Surfez sans fil en toute sécurité

04/12/08 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Beaucoup d'internautes négligent encore de sécuriser leur réseau sans fil.

Contenu :

- Installer un router
- Pourquoi protéger votre réseau ?
- Sécurisez votre réseau

Les réseaux sans fil, souvent désignés par le terme Wifi, sont de plus en plus utilisés pour établir un raccordement internet. Dans ce cas, les données ne sont pas transmises à l'ordinateur au moyen d'un câble mais via les ondes radios du Wifi du modem routeur. L'ordinateur en question doit alors être muni d'un adaptateur Wifi. Presque tous les ordinateurs portables modernes en sont équipés de manière standard.

Le routeur Wifi et l'adaptateur Wifi communiquent entre eux par le biais de ce que l'on appelle un protocole. Il s'agit d'une norme qui fait en sorte que des équipements de marques différentes parlent le même langage et puissent communiquer entre eux. Le protocole sans fil le plus courant est indiqué avec le numéro 802.11 et complété par a, b, g ou n. La norme la plus courante 802.11g vous permet en théorie d'envoyer des données à une vitesse de 54 Mbit/s sur une distance de 35 mètres. La mention de cette distance est importante car, à mesure que la distance entre le routeur Wifi et l'adaptateur Wifi augmente, votre communication devient de plus en plus lente. La norme la plus récente est la 802.11n, et permet en théorie de franchir des vitesses allant jusqu'à 300 Mbit/s et sur des distances plus importantes. Actuellement, ces appareils sont nettement plus onéreux et il est probablement encore un peu tôt pour les acquérir car la norme n'est encore qu'à l'état d'ébauche.

Avec un adaptateur Wifi intégré dans votre ordinateur portable, vous pouvez non seulement surfer sans fil chez vous, mais également vous connecter à internet dans différents endroits publics (cafés, gares, aéroports, etc.) où sont prévus ce que l'on appelle des " hotspots ".

Installer un router

Le routeur WLAN (Wireless Local Area Network), soit votre réseau sans fil personnel, représente le coeur de votre réseau sans fil : il communique, d'une part, avec les équipements sans fil par radio transmission et est, d'autre part, raccordé au câble réseau et au modem internet. Actuellement, le modem et le routeur sont d'ailleurs bien souvent intégrés dans un seul appareil.

La facilité d'utilisation d'un routeur WLAN réside dans le fait que l'appareil est déjà configuré au départ de l'usine. La plupart du temps, il vous suffit d'indiquer un mot de passe ou une adresse IP pour pouvoir surfer sans fil sur internet.

Le routeur sans fil est généralement placé au centre de la maison, afin d'avoir partout accès à internet. Mais il faut également tenir compte de quelques indications :

  • ne placez pas le routeur contre un mur extérieur ou à proximité de fenêtres, pour éviter que tout le quartier y ait accès
  • veillez également à le placer en hauteur de façon à réduire les obstacles éventuels, mais pas contre le plafond
  • choisissez aussi un endroit où il n'y a pas trop d'objets métalliques
  • il est déconseillé d'installer le routeur à proximité d'un baby phone ou d'un four à micro-ondes, ou encore d'appareils dotés de la technologie Bluetooth

Le programme www.netstumbler.com vous permet de tester la meilleure réception dans les différents endroits de votre maison, afin de déterminer l'emplacement définitif de votre routeur.

Si d'autres personnes utilisent un routeur sans fil dans vos parages, des interférences risquent de se produire. Pour éviter les perturbations de réseaux, pensez à placer votre WLAN sur un autre canal, dans la fenêtre d'installation de votre routeur sans fil. Netslumber vous indiquera quels canaux sont déjà utilisés. Pour votre réseau, optez alors pour un canal le plus éloigné possible des autres canaux utilisés. Si vos voisins ont par exemple choisi le canal 2, réglez votre WLAN sur le canal 11 (la plupart du temps, 11 ou 13 canaux sont disponibles).

Retour

Pourquoi protéger votre réseau ?

