Cuisinez sain en 20 minutes par jour

11/08/10 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Manger sainement ? On y songe régulièrement. Oui mais ça prend du temps... Allons donc, avec un zeste d'organisation, 20 minutes par jour suffisent à préparer un repas frais et équilibré. Taty l'a dit...

Envie de vous offrir un petit repas savoureux, rapide et pratique ? Oubliez " pizza surgelée " et traiteurs chinois. Suivez le guide !

Le guide, c'est Taty Lawers. Cette grande prêtresse de la cuisine nature prône le retour aux graines germées, aux jus de légumes, aux cuissons douces, aux recettes traditionnelles, le tout pour des menus équilibrés.

La cuisine pour les... nulles ?

Parlez-lui de vos migraines, insomnies, fatigue chronique, et Taty monte au créneau. La santé passerait-elle par l'assiette ? "Une nourriture saine constitue certainement l'un des piliers principaux du bien-être ". Evidemment, pour celles d'entre nous qui courent du matin au soir, sans savoir ce qu'il y a (ou pas) dans le réfrigérateur, c'est un peu " Urgences ", côté cuisine... Taty est sympa, elle nous trouve quand même des excuses. " A ma génération, beaucoup de femmes n'ont pas voulu cuisiner parce qu'elles ont vu leurs mères enchaînées aux fourneaux".

Des raviolis en boîte aux raviolis maison

Si Taty reconnaît ne pas s'être posé beaucoup de questions avant l'âge de 40 ans. Non, sa mère n'était pas un cordon bleu qui passait ses journées devant ses fourneaux.

Jusqu'au jour où la maladie frappe. Taty a 40 ans, et elle se demande si, outre son rythme de vie effréné, le contenu de son assiette ne jouerait un rôle dans son apparition. Elle se documente, apprend, et finit par jeter un regard tout neuf sur l'alimentation.

Dix ans plus tard, elle a écrit, essayé, goûté, et recommandé des centaines de recettes. Ni médecin, ni diététicienne, elle revendique seulement sa propre histoire.

Mieux manger pour mieux vivre

Sur quoi se base la cuisine selon Taty ? " Manger des aliments frais, non manipulés, et en modération. " Haro donc, sur l'alimentation industrialisée : la cuisine se doit d'être " nature " : cure anti-fatigue, cocktails nature, cuisine nature à toute vapeur, quitte à épingler gentiment mais fermement les excès, privations ou exclusions alimentaires recommandés par d'autres.

Sommes-nous tous égaux devant notre assiette ? " Non, bien sûr. Ecoutez votre corps. Il vous lance des signes d'appel : intolérances, mauvaise digestion, sommeil perturbé. A vous de les écouter et de trouver ce qui vous convient. " La clé du succès : l'organisation. " Comptez 1 heure de courses et 1 heure de préparation pendant le week-end, vous n'aurez besoin que de 20 minutes par jour, le reste de la semaine, pour avoir un repas sain et simple. "

Une heure pour les courses

Agenda : Avant de partir, prenez votre agenda : " Regardez quel jour vous serez à la maison, au restaurant, chez des amis. Ne faites pas de liste : vous achèterez en fonction de ce que vous trouverez. "

Marché : Les courses : de préférence au marché. " Je préfère rigoler avec les gens ! Si je n'ai pas le temps, je passe commande, et je n'ai qu'à prendre mon colis. "

Direct : Taty aime acheter chez des maraîchers ou fermiers qui produisent eux-mêmes.

Proximité : Elle recherche la fraîcheur. " Je cherche des aliments de saison, cultivésici, qui ont peu voyagé. "

Qualité : Acheter bio ? Pas forcément : " Ma fermière n'est pas bio, mais elle travaille à l'ancienne. Le côté éthique compte pour moi : les gens qui aiment leur métier travaillent mieux, avec les animaux notamment. "

Prévoir : " En mettant les aliments au réfrigérateur, je fais un tableau : à gauche, j'inscris les légumes, à droite, les protéines, je prépare mes menus en croisant les deux colonnes : chèvre et chicons, par exemple. "

Une heure pour les frichtis

Le week-end, Taty se donne une heure pour cuisiner les préparations de base nécessaire pour "tenir" toute la semaine.

Assaisonnements maison : Un grand pot de vinaigrette, un grand pot de mayonnaise

À cuire et mettre au réfrigérateur dans un récipient hermétique : 300g de riz cuit , 300g de quinoa, un paquet de lentilles, un paquet pois chiches, préparer les légumes, salade lavée, mise au réfrigérateur dans un sac en plastique, légumes lavés, parés, blanchis puis congelés

Sans oublier : bouillon de poule, coulis de tomates, pâte à crêpes pour la semaine, compote de pomme, 2 boules de pâte brisée.

Taty est formelle : il ne vous reste plus qu'à utiliser chaque jour un peu de vos préparations de base que vous avez soigneusement stockées dans votre frigo et d'y rajouter des aliments frais en vous inspirant de ses recettes.

Deux astuces "dépannage"

Un changement de programme ? Les surgelés à la rescousse : " Si je fais de la soupe de chicons, un soir, j'en fais plus que nécessaire et je congèle le reste ". Des pâtes pleines de ressources : "Pour des pâtes au pesto et aux spaghettis de légumes, par exemple, taillez en lanières des carottes, des courgettes et un céleri-rave, que vous cuirez quelques minutes à la vapeur ".

Le blog de Taty Lawers: Cuisine nature

Nos partenaires