16 conseils pour éviter le coup de foudre

10/08/15 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Après les périodes de fortes chaleurs, il n'est pas rare de subir le revers des beaux jours : orage et pluie seront au programme. Si ce temps maussade aura l'avantage de rafraîchir l'atmosphère, il faut quand même rester prudent pour ne pas être frappé par la foudre !

16 conseils pour éviter le coup de foudre

Le risque le plus important lié à la foudre est l'électrocution. " Le chemin le plus dangereux que le courant électrique peut suivre se situe au niveau des organes vitaux comme le coeur et le cerveau ", prévient l'Institut royal météorologique (IRM). Il faut également garder à l'esprit que l'on court plus de risque d'être foudroyé si on est en groupe. Il vaut donc mieux se séparer, chercher un abri et s'accroupir à au moins deux mètres l'un de l'autre. Voici 16 conseils pour éviter la foudre.

A l'intérieur

1. Si vous êtes dans un bâtiment au moment de l'orage, fermez toutes les portes et fenêtres et éloignez-vous de celles-ci.

2. Débranchez tous les appareils électriques et déconnectez la fiche téléphonique de votre ordinateur. Pensez aussi à retirer la prise de votre matelas à eau et des couvertures chauffantes.

3. Ne vous douchez pas lorsqu'un orage est en cours. Et ne vous abritez pas dans votre banc solaire !

4. Eloignez-vous des conduites et des objets métalliques ainsi que des feux ouverts et des cheminées.

5. Ne téléphonez pas à partir d'un poste fixe.

A l'extérieur

6. Ne courez pas!

7. Si vous êtes dans une voiture, fermez les portes et fenêtres. Un cabriolet, un caddie de golf ou une voiture dont la majorité des composants sont en plastique, ne sont toutefois pas d'une grande protection.

8. Abritez-vous si possible dans un bâtiment construit en dur. Les abribus ou les carports ne sont d'aucune utilité !

9. Si vous ne trouvez pas d'endroit sécurisé à proximité, accroupissez-vous et entourez vos genoux de vos bras. Maintenez votre tête le plus bas possible, les mains sur les oreilles et les pieds l'un contre l'autre. Essayez de prendre cette position dans un fossé. Ne vous couchez pas à plat ventre sur le sol.

10. Eloignez-vous des objets métalliques, des hautes structures verticales comme des bâtiments, des mâts, des arbres isolés ou des grues. Si êtes surpris par un orage alors que vous êtes en randonnée, tenez vos objets métalliques (bâtons, sacs avec armatures, etc.) à au moins 30 mètres de vous. Si vous entendez un objet métallique bourdonner, éloignez-vous de celui-ci sans plus attendre. Gardez vos distances également avec les clôtures, même non métalliques ainsi que les câbles à haute tension.

11. Evitez les endroits dégagés et ouverts, comme les champs, les terrains de sport, les plans d'eau, les piscines extérieures, les collines, les montagnes, les points de vue. Ne restez pas non plus en lisière de forêt. Mieux vaut d'ailleurs rester loin des arbres. Mais si vous n'avez pas le choix, cherchez un groupe d'arbres bas dans la partie la moins élevée du terrain. Ne vous abritez jamais sous un arbre isolé.

12. Ne vous abritez pas dans une grotte ou une cavité rocheuse.

13. Au camping, ne restez pas sous votre tente. Sachez qu'une caravane métallique est en revanche une bonne protection, mais il faudra quand même débrancher tous les appareils élecriques.

14. Si vous êtes sur un vélo, un vélomoteur, une moto ou un cheval, descendez-en le plus rapidement possible pour aller vous abriter.

15. Arrêtez vos activités sportives extérieures et laissez tomber cannes à pêche, clubs de golf et autres fusils de chasse.

16. Si en plus de l'orage, la pluie fait rage, acceptez d'être mouillé car le parapluie est à proscrire absolument !

Comment savoir si le temps est à l'orage ?

La présence de petits groupes de nuages, surmontés de petites tours, est le signe que des orages se manifesteront plus tard dans la journée. Les nuages qui sont quant à eux très développés à la verticale et en forme de colonne traduisent un orage imminent. En général, on n'entend pas le tonnerre à plus de 10 km. Un bruit strident est le signe d'un danger immédiat lié à la foudre. Comptez le nombre de secondes qui s'écoulent entre l'éclair et le tonnerre. Divisez ce nombre par trois. Le résultat représente la distance approximative en km. Si vous comptez dix secondes ou moins, il est temps de vous abriter !

En cas d'accident ?

Les séquelles les plus fréquentes en cas de foudroiement sont des brûlures, des pertes de mémoire, de connaissance, une paralysie des jambes ou, plus rarement, des bras, un arrêt cardiaque et respiratoire.La mémoire est rétablie en quelques heures et la perte de connaissance peut durer de quelques minutes à quelques heures. La paralysie ne dure au maximum qu'un jour. Vous pouvez sans danger manipuler une personne frappée par la foudre car elle n'est pas chargée en électricité. Effectuez rapidement un long massage cardiaque ainsi que du bouche-à-bouche, sans oublier de téléphoner aux services d'urgence (100 ou 112 depuis un gsm).

Nos partenaires