du sang oxygéné vers les organes, et les veines qui rapatrient le sang peu oxygéné après approvisionnement. Si vous adoptez une mauvaise posture, vous risquez de comprimer des artères ou des veines. La circulation sanguine est alors ralentie.

Cerveau perturbé

Les nerfs sensitifs perçoivent ce ralentissement et le cerveau va également l'interpréter. Celui-ci va alors vous envoyer un signal d'alarme pour vous faire changer de position afin d'éviter une diminution de l'apport d'oxygène dans les tissus. Le système nerveux réagit et envoie un message entraînant cet engourdissement au niveau du membre comprimé. La circulation sanguine se remettra alors en marche correctement, mais progressivement. Pendant ce laps de temps, le cerveau perd ses repères et émet des signaux contradictoires. C'est à ce moment que les fourmis débarquent ! Rien d'anormal donc. Toutefois, si cette sensation désagréable perdure, il vous faudra consulter un médecin pour écarter toute pathologie plus grave.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos