La magie des grottes de glace islandaises dévoilées en quelques clichés

01/12/15 à 08:01 - Mise à jour à 08:01

Le nouvel appareil photo de Sony a permis d'enregistrer une vision insolite de l'un des phénomènes naturels les plus rares : les grottes de Vatnajokull en Islande ont été photographiées avec une grande netteté et un souci du détail incomparable.

Une série de photos exceptionnelles illustre ces mystiques cavernes de glace islandaises, l'un des plus grands glaciers d'Europe, entourées de leurs murs bleutés et incrustés de formes arrondies, évoquant presque un paysage sous-marin. Les images capturent en outre des cascades en mouvement, ainsi que des crevasses et tunnels cristallins cachés dans les forteresses de glace.

Une prise de vue éphémère

Le capteur est installé au coeur de chaque appareil photo et lui confère une capacité exceptionnelle à capturer la quantité de lumière et de détail nécessaire à chaque prise de vue. La technologie avancée des capteurs Sony permet aux photographes d'obtenir des clichés d'une netteté exceptionnelle dans des conditions d'éclairage extrêmes. Chaque année, le glacier de Vatnajokull évolue et se transforme, révélant des formations souterraines complexes qui ne durent que quelques semaines jusqu'à la métamorphose suivante. Le photographe britannique Mikael Buck, accompagné de guides locaux Einar Runar Sigurdsson et Helen Maria, a exploré cet univers glacé armé des derniers appareils photo numériques Sony. Les photos ont été prises sans aucun éclairage supplémentaire, simplement à partir de la lumière naturellement filtrée par les parois.

La nature dans toute sa splendeur

Le photographe est parvenu à donner vie à ces cavernes hostiles en dévoilant leurs courbes sinueuses naturellement sculptées, la structure délicate de leurs stalactites et l'apparence marbrée de leurs parois polies et façonnées par le mouvement perpétuel de la roche. Les images révèlent les cours d'eau brumeux qui serpentent dans la forteresse, ainsi que l'eau glacée qui se déverse et colore les murs d'un bleu vif. Mikael Buck a également photographié un grimpeur islandais expérimenté en pleine ascension des parois givrées afin de rendre compte de la taille de cette majestueuse grotte azurée.

Nos partenaires