Compléments alimentaires durant un traitement contre le cancer

05/06/13 à 09:10 - Mise à jour à 09:10

La Fondation contre le Cancer lance une nouvelle application internet informant sur les effets positifs et négatifs de vingt compléments alimentaires régulièrement utilisés durant des traitements contre le cancer.

L'usage de compléments alimentaires (vitamines, plantes ou extraits de plantes...) est souvent concomitant à un traitement contre le cancer. Les patients y ont recours notamment pour accroître les chances de guérison, réduire les effets secondaires causés par les traitements et améliorer leur meilleure qualité de vie. Près de 8 patients atteints de cancer sur 10 en utilisent. Mais ils ne réalisent pas toujours l'impact potentiel que les compléments peuvent avoir sur leur traitement contre le cancer. Certaines combinaisons sont positives ou neutres, mais d'autres peuvent avoir des effets indésirables, voire dangereux. Parmi ceux-ci, un des plus sérieux est la réduction de l'efficacité des traitements contre le cancer. Divers compléments peuvent également aggraver la maladie. Enfin, ils peuvent aussi interagir avec d'autres médicaments classiques.

Une application en ligne sur les compléments alimentaires

L'application développée par la Fondation contre le Cancer est disponible gratuitement sur www.cancer.be/complements-alimentaires. Elle traite actuellement de 20 compléments alimentaires parmi les plus utilisés, et propose des informations précises concernant chacun d'eux, leurs effets positifs et négatifs possibles et les risques d'interactions avec les traitements contre le cancer. Elle permet également d'obtenir un récapitulatif des interactions possibles pour chaque type de traitement.

Encourager la communication patient/soignant

De nombreux patients ne parlent pas de leur usage de compléments alimentaires à leur équipe soignante. Par exemple parce qu'ils n'y pensent simplement pas, ou qu'ils pensent que cet usage est sans danger ; voire même par crainte de paraître ridicule. Et peu de médecins pensent à leur poser spontanément la question. Parallèlement à l'application web, la Fondation contre le Cancer a donc démarré la campagne Compléments alimentaires : amis ET ennemis. Déclinée sous forme d'affiches et d'envoi de courriers, elle encourage médecins et patients à aborder ouvertement la question des compléments alimentaires. Il est en effet d'une importance capitale que patients et prestataires de soins ne sous-estiment pas l'impact potentiel des compléments sur la santé, et qu'ils prennent ensemble les bonnes décisions afin d'éviter les effets indésirables.

Nos partenaires