Réussissez vos recherches sur Internet

26/12/07 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le monde est à portée de souris ! Voici les trucs des spécialistes pour mener une recherche fructueuse et rapide sur internet.

Contenu :

- Moteur de recherche ou guide internet ?
- Le coup de pouce des moteurs de recherche
- Comment exploiter Google
- Les trucs des spécialistes

Il n'y a pas encore si longtemps, quand on souhaitait trouver des informations sur un sujet précis, on n'avait pas d'autre choix que d'écumer les bibliothèques. Aujourd'hui, il est possible de rassembler une foule de renseignements sans franchir le pas de sa porte, simplement en consultant son ordinateur. Mais internet offre une telle quantité d'infos que parfois, on s'y égare complètement. Comment remédier efficacement à ce problème ? En se servant de la méthode de recherche la plus appropriée, en mettant en oeuvre quelques astuces et en apprenant à jongler avec Google !

Moteur de recherche ou guide internet ?

Google, Yahoo !, AltaVista... Vous connaissez certainement ces moteurs de recherche qui scannent l'internet (ou plutôt une minuscule fraction du web) en quête d'information. Le résultat s'affiche sous forme d'une liste de sites, plus ou moins pertinents, dans lequels apparaissent les mots-clés demandés.

On pourrait comparer le mode de fonctionnement d'un moteur de recherche avec les tiroirs remplis de fiches des bibliothèques. A votre requête, le moteur de recherche passe en revue un nombre impressionnant de tiroirs. Pour obtenir un résultat, il faut bien sûr que ceux-ci contiennent des fiches. Dans le cas d'un moteur de recherche, c'est un ordinateur qui remplit les tiroirs, sans intervention humaine.

C'est là que réside la grande différence avec les annuaires internet (ou répertoires, ou index). Les annuaires proposent une liste d'adresses internet (les fiches du fichier) rassemblées en tout ou en partie par des êtres humains.

Les deux systèmes présentent des avantages et des inconvénients. Le moteur de recherche dispose de millions, voire de milliards de fiches parmi lesquelles il recherche des données précises. L'annuaire internet, lui, contient moins de fiches (les sites internet) mais celles-ci apparaissent classées en catégories bien distinctes. Grâce à l'intermédiaire humain, l'annuaire internet mentionne, en outre, nettement moins de références hors contexte. Cette moindre quantité d'informations est compensée par la qualité des hyperliens proposés.

Certains sites spécialisés proposent tant un moteur de recherche (www.google.com, www.yahoo.com) qu'un annuaire internet (directory.google.com ou dir.yahoo.com).

Retour

Le coup de pouce des moteurs de recherche

Chaque moteur de recherche possède ses caractéristiques et ses qualités propres. Mais certains éléments sont communs à la plupart d'entre eux : les opérateurs booléens que l'on tape en majuscules dans le moteur de recherche.

  • AND/ET/+ indique au moteur de recherche qu'il doit tenir compte des deux mots liés par + ou AND ou encore ET. Exemple : vous tapez montre + cadran, le moteur vous donne les sites traitant à la fois de montres et de cadrans.
  • OR/OU est comparable à AND/ET/+ mais, ici, le moteur de recherche élargit sa recherche aux sites comprenant le mot situé avant ou après le signe OR/OU. Une commande utile si vous ne connaissez pas l'orthographe exacte d'un mot ou s'il en existe plusieurs variantes orthographiques.
  • NOT/SAUF/- indique au moteur de recherche d'éliminer de sa recherche tous les sites sur lesquels apparaît un mot bien précis. Exemple : vous cherchez des infos sur l'île d'Ibiza, mais pas sur la voiture Seat ! Vous tapez donc "Ibiza NOT Seat" ou "Ibiza - Seat".
  • NEAR, peu utilisée, cette commande signale non seulement que les deux mots recherchés doivent apparaître sur les sites (comme dans le cas de AND), mais qu'en plus ils doivent se situer tout près l'un de l'autre.
  • Le joker, tel que le symbole *, est utilisé à la place d'une donnée variable ou manquante au sein de la recherche. Pratique si vous cherchez un mot manquant dans une expression précise : avec des yeux de * frit.

