Consommation d'insectes : nouveau règlement européen en vue

26/01/14 à 06:56 - Mise à jour à 06:56

Ces derniers mois, la consommation d'insectes est devenue un sujet d'actualité. Les insectes peuvent être une source durable de nutriments et sont dès lors très intéressants pour le secteur alimentaire. Leur commercialisation est toutefois l'objet d'une réglementation stricte.

Consommation d'insectes : nouveau règlement européen en vue

© Getty Images/iStockphoto

La réglementation européenne sur les nouveaux aliments (" Novel Foods ") prévoit que les protéines issues d'insectes, mais aussi des insectes dont des parties ont été enlevées (pattes, ailes, tête, viscères...) ne peuvent pas être mis sur le marché sans autorisation européenne préalable. La distribution gratuite (lors de dégustations par exemple) est également interdite sans autorisation. Aucune autorisation n'a été accordée jusqu'à présent.

Il existe encore pour le moment une incertitude juridique sur la question si des insectes entiers et des préparations à base d'insectes entiers (p. ex. pâte à base de vers) peuvent être commercialisés sans autorisation préalable. L'incertitude concerne donc uniquement les insectes " entiers " et préparations à base d'insectes entiers.

La Commission européenne a publié une nouvelle proposition pour la révision du Règlement relatif aux nouveaux aliments. Cette proposition considère tous types et formes d'insectes comme des nouveaux aliments, étant donné que leur consommation dans l'alimentation humaine au sein de l'UE était négligeable avant le 15/5/1997. Les zones d'ombre qui persistent en ce qui concerne les insectes entiers et préparations à base d'insectes entiers seront définitivement levées dès que le nouveau règlement aura été approuvé par le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne.

Dans l'attente de ce nouveau règlement, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement a d'ores et déjà sollicité l'avis du Conseil supérieur de la Santé au sujet de la sécurité de la consommation de certains insectes et préparations à base d'insectes entiers. Le Conseil supérieur de la Santé est l'institution scientifique officielle compétente pour l'évaluation de " nouveaux aliments " en Belgique.

Source: SPF Santé publique, Sécurité de la chaine alimentaire et environnement.

Nos partenaires