Internet : comment choisir le fournisseur qui vous convient ?

11/12/08 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

A quoi devez-vous être attentifs lors du choix de votre fournisseur internet ?

Contenu :

1. La vitesse de téléchargement depuis internet ou downstream
2. La vitesse de téléchargement vers internet ou upstream
3. Le nombre de boîtes à lettres électroniques et leur volume maximal
4. La limite du volume
5. Espace web
6. Le service d'assistance par téléphone
Comparer de manière approfondie

Dans notre pays, la grande majorité des personnes surfent actuellement à haut débit. Dans la plupart des endroits de notre pays, le choix entre le câble et l'ADSL (via la ligne téléphonique en cuivre) vous est offert. Au niveau de la qualité, les deux options se valent en matière de navigation sur internet. Leurs vitesses maximales sont équivalentes (environ 20 Mbit) et les délais ping (voir ci-dessous) varient également très peu. Le coût d'un abonnement standard se situe environ entre 25 ? à 45 ? par mois. Celui d'un abonnement light oscille entre 17 ? et 30 ? par mois, tandis qu'un abonnement plus vaste coûte entre 30 ? et 60 ? par mois.

A l'avenir, d'autres possibilités comme l'internet via vdsl (plus grande vitesse mais modem spécifique et câblage différent requis), via satellite ou clearwire (utilisant une fréquence radio pour fournir un accès internet sans fil), seront peut-être plus en vogue, mais actuellement leur succès et leur domaine d'application demeurent relativement limité.

Les délais ping

Le ping est le temps que met un paquet de données pour faire l'aller retour entre l'ordinateur et le serveur. Lors d'une bonne connexion, le délai ping ne dépasse pas les 20 millisecondes. Si vous êtes par contre occupé à télécharger de manière intensive, ce délai peut augmenter considérablement. Il en est de même lorsque vous établissez une connexion avec un serveur lointain, par exemple situé en Amérique.

Quels sont les éléments déterminants d'une connexion internet et à quoi devez-vous par conséquent faire attention lors du choix d'un abonnement auprès d'un fournisseur ?

1. La vitesse de téléchargement depuis internet ou downstream

C'est la vitesse à laquelle les données sont envoyées de l'internet vers votre ordinateur. Faites néanmoins attention : les fournisseurs mentionnent toujours la vitesse maximale. Celle-ci est exprimée en mégabits par seconde (Mbit/s) (1 Mb = 1000 kilobits ; 1 kilobit = 1000 bits). Mais cela ne vous dit probablement pas grand-chose car le poids d'un fichier est exprimé en bytes, et les bits et les bytes ne signifient pas la même chose. 1 byte correspond à 8 bits. Si vous avez une vitesse de téléchargement de 15 Mbit/s, cela veut dire que vous pouvez télécharger à peu près 1,9 méga byte par seconde. Si vous souhaitez par exemple télécharger une photo de 3 MB, cela prendra en théorie deux secondes. Dans la pratique, la vitesse peut la plupart du temps être divisée par deux car, malheureusement, les fournisseurs jonglent avec des vitesses maximales sans garantir une vitesse minimale.

Afin de déterminer la vitesse dont vous avez besoin, il est nécessaire d'étudier préalablement vos habitudes de surf.

Retour

2. La vitesse de téléchargement vers internet ou upstream

C'est l'inverse et cela représente donc la vitesse à laquelle vous envoyez des données de votre ordinateur vers l'internet. Cette caractéristique a son importance si vous devez par exemple télécharger de gros fichiers vers votre site internet ou si vous souhaitez envoyer des e-mails contenant d'importantes pièces jointes. Dans la pratique, c'est bien moins important que la vitesse de téléchargement depuis internet.

Retour

3. Le nombre de boîtes à lettres électroniques et leur volume maximal

Chaque fournisseur vous offre un certain nombre de boîtes aux lettres électroniques avec une adresse comme votrenom@fournisseur.be (exemple: jeandupont@telenet.be). Dans certains cas, vous recevez plusieurs alias. Ce sont des adresses emails complémentaires mais qui ont pour destination la (ou les) même(s) boîte(s) à lettres électroniques.

Certains abonnements limitent le volume de la boîte à lettres à 10 MB, d'autres vont jusqu'à 50 MB.

Retour

4. La limite du volume

C'est la quantité maximale de données que vous êtes autorisé à envoyer ou à recevoir par mois. Pour pouvoir surfer et envoyer et recevoir des mails de manière courante comme tout citoyen moyen, les 20 MB fournis dans les formules de base sont généralement suffisants. Par contre, si vous échangez régulièrement de gros fichiers, des photos, des films vidéo ou si vous écoutez la radio sur internet, cette limite sera rapidement atteinte. En cas de dépassement de cette limite, vous paierez un supplément. Si c'est régulièrement le cas, vous avez tout intérêt à choisir un abonnement offrant un volume supérieur, voire illimité.

Retour

5. Espace web

La plupart des abonnements prévoient également un espace web, variant entre 50 et 100 MB. Vous n'en aurez toutefois une utilité que si vous souhaitez créer votre propre site Internet.

Retour

6. Le service d'assistance par téléphone

La qualité du service d'assistance par téléphone (temps d'attente, la qualité des solutions fournies, etc.) est certes plus difficile à évaluer mais vaut tout de même la peine d'être vérifiée au préalable. Vous pouvez d'emblée savoir si le service d'assistance par téléphone est joignable par le biais d'un numéro gratuit, d'un numéro normal ou d'une ligne 0900 coûteuse.
Davantage d'informations, de même que des comparatifs des différents fournisseurs en Belgique et de leurs divers abonnements Internet sont disponibles sur www.test-achats.be.

Retour

Comparer de manière approfondie

Avant de prendre une décision, prenez le temps de vérifier quels sont les différents fournisseurs disponibles dans votre région et ce qu'ils ont à offrir.

Comparez également leurs diverses promotions constamment mises à jour. Il est parfois possible de souscrire un abonnement sans frais d'activation, sans frais d'installation, avec un modem gratuit, etc. Dans certains cas, des petits extras amusants sont offerts, tels que la possibilité d'imprimer gratuitement des photos tous les mois ou de recevoir un logiciel de sécurité gratuit.

Ne négligez pas de lire les petits caractères des contrats de façon à savoir pour combien de temps vous vous engagez, ce que coûtera effectivement votre abonnement après l'échéance de toutes les promotions spéciales, s'il existe une possibilité de modifier la formule d'abonnement (par exemple, si le volume offert se révèle insuffisant pour vous) sans frais supplémentaires, si un déménagement engendre des frais supplémentaires, quel est le délai de préavis, si vous devez tout installer vous-même ou si un technicien prend en charge l'installation, et le cas échéant, quel en est le coût, etc.

Retour

Nos partenaires