Comment réagir face à un coup de chaleur?

18/07/16 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

L'été est là, il fait beau, voire très chaud. En voulant trop en profiter, on peut être confronté à un coup de chaleur, qui ne doit pas être pris à la légère. Voici les bons gestes pour y faire face.

Comment réagir face à un coup de chaleur?

© Getty Images/iStockphoto

L'exposition à de fortes températures pendant une période prolongée peut causer de graves complications. Comment ? Par défaut de régulation thermique, le corps ne parvient plus à réguler sa température interne. Le patient a de la fièvre, son rythme cardiaque s'emballe, il s'agite, sa peau devient rouge et sèche, il est pris de nausées et de vomissements. Cela peut aller jusqu'aux convulsions ou à la perte de conscience.

Les symptômes

Les symptômes d'un coup de chaleur sont assez communs. Lorsque vous avez passé la journée au soleil, ou dans un endroit à forte chaleur, il est important d'être attentif aux signes suivants, qui doivent inciter à réagir immédiatement:

  • Vertiges, étourdissements, pouvant même aller jusqu'à une perte de connaissance.
  • Sensation de malaise, sueurs froides et nausées.
  • Accélération du rythme cardiaque, palpitations et respiration saccadée.
  • Maux de tête.

Les bons gestes

  • Cesser l'effort tout de suite.
  • Boire de grandes quantités d'eau.
  • Rechercher un endroit frais, de préférence bien ombragé, à l'abri du soleil.
  • Couvrir la personne d'un linge humide pour faire redescendre sa température.
  • Consulter un médecin au plus vite en cas de troubles de conscience.

A éviter

  • Ne pas refroidir trop vite et trop intensément le corps de la personne pour ne pas avoir un choc de température trop important.
  • Ne jamais mettre de la glace en contact direct avec la peau.
  • Ne pas donner à boire à quelqu'un qui n'est pas parfaitement conscient.

Les personnes à risque

Si tout le monde peut être touché par un coup de chaleur, certains profils sont plus exposés que d'autres. Les personnes âgées de plus de 65 ans, les malades chroniques (foie, diabète, trouble cardiovasculaire, asthme,...) et les enfants sont les personnes à surveiller le plus. Il convient également d'être très prudent durant un effort physique important et lors d'une exposition prolongée au soleil.

Nos partenaires