10 questions sur les cicatrices

20/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 10/01/18 à 10:46
Du Plusmagazine du 01/01/18

Après une opération ou une chute, la cicatrisation varie d'une personne à l'autre. Quels facteurs influencent ce processus ? Et quelles sont les solutions pour corriger les cicatrices disgracieuses ?

1. La cicatrisation est un phénomène inflammatoire

Vrai La peau protège l'organisme contre le milieu extérieur. En cas de plaie, le corps enclenche la cicatrisation. Les vaisseaux sanguins se contractent et les plaquettes tentent de " boucher le trou ". Cela se joue en quelques minutes. Puis, durant plusieurs jours, des globules blancs sont attirés sur place, de nouveaux vaisseaux sont recréés et de nouvelles fibres se forment dans le derme : c'est la phase inflammatoire. Enfin, il y a un remaniement du derme : la création de nouveaux tissus conjonctifs équilibre la destruction des anciens tissus. De cet équilibre dépend une bonne cicatrisation.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires