Du PC à la télé : regardez vos photos à l'aide d'un lecteur multimédia

06/03/13 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

S'il est évidemment tout à fait possible de regarder vos photos et vidéos numériques directement sur l'ordinateur, il est parfois plus agréable de pouvoir les visionner en grand sur l'écran de votre télévision. Comment ? Au moyen d'un lecteur multimédia !

Du PC à la télé : regardez vos photos à l'aide d'un lecteur multimédia

S'il se présente généralement comme une petite boîte toute simple, un lecteur multimédia est en réalité une sorte de mini-ordinateur capable de retransmettre vos images ou enregistrements numériques directement sur un écran de télévision ou un chaîne stéréo. Sa fonction très spécialisée lui permet en outre de rester ultra-compact : nombre de modèles ne dépassent pas 15 à 20 cm, soit bien moins par exemple qu'un lecteur DVD.

Disque externe ou intégré ?

Un lecteur multimédia n'a pas besoin d'un CD ou d'un DVD : il sert simplement de relais entre l'ordinateur et la télévision. Si vous n'avez pas envie de laisser votre PC allumé en permanence, vous pouvez également lire vos fichiers à partir d'un disque dur externe ou même d'une clé USB. Il suffit alors de les copier sur ce support puis de coupler ce dernier au lecteur multimédia pour les visionner.

Bon nombre de modèles possèdent un disque dur interne où vous pourrez enregistrer des fichiers à partir de votre ordinateur, et certains sont même en mesure d'aller chercher les séquences à visionner directement sur internet, p.ex. sur le site YouTube.

Fichiers multimédia

Le choix d'un lecteur multimédia sera déterminé avant tout par le type de fichiers que vous souhaitez pouvoir visionner. Ce type d'appareil est généralement destiné avant tout à la lecture de films ou de séquences vidéo ; pour la musique ou les photos, leurs possibilités sont souvent plus restreintes.

Pour les fichiers vidéo, il est important de disposer à la fois d'un " conteneur " (l' " emballage ") et d'un ou plusieurs algorithme(s) capable de les y enregistrer (codec(s)). Parmi les conteneurs les plus courants, citons par exemple AVI ou MKV ; du côté des codecs, vous avez certainement déjà entendu parler de mpeg-1 et mpeg-2, wmv, Div-X et peut-être même de H.264 (important si vous voulez pouvoir visionner les vidéos téléchargées en HD).

Pour la musique, MP3 et WMA sont deux formats parmi les plus courants.

De façon plus générale, un lecteur multimédia sera d'autant plus polyvalent qu'il sera capable de lire un grand nombre de types de fichiers différents.

Certains appareils sont aussi équipés pour accéder aux chaînes de radio ou de télévision sur internet, voire même pour se connecter à certains services en ligne tels que YouTube. Il n'est pas nécessaire qu'ils soient reliés à un ordinateur, mais il faut évidemment qu'ils aient accès à une connexion internet.

Possibilités de connexion

Avant d'acheter un lecteur multimédia, il est toujours bon de vérifier quelles sont les possibilités de le connecter à un ordinateur, un disque externe ou une télévision. Les disques durs externes ou clés USB nécessitent un port USB ; presque tous les lecteurs en possèdent au moins un. Certains proposent également un ou plusieurs port pour la lecture de cartes mémoire, ce qui peut être très pratique pour visualiser sur un écran de télévision les photos prises avec un appareil numérique.

Le lien avec l'ordinateur peut être assuré au moyen d'un câble (de type USB, firewire ou LAN (réseau)), ou plus rarement d'un système sans fil. Plus cette connexion est rapide, plus elle vous permettra de visionner des séquences de haute qualité dans des conditions optimales. La connexion USB 3.0 de 5 Gbit/s est actuellement la plus rapide du marché, suivie dans l'ordre par les connexions LAN, firewire et USB 2.0 - mais attention : les ordinateurs ne disposent pas encore tous d'un port USB 3.0 ou firewire !

Connexion sans accrocs

Pour qu'une connexion sans fil soit possible, il est nécessaire que l'ordinateur et le lecteur multimédia disposent tous les deux d'un adaptateur WLAN. Pour éviter les ratés et les lenteurs, assurez-vous qu'il n'y ait ni obstacles importants (murs de béton...) ni distance excessive entre les deux appareils.

Les lecteurs multimédia possèdent différents types de connexions pour transmettre le son et l'image à l'écran de télévision. Le câble Péritel ou Scart reste l'un des plus courants, mais il s'agit encore d'un connecteur analogique. Pour les télévisions numériques, on lui préfèrera donc une connexion HDMI (numérique), qui permettra d'obtenir une qualité de son et d'image beaucoup plus élevée. La connexion DVI (numérique) transfère uniquement les images ; le son pourra éventuellement être transmis séparément au travers d'un câble coaxial ou optique.

Firmware

Le terme " firmware " désigne les logiciels intégrés à un lecteur multimédia. Dans la mesure où la technologie évolue en permanence, il est toujours bon de vous assurer avant achat que la marque de votre choix propose des mises à jours régulières de ces programmes. Vu l'énorme diversité des codecs et conteneurs existants (voir plus haut), c'est vraiment important !

Avant d'acheter un lecteur multimédia...

  • Demandez-vous à quoi il doit servir (vidéos, musique, photos ?) et vérifiez quels sont les formats pris en charge.
  • Assurez-vous que les ports de connexion sont compatibles avec ceux de votre ordinateur et de votre télévision.
  • Demandez-vous si avez besoin d'un accès à la radio/télévision en ligne ou à d'autres services sur internet.
  • Vous faut-il un disque dur intégré ? C'est évidemment bien pratique, mais le prix de l'appareil sera aussi plus élevé. Si vous aimez conserver vos fichiers multimédia, il peut être plus judicieux de faire l'acquisition d'un disque dur externe, qu'il vous suffira de remplacer une fois qu'il est plein.
  • Est-il intéressant pour vous de disposer d'un lecteur avec fonction NAS, qui puisse également faire office de disque dur externe dans votre réseau ?

Nos partenaires