Crème glacée, sorbet, frozen yogurt... Quel rafraîchissement choisir?

25/08/16 à 10:48 - Mise à jour à 11:13

Crème glacée, sorbet, soft ice, glace à l'eau, frozen yogurt... Petit tour rafraîchissant dans les frigos des marchands de glaces.

Crème glacée, sorbet, frozen yogurt... Quel rafraîchissement choisir?

© Getty Images/iStockphoto

Une boule de glace en plein été, quel délice ! "Oui, mais ce petit plaisir glacé cristallise nombre d'idées reçues qu'il est temps d'oublier," affirme Lut Van Lierde, diététicienne.

La crème glacée

Elle se compose de lait, de crème, de sucre et d'eau, additionnés éventuellement de vanille, de café, de chocolat ou d'extraits de fruits. Mais elle contient surtout... de l'air. L'air ajouté remplit en effet près de la moitié d'un ravier de glace : un ravier d'un litre ne pèse pas un kilo mais 500grammes!

Une petite boule de glace apporte 50 à 100 calories. Le lait qu'elle contient est source de calcium et de vitamines B2, 12, A et D. Les variantes au chocolat, au spéculoos, aux cookies ou au caramel sont plus grasses, plus riches et moins aérées.

Cornet ou petit pot ? C'est la question que pose tout marchand de glaces. Les amateurs de biscuit croquant n'hésitent pas une seconde. Mais si vous faites attention à votre ligne, optez pour le petit pot, car le cornet est plus calorique que la glace elle-même.

Des conservateurs (numéros après la lettre E) sont ajoutés aux différentes variantes de crèmes glacées pour qu'elles restent souples et crémeuses. Pour les éviter, vérifiez la liste des ingrédients.

La soft ice

Cette variante de la crème glacée présente une texture plus crémeuse et aérée du fait qu'elle est refroidie à -5°C et contient moins de graisse. La soft ice est élaborée dans des machines spécifiques qui permettent aussi de la servir. Pour éviter tout risque de contamination, comme cela a été le cas par le passé, le marchand de glace est tenu de respecter des règles d'hygiène très strictes.

La glace light

Les glaces à moins de 30% de matières grasses sont souvent très sucrées. Si vous surveillez votre poids, vérifiez leur valeur calorique. En règle générale, plus un aliment est consistant, comme une glace, un gâteau ou du chocolat, par exemple, moins on a intérêt à le choisir "light" (allégé). En effet, ce type de produit a besoin de volume. Or, comme les matières grasses ne peuvent jamais être remplacées par de l'eau, elles le sont par du sucre. Pas question, donc, de manger deux fois plus de glace light ! La glace à la stevia permet, elle, de gagner quelques calories.

La glace sans lactose

Un Belge sur cinq est intolérant au lactose. Cette intolérance se traduit par des ballonnements, des flatulences et des troubles digestifs. Avec l'âge, on a de plus en plus de mal à digérer le lactose, un sucre naturellement contenu dans le lait de vache, par exemple. Au rayon des glaces, il existe désormais des alternatives à base de lait de riz ou de soja. On peut aussi opter pour de la glace au lait sans lactose. Son goût est très proche de celui de la crème glacée classique.

La glace à l'eau

Elle se compose d'eau et de sucre, additionnés d'arômes de fruits, de sirop, etc. Si vous surveillez votre ligne, mieux vaut donc déguster une glace à l'eau ou un sorbet plutôt qu'une crème glacée. La glace à l'eau la plus répandue est la "Rocket", qui existe depuis cinquante ans et ne " coûte " que 40calories. Parmi les autres classiques, citons le "Calippo" et le "Twister".

Le sorbet

Sa composition est quasi identique à celle d'une glace à l'eau mais le procédé de fabrication est différent : ici on remue la masse glacée pour qu'elle reste plus légère et crémeuse. Le sorbet contient 20 à 30% de calories en moins que la crème glacée. A ne pas confondre avec le sherbet, une forme de sorbet à base de lait ou de crème fraîche. Le sorbet aux fruits contient minimum 25% de fruits ou l'équivalent en jus, extrait de fruits ou fruits séchés. Pour les agrumes, la teneur en fruits est en général de 10%.

Le frozen yogurt

Appelé aussi yaourt glacé, il nous vient tout droit des Etats-Unis et contient moins de lipides qu'une crème glacée classique, car le lait y est remplacé par du yaourt écrémé. Attention cependant, il contient beaucoup de sucre. Résultat, sa valeur nutritive ne diffère que très peu de celle d'une glace classique. En outre, on le sert souvent nappé d'un coulis ou de chocolat chaud...

En savoir plus sur:

Nos partenaires