Google teste des voitures qui se conduisent toutes seules

11/10/10 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le groupe internet américain Google a annoncé durant le week-end qu'il était en train de tester des voitures totalement automatisées qui "se conduisent toute seules", et auraient déjà parcouru la Californie (ouest des Etats-Unis) de long en large.

"Nos voitures automatisées, dirigées par des opérateurs formés, ont conduit de notre siège de Mountain View à Santa Monica et jusqu'à Hollywood Boulevard (à Los Angeles). Elles ont descendu Lombard Street (célèbre pour sa pente et ses virages à San Francisco), traversé le pont du Golden Gate, parcouru la route le long de la côte du Pacifique, et même sont allées jusqu'au Lac Tahoe", a expliqué un ingénieur de Google sur le blog officiel de la société. "Au total, elles ont accumulé plus de 140.000 miles (225.000 km), a ajouté cet ingénieur, Sebastian Thrun.

Pour Google, cette initiative, qui en est à un stade expérimental, a pour but "d'aider à éviter des accidents de la circulation, libérer du temps et réduire les émissions de carbone". Les voitures, d'après le New York Times, sont six Prius de Toyota et une Audi TT. Elles sont équipées de caméras, de radars et d'un capteur laser leur permettant de percevoir le trafic environnant, ainsi que de cartes détaillées pour atteindre leur destination.

Google a précisé que, par souci de sécurité, un conducteur restait toujours assis derrière le volant, afin de pouvoir prendre le contrôle si nécessaire, et qu'un informaticien se trouvait toujours à bord pour vérifier le bon fonctionnement du système.

Nos partenaires