Des chiens pour aider les personnes épileptiques

22/12/15 à 08:16 - Mise à jour à 08:16

C'est une première en Wallonie : une association liégeoise va former des chiens d'assistance aux personnes souffrant d'épilepsie. Le but : prévenir les crises et resocialiser leurs maîtres.

Des chiens pour aider les personnes épileptiques

Os'mose est une jeune asbl créée en 2011 à Tilff, dans la province de Liège. Elle éduque des chiens d'aide pour personnes moins valides et, en quatre ans d'existence, elle en a déjà formés quinze. Elle va désormais se concentrer sur la formation de chiens destinés aux personnes épileptiques. Ce type d'apprentissage, qui existe déjà en Flandre via l'association Hachiko, sera une première en Wallonie.

Le Golden Retriever, le chien préféré des moins valides

Comme pour les chiens d'aide aux personnes moins valides, la race privilégiée sera le Golden Retriever pour son humeur joyeuse, son sens du service et son rapport aux objets. Il sera placé en famille d'accueil pendant une période de dix-huit mois. Maître d'accueil et chien devront alors suivre des entraînements au sein d'Os'mose à raison d'une à deux séances par semaine. Pouvant répondre à une cinquantaine d'ordres, les chiens seront alors capables de prévenir une crise d'épilepsie et de mettre le patient en sécurité. Si crise il y a, l'animal pourra également réveiller son maître - qui peut s'endormir n'importe où une fois la crise passée - alerter les passants, aller chercher les médicaments nécessaires ou encore appuyer sur un bouton d'alarme. Pendant les dix-huit mois de formation, les chiens seront également familiarisés à la socialisation, aux règles d'obéissance et aux ordres spécifiques liés à la maladie, qui touche environ 60.000 personnes en Belgique.

Des subsides en attente

Les instructeurs d'Os'mose ont été spécifiquement formés par l'association flamande Hachiko. Grâce à cette formation, l'association liégeoise bénéficiera de l'agrémentation nécessaire et espère recevoir des subsides récurrents de la part de l'Awiph (Agence wallonne pour l'intégration des personnes handicapées). Cette dernière octroie des aides financières pour la formation de chiens d'aveugle, mais n'intervient que ponctuellement pour les chiens d'assistance. La formation de tels chiens coûte quelque 10.000 euros et est financée principalement par les dons et les actions mises en place par l'Asbl. Après son apprentissage, l'animal est offert gracieusement à la personne handicapée. Il existe actuellement moins d'une centaine de chiens d'aide en Belgique. Ils permettent une véritable resocialisation ainsi qu'un contact plus aisé avec les moins valides.

Nos partenaires