Aromathérapie : le bois de rose

20/10/17 à 09:44 - Mise à jour à 09:42

L'"aniba rosæodora" ou bois de rose, ingrédient clé de la pharmacopée traditionnelle des Indiens d'Amazonie, produit une huile essentielle prisée en parfumerie et dotée de nombreuses vertus pour la santé. Nos conseils d'utilisation et quelques indications.

Aromathérapie : le bois de rose

© Getty Images/iStockphoto

Le bois de rose évoque la délicatesse des marqueteries et la subtilité des effluves de parfum. Ses bénéfices pour la santé sont moins connus. Et pourtant...

Inspiré de l'anglais rosewood, "bois de rose" est un terme générique qui regroupe différentes essences de bois dont les palissandres, utilisés en ébénisterie. Ces espèces ne doivent pas être confondues avec l'"aniba rosæodora", ingrédient clé de la pharmacopée traditionnelle des Indiens d'Amazonie.

Cet "arbre au bois", de la famille des lauracées, produit une huile essentielle prisée en parfumerie et dotée de nombreuses vertus pour la santé. Victime de son succès, le bois de rose, enjeu de déforestation intensive, est aujourd'hui une espèce protégée.

Antiâge et antibactérien

Dépuratif, régénérateur tissulaire, biotenseur stimulant les fibres de collagène, ce bienfaiteur cutané est un cicatrisant et un antiâge qui redonne de l'élasticité à la peau. Il aide aussi à traiter eczéma et acné.

Grand rééquilibrant du microbiote intestinal, sa teneur en linalol l'inscrit au panthéon des anti-infectieux naturels, stimulants du système immunitaire.

Doté de vertus anti-virales, antibactériennes et antifongiques, il est remarquable dans le cadre d'infections des sphères ORL (angines, sinusites...), stomatologique (stomatites, paro- dontites), digestive (acidose, candidose...) et urogénitale (cystites, mycoses...).

Comment l'utiliser en aromathérapie

- Pour régénérer le derme, raffermir et atténuer les rides

Diluer 1 goutte d'huile essentielle (HE) de bois de rose dans la dose de crème de soin. Matin et soir.

- Pour hydrater la peau et calmer des affections cutanées (dartres, eczéma, impétigo)

Diluer 1 goutte d'HE de bois de rose dans 10 gouttes d'huile végétale d'amande douce. Masser deux fois par jour.

- Pour nettoyer et rééquilibrer la flore intestinale

Diluer 1 goutte d'HE de bois de rose et 1 d'estragon dans une cuillerée à café de miel. À prendre deux fois par jour pendant trois semaines.

- En cas de muguet buccal ou d'aphte

Badigeonner avec un coton-tige 1 goutte d'HE de bois de rose non diluée sur la zone à traiter, deux ou trois fois par jour.

Précautions d'emploi

L'huile essentielle de bois de rose ne convient pas à la femme enceinte ou allaitante, à l'enfant avant 3 ans. Avant utilisation, pour limiter tout risque d'allergie, faire un test de tolérance, en déposant 1 goutte d'HE dans le pli du coude et attendre quarante-huit heures.

Avec le Dr Jacques Labescat, médecin phytothérapeute, auteur de Se soigner par les plantes, éd. Ulmer,et du blog www.soignerparlesplantes.fr

Auteur : Frédérique Odasso (NT-F.COM)

Nos partenaires