Diagnostic : presbytie - Tout ce qu'il faut savoir sur les difficultés de vision liées à l'âge

Vous faut-il étendre les bras toujours plus loin pour pouvoir lire un livre ou un menu ? Une difficulté que rencontrent quasi toutes les personnes de plus de 40 ans : la presbytie. Voici un peu d'information pour mieux comprendre.

Diagnostic : presbytie - Tout ce qu'il faut savoir sur les difficultés de vision liées à l'âge

© Getty Images/iStockphoto

Qu'est-ce que c'est ?

La presbytie est un trouble lié à l'âge qui rend la vision et la lecture de près plus difficile. Avec l'âge, le cristallin de votre oeil perd de son élasticité et ainsi de sa capacité à faire la mise au point à des distances différentes. Cette perte est progressive. La plupart des gens développent des symptômes vers le début ou le milieu de la quarantaine. Voici les symptômes les plus courants dus à la presbytie :

  • Vision floue à une distance de lecture normale, y compris lorsque vous portez vos lunettes ou lentilles de contact normales
  • Besoin de tenir les supports de lecture à bout de bras pour voir distinctement
  • Maux de tête
  • Fatigue des yeux
  • Fatigue pendant la lecture ou le travail minutieux

A quelle fréquence cela arrive-t-il ?

Chaque personne en sera affectée, tôt ou tard. Il s'agit d'une donnée physiologique qui touche 100% de la population.

A partir de quel âge ?

Les enfants ont une acuité visuelle parfaite mais dès la fin de la puberté, l'élasticité des cristallins commence à diminuer progressivement. On commence à en ressentir les effets à partir de 40 ans en moyenne.

A partir de quand faut-il faire contrôler ses yeux ?

Dès que l'on observe une baisse de vision, il est recommandé d'aller voir un spécialiste. Mais de toute façon, dès que l'on atteint 40 ans, il est recommandé de le faire régulièrement pour maintenir une vision optimale en toutes circonstances. C'est important pour sa propre sécurité mais aussi pour celle des autres, dans le trafic par exemple.

Quelles options a-t-on ?

La solution qui vient immédiatement à l'esprit lorsque la presbytie survient, est le port de lunettes de lecture ou de lunettes multifocales. Mais ce que beaucoup de personnes ignorent, c'est que les lentilles peuvent être une alternative. Le grand avantage des lentilles multifocales est qu'elles se posent juste devant la pupille et qu'elles procurent une vision panoramique - contrairement aux lunettes dont les montures limitent le champ visuel. Comme les corrections visuelles sont intégrées dans la lentille, il n'est pas nécessaire de changer la position de la tête pour bien voir (comme c'est souvent le cas avec les lunettes multifocales). Sans parler de l'alternance des lunettes, qui appartient définitivement au passé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires