Comment prévenir les calculs rénaux

20/03/17 à 10:34 - Mise à jour à 10:40

Source: Plusmagazine

Les calculs qui se forment parfois dans les reins ressemblent à de petites pierres. Un Belge sur 10 en développe un jour, mais ils ne sont pas toujours douloureux.

Comment prévenir les calculs rénaux

© Getty Images/iStockphoto

Deux types de calculs

Les calculs constitués d'oxalate de calcium sont les plus fréquents (80 % des cas). Ces petits agglomérats se forment en raison d'une trop forte concentration de calcium et d'acide oxalique dans l'urine. Les calculs composés d'acide urique se manifestent, eux, davantage chez les plus de 60 ans et se traitent de manière assez efficace avec des médicaments.

Les symptômes

Un calcul au rein devient problématique quand il atteint le canal urinaire et s'y bloque en provoquant des douleurs soudaines et violentes, caractéristiques d'une crise ou colique néphrétique. Seuls les plus gros calculs sont problématiques. Les plus petits (moins de 5 mm) s'évacuent ou se dissolvent spontanément.

Comment les prévenir?

- Buvez beaucoup d'eau : 2 litres par jour pour les personnes à risque. Cela réduit la concentration des minéraux susceptibles de se cristalliser dans l'urine.

- Choisissez une eau pauvre en calcium et en sel.

- Ne bannissez surtout pas les aliments riches en calcium de votre alimentation. Deux produits laitiers par jour est un bon repaire diététique.

- Réduisez votre consommation de sel qui génère du calcium dans l'urine.

- Limitez la consommation des aliments riches en oxalate de calcium comme les épinards, les betteraves rouges, la rhubarbe...

- Consommez beaucoup d'agrumes ou de kiwis. Ces fruits, riches en citrates, préviennent la formation des cristaux.

(Merci au Dr De Boek, de la clinique du rein à Anvers)

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos