Faites le test: souffrez-vous d'une perte auditive?

Très souvent, on ne se rend pas compte que l'on commence à entendre moins bien car la gêne est assez limitée. Quand on la ressent réellement, le problème d'audition est généralement déjà assez avancé. Quels sont les signaux d'alarme, faciles à reconnaître? Quand faut-il se rendre chez l'ORL ou dans un centre auditif pour un test d'audition? Avec ce test simple à réaliser, on peut prendre conscience d'un déficit auditif, sans avoir rien remarqué auparavant.

Faites le test: souffrez-vous d'une perte auditive?

© Getty Images/iStockphoto

1. Trouvez-vous difficile de suivre une conversation avec plusieurs personnes?

- Oui

- Non

2. Trouvez-vous que votre interlocuteur pourrait de temps à autre mieux articuler?

- Oui

- Non

3. Trouvez-vous parfois difficile de mener une conversation dans un environnement bruyant, par exemple lors d'une réception, dans la salle comble d'un restaurant ou lors d'une réunion?

- Oui

- Non

4. Certaines personnes vous demandent-elles parfois de parler plus bas?

- Oui

- Non

5. Etes-vous régulièrement confrontés à des malentendus? Observez-vous souvent que vos paroles sont mal comprises, surtout les consonnes? Par exemple dans des mots comme taupe au lieu de taule?

- Oui

- Non

6. Ressentez-vous de la fatigue ou de l'irritation après avoir écouté une longue conversation?

- Oui

- Non

7. Trouvez-vous difficile de déterminer d'où vient un son?

- Oui

- Non

8. Trouvez-vous difficile de comprendre votre interlocuteur au téléphone, indépendamment du fait qu'il s'agisse d'un téléphone fixe ou d'un gsm?

- Oui

- Non

9. Vous a-t-on fait parfois la remarque que votre télévision ou votre radio allait trop fort?

- Oui

- Non

10. Regardez-vous plus volontiers des émissions en français, comme le journal télévisé, ou des séries télévisées avec sous-titres?

- Oui

- Non

11. Vous arrive-t-il de ne pas entendre votre réveil ou la sonnette?

- Oui

- Non

12. Avez-vous du mal à entendre le tic-tac de l'horloge, le froissement de votre journal ou le chant des oiseaux à l'extérieur?

- Oui

- Non

13. Prenez-vous peur en remarquant au dernier moment une voiture ou un véhicule qui s'approche de vous?

- Oui

- Non

14. Eprouvez-vous des difficultés à suivre des discussions sur la banquette arrière d'une voiture?

- Oui

- Non

15. Eprouvez-vous des difficultés à entendre ce que l'on vous chuchote, à une distance limitée (moins de 2 mètres)?

- Oui

- Non

Votre score:

Aucun oui:

Bravo, votre ouïe est très fine! Le risque de souffrir d'un déficit auditif est minime et il n'y a pas lieu d'effectuer d'autres tests.

1 à 2 fois oui:

Si vous souffrez déjà d'un déficit auditif, vous ne ressentez aucune gêne. Il nous arrive à tous d'entendre moins bien dans certaines circonstances comme par exemple lors d'une conversation dans un environnement bruyant. Il n'est pas inutile de subir un test auditif - gratuit - dans un centre d'audition à proximité de chez vous. La prévention des troubles auditifs est importante: plus vite on les détecte, plus grandes sont les chances de limiter des troubles plus importants.

3 à 4 fois oui :

Vous remarquez que la communication n'est pas aisée dans certaines circonstances. Consciemment ou pas, vous avez appris à compenser ces difficultés en lisant sur les lèvres de votre interlocuteur ou en vous rapprochant de lui. Peut-être avez-vous remarqué que vous avez un "bon côté"? Cela vaut vraiment la peine d'effectuer en test d'audition gratuit dans un centre spécialisé à proximité de chez vous. Vous saurez ainsi si vous souffrez d'un trouble de l'audition et si le moment est venu de consulter un spécialiste ORL pour aller plus loin.

5 à 7 fois oui:

Vous avez vraisemblablement remarqué que vous entendez moins bien et que vous en ressentez une certaine gêne, en particulier dans certaines circonstances. Il vous est hautement recommandé de passer un test d'audition à proximité de chez vous pour déterminer l'ampleur de votre trouble auditif. A partir d'un déficit de 40 dB - et dans certaines circonstances un déficit moindre - vous bénéficiez du remboursement des appareils auditifs. Votre centre spécialisé vous orientera vers un médecin ORL qui vous rédigera une attestation.

Plus de 7 fois oui:

Votre déficit auditif est devenu une gêne quotidienne. Il est absolument recommandé d'agir sans délai. Plus on attend, plus la perte auditive est irrécupérable. Peut-être avez-vous des réticences par rapport aux appareils auditifs que vous associez à un âge avancé ou à un prix élevé ou parce que vous n'êtes pas convaincu de la nécessité de prendre rendez-vous dans un centre d'audition, chez votre médecin généraliste ou chez le spécialiste ORL. N'attendez plus ! Plus vite vous prendrez les choses en main, plus simple sera l'adaptation. A terme, vous pourrez stabiliser votre perte auditive. Une fois passée la phase de transition, vous constaterez combien le confort d'une bonne ouïe et la faculté de communiquer sans gêne vous sont indispensables.

Nos partenaires