De la marche sur ordonnance ? Absolument !

25/10/17 à 09:50 - Mise à jour à 09:55

" Il faut saisir toutes les opportunités de marche dans sa vie quotidienne ", s'enthousiasme le médecin et explorateur Jean-Louis Etienne, auteur d'un éloge de la marche dans son nouvel ouvrage 'Dans mes pas'. Un aperçu de ses bienfaits.

De la marche sur ordonnance ? Absolument !

© Getty Images/iStockphoto

Diabète, hypertension, arthrose... Le moyen le plus simple pour prévenir et soigner ces maladies est à la portée de presque tous: la marche. C'est ce que rappelle dans son nouveau livre, le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne.

" Il faut saisir toutes les opportunités de marche dans sa vie quotidienne " s'enthousiasme Jean-Louis Etienne, explorateur et médecin. À 70 ans, celui qui a sillonné l'Himalaya, la Patagonie ou le Pôle Nord n'oublie jamais de souligner les bienfaits de la marche dans son nouvel ouvrage "Dans mes pas". Car la meilleure façon de marcher, c'est bien connu, consiste à poser un pied devant l'autre et à recommencer. Avec un tel incroyable bénéfice sur la forme que l'on devrait la prescrire. " De la marche sur ordonnance? Absolument! "

" La sédentarité tue plus que le tabac. Alors, tout est bon pour casser la position assise. La marche est accessible, gratuite et efficace pour le coeur, les poumons, les muscles et même le cerveau ", affirme le Pr François Carré, cardiologue et médecin du sport au CHU de Rennes.

" Marcher libère des substances dans les muscles, puis dans le cerveau, qui aident à prévenir la majorité des maladies, y compris les cancers et Alzheimer." Ce spécialiste en fait le premier des médicaments en cas de diabète, arthrose, hypertension ou ostéoporose. Il a été démontré que le risque de cancer augmente à partir de trois heures de télévision par jour. Que bouger diminue les récidives de cancer digestif, de prostate, les divisant par deux pour le cancer du sein!

Quinze minutes de marche rapide par jour font aussi bien que les antidépresseurs.

Et c'est vrai sans limite d'âge! Président de l'Observatoire de la sédentarité, il précise: " Nous voyons des complications vasculaires, qui semblaient réservées aux longs trajets en avion, à force de rester trop longtemps assis devant l'ordinateur ou la télévision - nous parlons de e-thrombose. Les études scientifiques indiquent que les personnes qui veillent à se lever au moins toutes les deux heures sont en bien meilleure santé. "

Sa prescription: bannir les chaises à roulettes, téléphoner debout... Quelques pas suffisent à relancer la circulation sanguine. Ajoutez une activité physique modérée ou un sport, une heure par jour passé 70 ans, et vous aurez pris une sérieuse option pour devenir centenaire!

Jean-Louis Etienne vient de publier "Dans mes pas" aux éditions Paulsen

Auteur : Agnès Duperrin (NT-F.COM)

Nos partenaires