Retour

Comment exploiter Google

Google est sans conteste un excellent moteur de recherche, d'ailleurs le plus apprécié au monde. Et pourtant, la plupart des internautes n'utilisent qu'une infime partie de ses possibilités. Outre la version internationale, www.google.be vous permet de faire des recherches strictement orientées sur la Belgique. Un détail ? Pas forcément, cela peut être bien utile ! Tout comme les quelques conseils de pro que voici. Ils vous feront gagner un temps précieux, ce qui n'est pas rien quand on songe au gigantisme de la Toile.

Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Google en 18 points !

1. Entrez un maximum de mots-clés

L'erreur courante des internautes débutants ? Oublier que le nombre de pages internet passées en revue par Google est ahurissant. Ne donner qu'un ou deux mots-clés, c'est l'assurance de se perdre au sein d'une masse de résultats. Mieux vaut entrer 6 mots-clés (et réduire ainsi considérablement le nombre de résultats) qu'en entrer deux seulement et devoir passer en revue des centaines de pages ! Si le résultat est trop limité, vous pouvez toujours retirer un des mots-clés et relancer la recherche. Google accepte de traiter jusqu'à... 32 mots-clés simultanément.

Au moment de taper les mots-clés de votre recherche, raisonnez comme si vous vouliez placer un texte sur internet. Admettons que vous recherchiez la date de naissance d'Albert Einstein, vous serez sans doute tenté de taper : Albert Einstein date. Erreur ! La plupart des résultats que vous obtiendrez sont des biographies d'Einstein . Mieux vaut entrer une phrase plus construite telle que naissance d'Albert Einstein ou date de naissance Albert Einstein. Pour que cela fonctionne, il faut adopter la méthode de raisonnement de l'auteur des textes internet.

2. Utilisez les guillemets

Vous voulez, par exemple, obtenir des informations sur les randonnées en Ardennes et vous tapez randonnées en Ardennes. S'affiche alors une impressionnante liste de sites dans lesquels reviennent les mots randonnées et Ardennes (Google ne tient aucun compte du mot en, bien trop récurrent). Si vous tapez "randonnées en Ardennes" (entre guillemets), Google recherchera ce morceau de phrase texto.

3. Concentrez-vous sur les titres

Au cours de vos recherches, vous avez sans doute remarqué que vous consultez surtout les titres des sites proposés, de la même façon qu'on parcourt d'abord un journal en lisant ses gros titres. Vous pouvez limiter vos résultats à ces titres en entrant dans la fenêtre de recherche Google la commande allintitle : suivie d'un espace, puis de vos mots-clés.

4. Sondez des documents

Google ne passe pas seulement en revue des pages internet mais aussi des documents, des PDF, des fichiers Excel, des PowerPoint, etc. Pour retrouver une info précise dans le document word d'un orateur qui a donné une conférence au sein de votre association, par exemple, concentrez votre recherche sur les documents word, en tapant dans la fenêtre de recherche Google la commande filetype : doc (espace, puis mots-clés). Faites de même pour filetype : pdf ou filetype : ppt, filetype : xls, etc.

5. Servez-vous du signe moins

Vous pouvez éliminer les résultats qui ne vous intéressent pas en les tapant dans la fenêtre de recherche précédés du signe moins.

6. Employez les points de suspension

Admettons que vous soyez à la recherche d'une machine à laver d'occasion et que vous soyez prêt à y consacrer entre 350 et 400 ?. Servez-vous des trois petits points. Tapez dans la fenêtre de recherche : machine à laver prix 350...400 et Google cherche pour vous où se cache la bonne affaire. Attention : les chiffres ne peuvent pas comprendre de point : 20.000 s'écrit 20000.

7. Recherche au sein d'un site

Vous êtes à la recherche d'un renseignement dont vous savez qu'il se trouve sur un site bien précis. Malheureusement, ce site ne comporte pas de champ mots-clés. Allez sur Google et entrez site: nomdusite. be (les lettres www tombent). Vous voulez faire votre recherche sur www.verviers.be, tapez dans la fenêtre de recherche site : verviers. be

8. Recherche dans un pays

La même astuce vous permet de limiter votre recherche aux sites internet d'un pays en particulier. Si vous n'êtes intéressé que par des sites belges, tapez après les mots-clés site : . be. Attention : Google limitera alors ses recherches aux sites dont l'adresse se termine par .be, en laissant de côté tous les autres sites, fussent-ils belges - ex. s'ils se terminent par .org ou .com

9. Récupérez des documents éliminés

Admettons que le moteur de recherche affiche un résultat prometteur mais que, lorsque vous cliquez sur le lien qui vous intéresse, une page surgisse avec la mention "Page not found" ou "Error 404", parce que la page a été supprimée par le webmaster. Google vous permet de la récupérer. A l'instant où Google visite une page internet afin de la répertorier, il en réalise une copie. C'est cette copie que vous pouvez demander à voir. Comment ? En cliquant dans le résultat affiché sur En cache. Si vous êtes dans un document spécifique, cliquez sur version HTML.

10. Utilisez Google comme dictionnaire

Que signifie exactement le terme tsunami ? Google va vous le dire. Entrez les mots suivants define: tsunami et vous obtenez une définition du terme voulu.

11. Comptez avec Google

Vous voulez faire un calcul rapide ? Tapez le calcul en question dans la fenêtre de recherche Google. Vous avez oublié combien font 2+2 ? Tapez simplement cette addition ! Pour le signe fois, entrez * (astérisque). Mieux encore, Google n'a pas son pareil pour les conversions. Vous vous demandez combien font en degrés Celsius 82° Fahrenheit ? Tapez dans le champ de recherche 82 degrés fahrenheit en degrés celsius et Google vous donne aussitôt la réponse !

12. Cherchez des synonymes

Nombre de termes ont des équivalents qui veulent dire (presque) exactement la même chose. Vous aimeriez qu'il en soit tenu compte dans votre recherche ? Tapez avant le mot le signe ~, sans espace suivi du terme en question. Attention, ce truc ne fonctionne qu'en anglais.

13. Retrouvez un mot

Vous vous souvenez qu'un des prénoms de Rubens est Pierre mais vous avez oublié son second prénom? Tapez " Pierre * Rubens". Vous apprendrez aussitôt que son nom complet était Pierre Paul Rubens.

14. Recherchez en fonction de la date

Si vous n'êtes intéressé que par des informations des 3 derniers mois, tapez derrière vos mots-clés date : 3. Même chose avec date : 6 et date : 12 pour des informations remontant à 6 ou 12 mois. Attention, Google ne prend en compte que la date à laquelle l'information a été mise sur internet, et non celle de la création du document. Ainsi un dossier de presse datant de 1995 et intégré sur le net en 2006 sera considéré par Google comme un document tout à fait actuel.

15. Trouvez des pages similaires

Les pages contenant des informations semblables affichent souvent des liens communs. Ils permettent souvent de trouver ce que l'on cherche. Il suffit d'entrer lien : nom du site. Exemple : pour trouver les sites renvoyant à www.plusmagazine.be tapez lien : www.plusmagazine.be

16. Demandez un plan

Vous avez besoin du plan d'une ville ? Tapez, par exemple, Namur sur Google. Vous verrez apparaître en haut de la liste des réponses l'option plan de Namur (via Michelin).

17. Soyez à l'affût des nouveautés

Vous souhaitez vous tenir au courant des dernières informations sur le net dans le domaine qui vous intéresse ? Surfez sur http://www.google.com/alerts Sélectionnez un sujet et l'option web, afin d'être averti dès qu'une nouvelle info est publiée en ligne. Vous pouvez choisir d'être averti une fois par jour ou une fois par semaine. Vous recevrez par la suite un e-mail dès que Google aura trouvé de nouvelles sources.

