Comment reconnaître une carence en magnésium et que faire pour y remédier ?

23/08/17 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Le magnésium minéral est tellement important pour votre corps, qu'en cas d'insuffisance, un grand nombre de symptômes physiques peuvent apparaître. Si vous ne mangez pas toujours sainement, vous emmagasinez rapidement trop peu de magnésium. Comment savoir si vous manquez de magnésium

Comment reconnaître une carence en magnésium et que faire pour y remédier ?

© Getty Images/iStockphoto

Le magnésium minéral n'est peut-être pas très connu, mais il est impliqué dans un grand nombre de fonctions corporelles. Il est nécessaire pour la production d'hormones, il aide à la constitution des muscles et des os et il veille à la détente des muscles et des nerfs. C'est pour cette raison qu'il est souvent appelé le 'minéral antistress'

Pression sanguine

Le magnésium soutient le métabolisme de l'énergie et la santé mentale et il est important pour la neurotransmission. Il joue un rôle important dans la régulation de la pression sanguine, du taux de cholestérol et du taux de sucre dans le sang (glycémie).

Selon des recherches récentes, le magnésium est également essentiel pour le bon fonctionnement de la mémoire, surtout à un âge avancé. D'une autre recherche, il ressort que le magnésium pourrait aider à prévenir le diabète de type 2.

Toute une série de symptômes

Comme le magnésium est à la base de centaines de processus biochimiques dans le corps, une insuffisance de ce minéral peut dès lors conduire à un grand nombre de symptômes différents. Les plus fréquents sont : crampes musculaires (en général au mollet ou à la nuque) ou tensions musculaires, mais aussi faiblesse musculaire, apathie, douleurs menstruelles, syndrome prémenstruel, irritabilité, baisse de la libido, migraine, mains et pieds froids, nervosité.

En cas de carence en magnésium importante et durable, il peut être question de palpitations cardiaques, spasmes, problèmes digestifs, colon spasmodique, fatigue chronique, angoisse, dépression postnatale, hypersensibilité, troubles asthmatiques et allergies, dépression, insomnie et ostéoporose accélérée après la ménopause.

De combien de magnésium avons-nous besoin ?

L'apport journalier recommandé est de 330-480 milligrammes pour les femmes et de 420-480 mg pour les hommes.

Le Conseil de la santé notifie qu'un déficit de magnésium n'est pas fréquent, du fait que le minéral se trouve dans beaucoup de denrées alimentaires, comme les légumes verts, les céréales et les noix. Il est toutefois prudent de s'interroger si votre absorption de magnésium est suffisante.

Trop peu

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) mentionne que 20% des adultes en Europe occidentale n'atteignent pas l'apport journalier recommandé. Selon des chercheurs aux Etats-Unis, plus de 60% des Américains absorbent trop peu de magnésium.

La malbouffe est la cause principale de cette carence. La nourriture à base de beaucoup de glucides raffinés, comme la farine blanche, le pain blanc, le riz blanc, les pâtisseries,... contient peu de magnésium.

Les personnes exposées à beaucoup de stress sont des grands consommateurs de ce minéral. Cela vaut aussi pour les personnes qui exercent tous les jours une profession qui implique un lourd travail physique ou qui pratiquent un sport intensif. Les pilules contraceptives et certains médicaments, comme les antiacides, peuvent entraîner une plus mauvaise intégration ou une élimination accrue du magnésium.

Calcium

Et puis, il y a le calcium, un minéral qui interagit de multiples manières avec le magnésium. Les deux minéraux ont besoin l'un de l'autre pour leur bon fonctionnement. Le calcium, on en absorbe en général suffisamment, surtout grâce aux produits laitiers. Mais un excédent de calcium freine le bon fonctionnement du magnésium.

Carence ou pas ?

Comment savoir si vous souffrez d'un déficit de magnésium ? Si vous avez l'impression que vous avez un ou plusieurs symptômes sérieux de carence, parlez-en à votre médecin. Avec un test qui mesure la valeur sanguine et la valeur cellulaire, on peut détecter correctement un déficit en magnésium.

Si vous constatez des symptômes indiquant une carence, examinez votre style de vie et votre alimentation d'un oeil critique. Consommez-vous beaucoup d'aliments à base de farine blanche et riches en sucre ? Mangez-vous peu de légumes ? Il est dans ce cas très probable que vous soyez confronté à une (légère) carence...

En augmentant les légumes, fèves, légumes secs, bananes, céréales complètes, chocolat noir et surtout les noix dans votre alimentation, vous pouvez améliorer votre prise de magnésium. Les noix de cajou, les amandes et les cacahuètes contiennent beaucoup de magnésium, ainsi que le beurre de cacahuète.

Supplément

Le mieux pour votre corps, c'est le magnésium présent dans la nourriture. Vous pouvez éventuellement prendre temporairement des pilules de magnésium en supplément pour vérifier si vos symptômes s'estompent. Le citrate de magnésium est souvent le mieux intégré. Faites bien attention à la dose maximale sécurisée de 250 milligrammes de magnésium par jour !

Si vous en prenez trop, vous aurez des selles molles ou de la diarrhée. Un surdosage de longue durée et important peut à terme causer des troubles de rythme cardiaque.

Bron: Gezondheidsnet.nl

Nos partenaires