Des chiffres récents indiquent qu'environ la moitié des personnes qui travaillent à l'aide d'un routeur sans fil négligent de sécuriser leur réseau. Ce n'est pas très malin et cela peut même parfois se révéler très dangereux. En effet, dans le cas où vos limites de transfert ou de téléchargement sont fixes, elles peuvent être atteintes plus rapidement que vous ne le souhaitez si vos voisins téléchargent des films ou autres données par le biais de votre ligne internet. Cela peut être plus grave encore si ce ne sont pas uniquement vos braves voisins, mais également des pirates informatiques qui font usage de votre ligne internet. Il arrive en effet fréquemment que ces pirates se branchent (" chalk ") sur votre connexion internet " gratuite " et s'y agglutinent comme des mouches sur du miel, occasionnant ainsi le ralentissement de votre connexion. Encore plus ennuyeux : ces pirates peuvent parfois envoyer des spams, confirmer des commandes en votre nom, etc.

Mais cela représente également un danger étant donné que ceux qui pénètrent votre réseau avec de mauvaises intentions n'auront généralement aucun mal à accéder à votre ordinateur, à vos fichiers personnels, à vos photos, etc. Ils peuvent aussi infecter votre ordinateur avec des virus, effectuer des vols d'identité, etc. En outre, votre connexion internet peut être utilisée à des fins criminelles, telles que la propagation ou le téléchargement de fichiers illégaux (comme par exemple de la musique, des films, ou même de la pornographie). Or, il ne fait aucun doute que vous voulez éviter cela. D'autant plus que dans le pire des cas, la justice peut même trouver votre trace à l'aide de votre adresse IP et vous identifier comme étant l'auteur des actions criminelles commises par le pirate informatique.

Tout récemment et pour la première fois, une personne a été incriminée pour ce qu'on appelle le " vol de wifi ", qui n'est autre que la pratique consistant à surfer via une connexion internet non sécurisée appartenant à quelqu'un d'autre. Il s'agissait d'un jeune homme de 22 ans, qui utilisait un réseau sans fil du voisinage à l'aide de son ordinateur portable. Bien que bon nombre de personnes l'ignorent encore, dans notre pays, l'utilisation d'une connexion internet sans l'autorisation de son propriétaire est punissable.

Retour

Sécurisez votre réseau

Vous pouvez sécuriser votre WLAN dans la fenêtre de configuration de votre routeur. Les routeurs sont configurés par le biais d'internet, donc à l'aide de votre navigateur. Bien que le réglage puisse différer d'un routeur à l'autre, la plupart des fournisseurs utilisent le nom de rubrique " security ". La marche à suivre est indiquée dans le manuel livré avec votre routeur.

Pour commencer, vous devez modifier les réglages standards (en d'autres termes l'identité standard de votre routeur), bien connus des pirates informatiques. L'élément le plus important ici est l'ESSID, l'Extended Service Set ID. Autrement dit, c'est le nom de votre WLAN. De manière standard, c'est le 101, mais vous avez la possibilité d'en faire une chaîne de 256 caractères. Considérez cela comme un mot de passe. Élaborez donc un code compliqué comportant des chiffres et des lettres confondues, de manière à le rendre difficilement déchiffrable.

La meilleure protection pour un réseau sans fil est le cryptage (le chiffrement de vos données). La plupart des routeurs supportent différentes formes de protection. Vous pouvez les activer par le biais de l'installation de votre routeur. L'ancien WEP (Wired Equivalent Privacy) n'est actuellement plus jugé sans risques. Trop de personnes ont déjà réussi à percer ce cryptage. Optez donc pour un WPA (Wifi Protected Access) ou, mieux encore, pour son successeur, le WPA2. Les possibilités offertes par votre équipement détermineront si c'est possible ou non.

Dans le cas du WPA, chaque paquet de données est muni d'une clé individuelle. Au cas où un pirate informatique intercepterait de telles informations, il devrait déchiffrer chaque paquet de données à l'aide d'une clé unique, ce qui représenterait beaucoup de travail. Le seul point faible que peut présenter la sécurité WPA est un mot de passe mal choisi. Choisissez donc un mot de passe assurant une bonne protection et pouvant difficilement être découvert par autrui. Plus il est long plus il est sûr mais veillez tout de même à pouvoir le retenir et l'encoder correctement.

Le programme gratuit myWIFIzone constitue une possibilité pour protéger efficacement votre réseau si vous ne disposez que du cryptage WEP, moins sûr. Ce programme vérifie tout le trafic sur votre réseau sans fil. Dès que des données d'un ordinateur " étranger " sont détectées sur le réseau, le programme émet un signal d'avertissement. Vous décidez alors si le PC qui vient d'être annoncé peut ou non se connecter sur internet via votre réseau.

Retour

Nos partenaires