10 conseils à suivre en cas de rhume

06/10/16 à 09:21 - Mise à jour à 12:05

Nez bouché, toux persistante : vous souffrez d'un gros rhume. Désagréable, mais pas non plus grave au point de rester chez soi. A moins que votre corps vous demande de rester au lit...Si vous ne pouvez pas le faire, voici des conseils simples pour vous remettre d'aplomb !

10 conseils à suivre en cas de rhume

© Getty Images/iStockphoto

1. Vapeur et détente

Commencez la journée par une douche bien chaude. Vous détendrez ainsi tout votre corps et l'eau chaude soulagera les douleurs, mais n'accélèrera toutefois pas la guérison. Vous pouvez aussi inhaler de la vapeur d'eau chaude. N'ajoutez cependant ni camomille ni menthe au risque d'irriter vos muqueuses nasales.

2. Buvez suffisamment

Si vous êtes enrhumé, vous avez besoin de vous hydrater. Buvez toute la journée : de l'eau, du jus, du bouillon, du thé. Votre système immunitaire sera ainsi mieux armé pour combattre les virus. Votre nez rougi par le rhume sera maintenu bien humide, d'autant plus qu'il se dessèche chaque fois que vous vous mouchez. L'alcool, le café et les boissons énergisantes sont à proscrire car ils ont un effet déshydratant.

3. Ouvrez votre nez

Des gouttes nasales à base d'eau et de sel peuvent vous soulager si vous avez le nez bouché. Vous pouvez réaliser votre solution saline vous-même en mélangeant une cuillère à thé rase de sel dans un verre d'eau tiède. Attention cependant : ces produits sont à utiliser sur une courte période, maximum une semaine. En user trop longtemps ferait pire que mieux.

4. Evitez la fumée

La fume de cigarette irrite les muqueuses nasales et retarde donc la guérison. Le tabagisme passif est aussi mauvais que de fumer soi-même. Par conséquent, évitez les endroits enfumés et laissez tomber la cigarette.

5. Allégez la douleur

Vous vous sentez vraiment mal? Prenez du paracetamol ou de l'ibuprofen. Ils diminueront la douleur, mais aussi l'éventuelle hausse de température ou inflammation. Attention toutefois à ne pas dépasser la dose journalière.

6. Lavez-vous les mains

S'il est important de se laver régulièrement les mains, c'est d'autant plus vrai lorsque nous sommes enrhumés. Lavez-vous les mains après avoir toussé, éternué ou vous être mouché. Evitez tant que possible le contact entre vos mains et vos yeux, bouche ou nez.

7. Prenez l'air

Un système de chauffage diffusant de l'air chaud et sec assèche plus rapidement les muqueuses. Il est donc indispensable de bénéficier d'une bonne ventilation. Au besoin, utilisez un humidificateur. Prendre l'air à l'extérieur peut aussi faire des miracles. Un peu de lumière naturelle est bénéfique pour tout le monde.

8. Evitez les contacts autant que possible

Pour être certain de ne pas contaminer son entourage, il est préférable de ne pas être en contact direct avec les autres. Mettez bien votre main ou un mouchoir devant votre bouchon quand vous éternuez. Ou mieux : éternuez dans votre coude. Essayez aussi de ne pas trop agiter les mains.

9. Reposez-vous

Votre corps a besoin de repos pour récupérer d'un rhume. Ne prévoyez pas trop d'activités le soir, prenez un bon repas et ne dépassez pas l'heure avant d'aller dormir. Essayez d'avoir au moins huit heures de sommeil. Un corps reposé a plus de résistance.

10. Soyez patient

Un banal rhume passera de lui-même, même si devoir se moucher et éternuer peut encore durer plusieurs semaines. Soyez donc patient et ne vous attendez pas à être retapé après deux jours. Si vous souffrez d'autres symptômes (oppression, apathie, fièvre) qui perdurent plus de cinq jours, il est plus raisonnable de consulter un médecin. Prendre des antibiotiques lorsqu'on est enrhumé est un non-sens car un rhume est causé par un virus et non par une bactérie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires