Coeur et circulation sanguine

10/02/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Une série de vidéos sur le fonctionnement du coeur, les différentes pathologies cardiaques et leurs traitements.

Coeur et circulation sanguine

Organe musculaire dont les battements, ou contractions, distribuent le sang vers tous les vaisseaux de la circulation sanguine. La nicotine provoque une accélération du rythme cardiaque.

Toutes les vidéos sur le thème coeur et vaisseaux

  • Le fonctionnement du coeur : le coeur est un muscle qui pompe environ 5 litres de sang par minute à travers les vaisseaux sanguines vers les différentes organes du corps.
  • Le foncionnement des valvules : deux valvules cardiaques contrôlent le flux sanguin entre les chambres supérieures du coeur (les oreillettes) et les chambres inférieures (ventricules).
  • Infarctus du myocard : si la circulation du sang est gravement interrompue, un infarctus du myocarde peut se produire.
  • La fibrillation auriculaire : la fibrillation auriculaire est un type d'arythmie, ou d'anomalie du rythme cardiaque, provoquée par des signaux électriques désorganisés provenant des oreillettes.
  • Le pontage coronarien : le pontage cardiaque est une intervention chirurgicale avec greffon pour créer un nouveau passage vers le coeur, en contournant l'obstruction présente dans la section malade de l'artère.
  • La tachycardie ventriculaire : la tachycardie est un type d'arythmie, ou d'anomalie du rythme cardiaque, dans laquelle le coeur bat plus de 100 fois par minute.
  • L'angioplastie : l'angioplastie par ballonnet est une procédure visant à élargir une artère, rétrécie ou obstruée par un dépôt de plaque.
  • La splénectomie : est une ablation chirurgicale de la rate suite à une blessure traumatique ou à une maladie.
  • Hyperlipidémie : l'hyperlipidémie est un facteur de risque significatif pour le développement de l'athérosclérose et d'une maladie cardiaque.
  • Anévrisme abdominale : est une herniation de l'aorte abdominale en résultat à un affaiblissement de la paroi artérielle.
  • Insuffisance cardiaque congestive : en cas d'une insuffisance cardiaque congestive le coeur défaillant ne peut pas évacuer par pompage la quantité de sang qu'il reçoit.
  • Varices : si les valvules dans les veines fonctionnent mal, les veines peuvent se gorger de sang ; elles peuvent se tordre et gonfler.
  • Sténose mitrale : si la valvule mitrale, durcit ou s'épaissit, le coeur doit travailler davantage pour pousser le sang par l'ouverture plus petite.
  • Hypertension pulmonaire : cette affection amène la pression sanguine dans les artères pulmonaires à être anormalement élevée.
  • OPCAB : Pontage coronarien à coeur ouvert : la procédure OPCAB (Off pump coronary artery bypass) permet au chirurgien d'effectuer un pontage sans arrêter le coeur.
  • La bradycardie : est une arythmie associée à un rythme anormalement lent du coeur (moins de 60 fois par minute).
  • L'athérectomie : est un terme générique désignant un ensemble de procédures destiné à ouvrir les artères bouchées en meulant ou en retirant la plaque accumulée.
  • Système de conduction : chaque battement de coeur est stimulé par des signaux électriques qui suivent un trajet nerveux spécifique dans le coeur.
  • Cardiopathie congénitale : les deux cardiopathies congénitales les plus courantes sont les communications interventriculaires et les communications interauriculaires (respectivement CIV et CIA).
  • Coeur-poumon artificiel : permet au chirurgien d'arrêter doucement le coeur tout en maintenant la circulation sanguine.
  • Rupture de la plaque d'athérome : la plaque accumulée peut devenir instable et se détacher ; c'est ce qu'on appelle la rupture de la plaque d'athérome.
  • Circulation cardiaque prénatale : à la fin de la cinquième semaine, le coeur du foetus est capable de pomper du sang dans l'ensemble de son corps.
  • Insuffisance valvulaire : toute malformation ou détérioration d'une valvule peut entraîner un dysfonctionnement de sa fermeture et permettre au sang de remonter. On parle dans ce cas de régurgitation valvulaire ou d'insuffisance valvulaire.
  • Pression artérielle - Tension artérielle : tout au long de son cheminement à travers le coeur, le sang exerce une pression sur les parois artérielles. C'est pourquoi on parle de "tension" ou de "pression" artérielle.
  • L'ablation par radiofréquence : est une intervention médicale qui sert à corriger l'arythmie, c'est-à-dire un rythme cardiaque irrégulier.

Nos partenaires