Facebook, MySpace, LinkedIn, vous connaissez ?

22/01/09 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Voici comment faire pour utiliser ces services sans risquer d'exposer votre vie privée.

Contenu :

- Abécédaire

- Et la vie privée ?

- Protégez-vous

En quelques années, les réseaux sociaux sont devenus inévitables. On en parle dans la presse, en famille, les logos de sites tels que Facebook, MSN ou encore MySpace sont reconnaissables entre tous et se retrouvent maintenant également sur les sites web de certains quotidiens nationaux ou sur les pages online des politiciens. Mais à quoi ça sert ? Pourquoi un tel engouement ? Est-ce seulement une affaire de jeunes ? On vous explique tout.

Le point commun entre tous ces sites est de proposer à chaque utilisateur une page de profil, accessible grâce à une adresse email et un mot de passe personnels, et sur laquelle sont visibles, en fonction des choix de chacun, des données telles que la date de naissance, le sexe, la profession, ainsi que des photos, des vidéos, des commentaires, etc.

Les réseaux sociaux les plus populaires en Belgique sont Facebook, LinkedIn et Netlog. Un cinquième de la population est enregistrée sur un ou plusieurs de ces sites. Une distinction entre usage privé ou professionnel est souvent opérée par les internautes, qui choisissent Facebook, Netlog ou MySpace pour un usage privé et LinkedIn à des fins professionnelles.

Abécédaire

Facebook

Conçu au départ pour permettre aux étudiants de l'université américaine Harvard de rester en contact, de s'échanger des notes de cours et d'organiser tout type de réunion estudiantine, Facebook est ouvert à tous depuis septembre 2006 et regroupait à la fin de l'année dernière plus de 140 millions d'utilisateurs.

Facebook permet de rechercher des amis, via leur adresse email, leurs nom et prénom, et de les inviter à rejoindre Facebook et à faire partie de votre liste d'amis. Une fois votre invitation acceptée, vous et votre ami avez accès à vos pages de profil respectives, regroupant les données personnelles que vous avez choisi de divulguer, comme votre parcours professionnel, vos photos, etc.

La plateforme de Facebook - comme la plupart des réseaux sociaux - vous permet de mettre en ligne et donc de rendre visibles les données que vous désirez. Si vous ne remplissez rien, la seule chose qui apparaîtra sera votre adresse email. Mais vous pouvez choisir de donner votre date de naissance, votre lieu de résidence, votre statut marital, vos opinions religieuses ou politiques, votre parcours professionnel, vos centres d'intérêts, etc. C'est ce qui explique que récemment, un magazine a réussi à retracer la vie d'un internaute choisi au hasard, en regroupant toutes les informations glanées sur différents sites internet. Pourtant Facebook et les autres sites de réseaux sociaux n'obligent en aucun cas l'utilisateur à divulguer toutes ces informations et proposent des moyens de limiter les personnes qui ont accès à vos données personnelles (voir plus loin " Et la vie privée ? ").

Outre vos renseignements personnels, Facebook vous propose également de rejoindre des réseaux (par exemple, le réseau " Belgium ", qui regroupe actuellement plus 577.000 membres, ou encore un groupe de personnes ayant par exemple étudié dans la même école secondaire) ou des groupes (par exemple celui de votre entreprise, ou du club de sport de votre enfant). Les groupes permettent de tenir au courant leurs membres des nouveautés, des évènements à venir, de publier des photos ou de permettre aux membres d'interagir entre eux, via des forums de discussion.

Autre application utile, les photos. Vous pouvez sauvegarder et partager vos photos sur internet grâce à Facebook. Grâce au module " Photos ", vous importez vos photos depuis votre disque dur et vous créez un album. Vous pouvez décrire ces photos et indiquer les noms des personnes qui y sont représentées (grâce à la fonction " Marquer cette photo "). Vos amis peuvent donc également vous marquer sur leurs photos. Mais, comme pour toutes les actions qui vous concernent, vous serez toujours averti (par email ou via les " notifications " de votre page personnelle) lorsque cela arrive et vous avez toujours le droit de supprimer ce marquage.

Via Facebook vous pouvez encore échanger des informations, par exemple publier une vidéo que vous trouvez intéressante ou amusante (via les liens Facebook, que de plus en plus de médias mettent à disposition sur leurs propres sites web), ou encore discuter avec vos amis via le " Mur " (sur leur page de profil). Ces actions seront alors visibles par vos autres amis. Si vous préférez, vous pouvez également envoyer des messages privés, grâce à une boîte de réception disponible pour chaque utilisateur de Facebook. En outre, une multitude de petits quizz, sondages, jeux, appelés " Applications ", sont disponibles sur ce site.

La grande différence entre Facebook et les autres réseaux sociaux, c'est le dynamisme de ce site : au lieu d'un profil statique reprenant uniquement des informations qui vous concernent, dès que vous êtes connecté, vous arrivez sur la page d'accueil qui vous tient au courant de tout ce que vos amis ont fait sur Facebook récemment (ajout de photos, adhésion à un groupe, création d'un évènement, ...).

Retour

MySpace

MySpace est un site internet fondé aux États-Unis, qui met gratuitement à disposition de ses membres un espace web personnalisé, permettant de présenter diverses informations personnelles et d'y faire un blog. MySpace est surtout connu pour héberger de nombreuses pages internet de groupes de musique qui y mettent en ligne leurs compositions musicales. En 2008, ce site comptait plus de 230 millions d'utilisateurs !

Les pages Myspace de certains musiciens sont parfois plus visitées que le site officiel. Les avantages : une grande réactivité et énormément de visibilité, grâce à la facilité pour annoncer les concerts et lancer des invitations, mais aussi pour rester en contact entre musiciens.

Mais MySpace n'est pas uniquement destiné aux musiciens, n'importe qui peut créer son profil MySpace. Comme pour Facebook, il suffit d'entrer une adresse email et un mot de passe et le tour est joué. A chacun de créer ensuite sa page perso, en choisissant les couleurs, les informations visibles, en ajoutant de la musique, des photos, des vidéos, des commentaires, etc. Contrairement à Facebook, le grand point fort de MySpace est que l'utilisateur peut vraiment définir lui-même la mise en page de son profil (thèmes, couleur, disposition des application).

Une fois votre profil créé, vous pouvez rechercher des amis et leur envoyer une invitation. Une fois qu'ils acceptent cette invitation, vous avez accès à leur profil, à leurs photos, à leur blog et vous pouvez discuter entre vous.

Retour

Netlog

Netlog est l'équivalent belge de Facebook. Fondé à Gand, ce réseau social compte aujourd'hui plus de 35 millions de membres à travers l'Europe. Très populaire auprès des plus jeunes - 80% des utilisateurs ont entre 14 et 25 ans - Netlog présente les mêmes fonctionnalités que Facebook et MySpace : être en contact avec ses amis, faire partie d'un réseau, écrire un blog, partager des photos, etc. A chacun de nouveau de choisir les informations qu'il met en ligne, les photos et les vidéos qu'il rend publiques.

Retour

LinkedIn

Si Facebook, MySpace et Netlog sont plutôt utilisés dans la sphère privée, LinkedIn se présente comme un site destiné à se faire valoir sur marché du travail. En 2008, le site comptait plus de 31 millions de membres issus de 170 secteurs d'activités dans plus de 120 pays.

LinkedIn est un service en ligne qui permet de construire et d'étendre son réseau professionnel. Il se définit comme un réseau de connaissances qui facilite le dialogue entre professionnels et permet de trouver un job, des employeurs, des prestataires, de développer une entreprise, de trouver des consultants, etc. En vous enregistrant sur ce site (grâce à ... une adresse email et un mot de passe personnel), vous introduisez une sorte de CV en ligne, afin d'être visible aux yeux de futurs employeurs.

Vous pouvez rechercher non plus des amis mais bien des contacts professionnels de manière traditionnelle : en encodant leurs nom et prénoms, adresse email ou encore entreprise dans un moteur de recherche interne au site. Mais ce n'est pas tout, LinkedIn vous suggère des contacts qui pourraient être intéressants, en fonction de votre secteur d'activité, de votre lieu de travail, etc. Vous pouvez aussi consulter les profils des membres qui ont regardé le vôtre, afin connaître le nom de leur société et savoir si ils cherchent à engager de nouvelles personnes.

LinkedIn propose différentes fonctionnalités :

  • LinkedIn Answers permet de poser des questions à la communauté de professionnels. Le service de LinkedIn est un centre d'expertise. Les personnes qui répondent aux questions sont clairement identifiées. Un exemple : Barack Obama a utilisé l'application LinkedIn Answers pendant la campagne électorale américaine pour demander aux utilisateurs du réseau ce qu'il devait faire pour les PME américaines.
  • Les groupes sont des cercles de réflexion et d'échange professionnels qui se regroupent par centres d'intérêts pour partager leur expertise, réflexions, retours d'expérience.
  • LinkedIn a lancé en novembre 2008 une fonctionnalité multi-langage qui permet aux membres de traduire leur profil en plus de 40 langues.

