Alzheimer: un diagnostic plus difficile chez les femmes

13/10/16 à 12:02 - Mise à jour à 26/01/17 à 11:43

Les capacités de mémoire des femmes masquent certains symptômes d'Alzheimer et rendent le diagnostic plus lent et difficile, selon une étude.

Alzheimer: un diagnostic plus difficile chez les femmes

© Getty Images/iStockphoto

Les femmes ont généralement de meilleures capacités pour retenir les mots. Si avoir une meilleure mémoire verbale peut être un atout dans beaucoup de situations, ce n'est pas le cas en ce qui concerne le diagnostic de la maladie d'Alzheimer. Selon une étude, cela pourrait même en masquer les symptômes et les empêcher de recevoir un diagnostic rapide.

La recherche a comparé les résultats de 254 personnes souffrant d'Alzheimer, 672 personnes avec une déficience cognitive légère et 390 personnes sans troubles de la mémoire. Les sujets ont du faire des tests de mémoire verbale, qui consistaient à répéter une quinzaine de mots entendus, puis à les répéter encore 30 minutes plus tard. Ils ont également fait l'objet d'un scan du cerveau.

L'étude, publiée dans le magazine américain Neurology, révèle que les femmes, dans le premier stade de la maladie, ont une mémoire verbale plus performante que les hommes au même stade. Or, le test de mémoire des mots est une des principales méthodes pour diagnostiquer rapidement la maladie d'Alzheimer. Pour de nombreuses femmes, leur état ne serait donc pas aussi vite détecté. "Si ces résultats se confirment, il faudrait ajuster les tests de mémoire pour tenir compte des différences entre les hommes et les femmes afin de diagnostiquer la maladie d'Alzheimer plus tôt chez elles", recommande le Dr Erin Sundermann, meneuse de l'équipe de recherche.

Nos partenaires