18. Pour une recherche ciblée et personnalisée

Si vous êtes féru d'ornithologie, vous n'avez sans doute que faire d'informations sur les montres ou les trains. Signalez à Google que votre centre d'intérêt concerne les oiseaux, en vous rendant sur http://labs.google.com/personalized Mais attention : ce service expérimental (qui en est encore à ses balbutiements et porte le nom de Google Labs) ne fonctionne qu'au départ de mots-clés en anglais.

Retour

Les trucs des spécialistes

Annuaires internet

Quelques annuaires internet de premier plan :

Les moteurs de métarecherche

Vous savez à présent tout des simples moteurs de recherche www.google.com, www.yahoo.com, www.alltheweb.com, www.altavista.com, search.msn.com... Cas un peu à part, www.askjeeves.com. Ce majordome stylé (Jeeves est le héros récurrent de romans de P.G. Wodehouse) répond à toutes vos questions, à condition qu'elles soient exprimées en anglais. Vous voulez connaître la distance Terre-Lune ? Demandez : What is the distance between the Earth and the moon ?

Mais askjeeves ne sonde qu'une infime partie de l'internet. Mieux vaut donc associer plusieurs moteurs de recherche grâce à des moteurs de métarecherche. Exemples : www.dogpile.com, www.vivisimo.com, www.kartoo.com, www.beaucoup.com.

Les images satellites

Avec Google Maps, on découvre le plaisir de visiter la planète bleue de manière très fouillée, avec images satellites, cartes, routes, et même restaurants ! Idéal pour préparer un voyage. Google Earth permet de télécharger encore plus d'images satellites. Un de vos collègues se marie en Colombie ? Vous pouvez admirer la place de l'église où aura lieu la cérémonie. Phénoménal !

Les raccourcis Internet Explorer

  • Ctrl-B ouvre la boîte de dialogue où sont organisés vos favoris.
  • Ctrl-N ouvre une fenêtre. Mieux vaut ouvrir vos nouveaux résultats de recherche dans une nouvelle fenêtre pour mieux organiser vos recherches.
  • Ctrl-O ouvre une fenêtre dans laquelle vous pouvez taper une nouvelle adresse internet.
  • Ctrl-W ferme une fenêtre.
  • Le moteur de recherche d'un site internet mentionne une série d'hyperliens et vous souhaitez en ouvrir un ? Cliquez sur hyperlien tout en maintenant la touche Shift enfoncée.
  • F5 vous permet de réactualiser le site sur lequel vous êtes. Utile dans le cas des sites d'informations, qui sont rafraîchis très régulièrement.
  • F11 ouvre la fenêtre du navigateur en plein écran. Si vous réappuyez sur F11, la fenêtre est réduite.
  • Certains sites ne permettent pas de revenir au site précédent quand on appuie sur le bouton Précédent de la barre d'outils. Dans ce cas, cliquez sur la petite flèche (vers le bas), à droite du bouton Précédent pour ouvrir un menu comprenant toutes les pages internet consultées auparavant. Il vous suffit alors de cliquer sur celle qui vous intéresse.

Les raccourcis Windows

  • Ctrl-F permet de chercher un mot ou une combinaison de mots au sein d'un texte. Pratique lorsque vous devez passer en revue une page internet particulièrement longue ou dense, sans savoir où exactement se trouvent vos mots-clés.
  • Si vous maintenez enfoncée la touche Alt en tapant une (ou plusieurs) fois sur Tab (tabulateur), vous passez d'une fenêtre à l'autre. Utile lorsque vous avez ouvert plusieurs fenêtres de navigation.
  • Alt-F4 ferme le programme, ou la fenêtre de navigation, dans lequel vous vous trouvez.
  • Ctrl-C (copier) et Ctrl-V (coller) ont aussi leur utilité pour une recherche, par exemple pour entrer une adresse internet compliquée dans la barre d'adresse ou taper votre recherche dans le champ mot-clé d'un moteur de recherche.
  • Ctrl-P imprime la page internet sur laquelle vous êtes.

Retour

Nos partenaires