L'avantage de ce réseau est que vous pouvez très rapidement entrer en contact avec des personnes que vous n'auriez pas forcément la possibilité de rencontrer dans le monde " réel " (par exemple, pour postuler à l'étranger).

Retour

Et la vie privée ?

A la question de notre premier sondage de la semaine " Les internautes actifs sur les réseaux sociaux (Facebook, Netlog) dévoilent-ils trop leur vie privée ? ", vous avez été 85% de francophones à répondre oui (contre 93% de Néerlandophones). Edifiant.

Il est vrai que nous ne sommes pas toujours prudents lorsque nous surfons sur internet. Et pourtant, chaque réseau propose toute une série de moyens destinés à limiter l'accès à vos données personnelles. Le gros problème est que ces moyens sont peu connus, notamment par les plus jeunes, qui ne pensent pas forcément que les photos qu'ils mettent en ligne peuvent être vues par d'autres personnes que leurs " amis ".

Il est important de rester vigilant en évitant de faire étalage :

  • de ses richesses - il est de plus en plus fréquent de voir des contrôleurs financiers qui investiguent sur les réseaux sociaux à la recherche de traces d'abus ;
  • de ses congés - pour ne pas tenter les voleurs, notamment si votre adresse complète est visible sur vote profil ;
  • des ses excès - surtout si certains de vos collègues - ou votre patron ! - font partie de vos amis.

Retour

Protégez-vous

La meilleure chose à faire est de veiller à bien protéger vos données personnelles.

Sur Facebook

Lorsque vous créez votre profil, veillez à toujours remplir les paramètres de confidentialité (privacy). Sur Facebook, vous pouvez toujours contrôler qui peut voir vos informations personnelles, votre profil, vos photos. Vous avez le choix de limiter l'accès de chaque application que vous utilisez à : personne, seulement mes amis, amis de mes amis, mes réseaux et mes amis, tout le monde ou uniquement les personnes que vous autorisez (grâce à la fonction personnaliser).

Vous avez également la possibilité de modifier les paramètres de recherche : lorsque que quelqu'un tape votre nom dans l'outil de recherche Facebook, vous pouvez faire en sorte qu'il n'ait accès qu'à une partie de vos données ou à un profil limité, ne reprenant aucune de vos informations personnelles (dans les paramètres de confidentialité, cliquez sur " Recherche " et choisissez les éléments qui seront visibles dans votre profil public).

Retour

Sur MySpace

Sur MySpace également, les paramètres du compte personnel permettent de gérer la confidentialité de son profil. Vous pouvez par exemple choisir de ne montrer votre date de naissance qu'à vos amis, ou bloquer l'accès à vos photos aux personnes que vous ne connaissez pas.

Retour

Sur Netlog

SurNetlog, les paramètres de confidentialité sont à peu de chose près les mêmes que sur Facebook : profil visible uniquement par mes amis, données personnelles invisibles lors d'une recherche, etc. En outre, Netlog a mis au point un système de restriction d'accès aux profils des utilisateurs mineurs. Les personnes majeures ne sont notamment pas autorisées à poster les commentaires ou à avoir accès à l'adresse email des mineurs si ils ne sont pas répertoriés en tant qu'amis.

Retour

Sur LinkedIn

Sur LinkendInenfin, vous pouvez modifier vos " Préférences " afin de régler les paramètres de confidentialité. LinkedIn ayant un but plutôt professionnel, vous n'y publierez certainement pas vos photos de vacances. Néanmoins, mieux vaut prévenir que guérir. Soyez donc vigilant et vérifiez toujours ces paramètres afin de vous assurer de n'être visible que par des employeurs potentiels. Et veillez à toujours contrôler les informations visibles sur votre profil.

Retour

Conseils

Une société spécialiste des technologies d'informations a publié des recommandations afin de se prémunir :

  • Utiliser des paramètres de confidentialité sur les profils pour que seuls les amis proches puissent accéder à ces informations ;
  • Ne pas publier les dates de congé ou d'autres informations qui pourraient vous exposer à des risques d'infractions ;
  • Ne pas publier d'informations qui pourraient ruiner vos nouvelles opportunités de carrière, car les employeurs potentiels utilisent souvent les sites de réseau social ;
  • Se méfier de tout le monde. Les photos et les profils exposés sont souvent trompeurs.
Autres réseaux sociaux

Retour

Nos partenaires