Des chaussures pour marcher droit !

12/05/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Pas le temps d'aller dans une salle de sport ? Alors optez pour ces chaussures qui reproduisent les effets bénéfiques de la marche pieds nus en pleine brousse...

Le principe ? Mettre des chaussures... pour reproduire les sensations de la marche pieds nus. Un rien paradoxal, mais c'est pourtant l'idée qui a poussé un ingénieur suisse, Karl Müller, à mettre au point une chaussure orthopédique permettant de retrouver sur nos sols bitumés les effets bénéfiques de la marche en pleine brousse, sur un sol inégal, les pieds à l'air, comme les tribus Masaï...

Tout est dans la semelle

Bref, selon Karl Müller, marcher sur un sol naturel n'est pas de tout repos : le pied doit s'adapter en permanence aux variations du terrain. Comme lorsque vous marchez pieds nus sur le sable sec au bord de l'océan.

Notre ingénieur s'est donc attaché à concevoir une semelle qui ne nous laisse pas une minute de répit : des muscles dont vous ignoriez l'existence (dans le pied, le mollet, la cuisse, les fesses, le dos, les abdos...) se mettent à travailler, et le corps, en quête permanente d'équilibre, se tient spontanément plus droit. Le résultat ? Nos maux d'hommes civilisés (problèmes de dos, de genoux, de hanches, de tendons, de circulation veineuse, etc.) ont tendance à diminuer. Et tout ça sans s'approcher d'une salle de gym...

De plus, ces muscles soudainement réveillés augmentent notre dépense calorique.

Mode d'emploi

Comment les porter ? Debout et en mouvement : virée shopping, corvée d'aspirateur, allers-retours dans les couloirs du bureau, promenade en famille... Une exception : les chaussures MBT (Masai Barefoot Technology) ne sont pas faites pour courir ni pour faire du sport.

Les débuts en chaussures MBT ne s'improvisent pas : mieux vaut suivre un entraînement d'une heure environ. Certains kinés peuvent vous conseiller.

Pour s'habituer à ces nouvelles sensations, portez- les 10 minutes le premier jour, puis augmentez, à votre rythme. Les aficionados de la chaussure Masaï arrivent à la porter du matin au soir...

Des contre-indications ? Pas vraiment... Les diabétiques peuvent s'y mettre, avec l'aval de leur médecin.Quant aux personnes souffrant de troubles de l'oreille interne (maladie de Ménière, problèmes d'équilibre, etc.), elles commenceront tout doucement... histoire de ne pas terminer avec le mal de mer sur le plancher des vaches... Parce que dans les chaussures, ça tangue un peu... C'est le principe !

Nos partenaires