Aérateur transtympanique ou yo-yo

17/11/14 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

L'aérateur transtympanique ou yo-yo draine l'oreille lorsque le patient fait des otites à répétition. La pose d'un yo-yo se fait lors d'une opération chirurgicale. Le point sur l'aérateur transtympanique.

Aérateur transtympanique ou yo-yo



Lorsque des ondes sonores atteignent l'oreille, elles sont recueillies par l'oreille externe en forme d'entonnoir et canalisées vers l'oreille moyenne. Au niveau de l'ouverture de l'oreille moyenne, les ondes sonores frappent la membrane du tympan. Les vibrations résultantes se déplacent alors dans l'oreille moyenne et l'oreille interne remplie de liquide où elles sont converties en signaux envoyés vers l'encéphale.

Parfois, l'oreille moyenne peut se boucher et s'infecter. Les enfants sont particulièrement sensibles à cette affection, car leurs trompes d'Eustache (le tube permettant que l'oreille moyenne se vide) sont plus courtes et plus étroites. Au fur et à mesure que le liquide et la pression s'accumulent dans l'oreille, l'enfant peut avoir mal et ressentir une déficience auditive. Lorsque les infections durent longtemps ou qu'elles se répètent, il peut être nécessaire que l'enfant subisse une paracentèse.

Lors de cette intervention, on pratique une petite incision dans la membrane du tympan pour que le liquide accumulé s'écoule. Un petit tube est ensuite inséré dans l'incision pour permettre un drainage continu pendant quelques mois. Finalement, l'incision commence à cicatriser et les tubes tombent naturellement à la fermeture du trou du tympan.

Il existe plusieurs complications potentielles associées à cette intervention, dont il faut parler avec un médecin avant la chirurgie.

Nos partenaires