8 choses à faire pour préserver vos yeux

20/04/17 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Ménager vos yeux au quotidien vous permettra de garder une meilleure vue plus longtemps.

8 choses à faire pour préserver vos yeux

© Getty Images/iStockphoto

1. Devant l'ordinateur, faites des pauses

Passer des heures devant un ordinateur n'abîme pas la vue mais révèle plus précocement des troubles existants et entraîne une fatigue visuelle. Pour éviter flou, rougeurs et irritations, il faut faire une pause toutes les 20 minutes et organiser son espace de travail.

  • L'écran doit être placé à 70cm des yeux, pas moins. Et toujours un peu plus bas que le nez afin que le regard descende, ce qui est plus confortable pour tous et plus particulièrement pour ceux équipés de verres progressifs.
  • L'éclairage doit être harmonisé, surtout pas trop d'écart entre la luminosité de l'écran et celle de la pièce. Veiller à s'installer perpendiculairement à la fenêtre pour ne pas être ébloui.
  • Si vous êtes myope, vous devez garder vos lunettes sous peine de trop vous rapprocher de l'écran et de sur-solliciter l'accommodation, capacité du cristallin à se contracter pour voir de près.
  • Si vous êtes presbyte, vous ne devez pas porter de lunettes loupes mais vos verres progressifs ou mieux, des verres adaptés à la vision de près et intermédiaire uniquement, mais ils coûtent environ 600€.

2. Mettez des lunettes pour bricoler ou jardiner

Éclats de bois, verre ou métal... Toute activité de jardinage ou de bricolage impose de protéger sa cornée des corps étrangers en portant des lunettes transparentes (en magasins de bricolage). Une atteinte de la cornée est vraiment douloureuse et si cette pellicule est très abîmée, elle peut prendre l'eau et devenir opaque. Des taies (taches) forment alors une zone blanche pouvant nécessiter une greffe.

3. Au soleil, n'oubliez pas vos lunettes

Comme la peau, l'oeil dispose d'un capital solaire. Même à l'âge adulte, il faut donc se protéger des rayons nocifs moins bien filtrés par la couche d'ozone et d'une surexposition favorisant le risque d'atteinte de la cornée (kératite), du cristallin (cataracte) et de la rétine (DMLA). Ce risque, majoré au bord de l'eau et sept fois plus élevé au sommet d'un glacier, implique le port de solaires, indice 2 ou 3 (4 en haute montagne), peu importe leurs teintes, du moment qu'elles sont estampillées CE et filtrent 100% des UVA et UVB.

8 choses à faire pour préserver vos yeux

© iStock

4. Au volant, prenez du repos à temps

Plus de 90% des décisions que nécessite la conduite dépendent de la vue. Il faut donc multiplier les précautions pour l'améliorer.

  • Le bilan ophtalmique: En marge de la vision de près et de loin, il est nécessaire de vérifier régulièrement la vision périphérique (pouvoir surveiller les côtés tout en regardant la route droit devant), la vision binoculaire (avoir le sens de la profondeur, du relief pour apprécier les distances) et de s'assurer de l'absence de toute pathologie liée au vieillissement (glaucome, cataracte, DMLA) et rendant la conduite dangereuse.
  • La conduite de nuit: À limiter car, passé 60 ans, il faut quatre fois plus de lumière pour voir aussi bien qu'à 20 ans et le temps de récupération d'un oeil ébloui par les phares exige 2 minutes contre 10 secondes malgré le port de verres teintés de jaune limitant l'éblouissement.
  • Les pauses: Picotement des yeux, regard fixe, vision brouillée sont avec la nuque raide ou la sensation d'être à l'étroit dans ses vêtements le signe qu'il faut s'arrêter sous peine de multiplier par trois le risque d'accident dans les 30 minutes.

5. Asseyez-vous face à la télé

Même à 1,50m de l'écran, regarder la télé fait appel à la vision de loin et la mobilité de l'image évite à l'oeil de rester fixé sans ciller. Ce loisir n'a pas de répercussions particulières sur la vue. Si vous êtes presbyte et équipé de verres progressifs, il faut bien faire face à l'écran pour éviter la vision floue latérale qui donne la nausée. Et veiller à ne pas installer l'écran trop en hauteur pour que la vision reste nette.

8 choses à faire pour préserver vos yeux

© iStock

6. Eclairez-vous pour lire

Être suffisamment éclairé est important car la lumière augmente les contrastes et évite la fatigue visuelle. Mais attention à bien diriger le faisceau vers le support et non vers les yeux afin de ne pas perturber l'accommodation. La bonne distance entre l'oeil et le livre (ou la tablette et la liseuse) se situe entre 30 et 40cm. C'est d'ailleurs pour cette distance que sont calibrées les lunettes de lecture.

7. Evitez les chocs quand vous faites du sport

Rugby, arts martiaux, squash, mais aussi jeux de ballon avec les enfants peuvent être des activités à risque. Et les chocs, d'autant plus violents qu'ils ne sont pas anticipés, sont susceptibles de provoquer un glaucome secondaire sur un oeil pourtant sain.

Prudence également en présence d'un glaucome (opéré ou non) comme en cas de très forte myopie (-10) car l'oeil, alors très gros, est soumis à une telle tension oculaire qu'un choc peut entraîner un décollement de la rétine.

8. Au repas, pensez aux antioxydants

Les cellules des yeux sont aussi soumises aux méfaits du stress oxydatif. Ralentir le vieillissement oculaire, surtout en cas d'antécédents familiaux de DMLA, passe par une alimentation aux effets antioxydants.

Elle doit être variée et riche en vitamines A (beurre, oeuf...), E (huiles, noix), C (agrumes, kiwi), en oméga 3 (poissons gras...) mais aussi en caroténoïdes (pigments responsables de la couleur jaune, orangée, rouge et verte des fruits et légumes).

Auteur: Magali Quent (nt-f.com)

En savoir plus sur:

Nos partenaires