Achetez vos médicaments sur internet

12/02/09 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Comment ça marche ? De quoi faut-il se méfier ?

Contenu :

- Quelques éléments importants
- Contact et conseils personnalisés
- Pharmacies en ligne en Belgique
- Le circuit illégal
- 10 raisons de rester vigilant

Depuis le 9 février et la prise d'effet d'un arrêté royal, les pharmacies sur internet sont désormais légales en Belgique. Au départ les autorités n'étaient pas vraiment pour l'idée de vendre des médicaments sur le web ou par correspondance. Mais cet arrêté fait suite à une décision de la Cour européenne qui oblige les autorités à modifier la législation en vigueur, de manière à ce que les pharmaciens belges puissent d'ici peu proposer des médicaments sur internet.

Cette nouvelle loi stipule que les pharmaciens, qui exercent dans une pharmacie publique, pourront vendre via le web, des médicaments qui ne nécessitent pas de prescription médicale, comme les antidouleurs, les sirops contre la toux, les gouttes pour le nez, etc. Ces produits en délivrance libre sont souvent nommés médicaments OTC (de l'anglais Over The Counter - par-dessus le comptoir). Pour ce faire, le pharmacien doit informer les visiteurs de son site internet de toujours lire attentivement les notices d'utilisation et de consulter un généraliste si des effets secondaires apparaissent. Il doit aussi clairement mettre en garde les consommateurs contre tout usage prolongé de médicaments sans avis médical.

Quelques éléments importants

1. Les pharmaciens belges peuvent vendre des médicaments via le web depuis leur pharmacie publique, ce qui signifie que la vente online n'est pas autorisée par exemple pour les officines hospitalières. Contrairement à ce qui se fait dans d'autres pays, la vente de médicaments OTC en-dehors d'une pharmacie reste donc interdite. Le client doit en effet pouvoir clairement savoir auprès de quel pharmacien il fait une commande et donc vers qui il se pourra se tourner en cas de problème.

2. Ces nouvelles dispositions sont uniquement valables pour les médicaments en délivrance libre. En Belgique, la vente sur internet de médicaments pour lesquelles une prescription médicale est nécessaire reste illégale. Outre les médicaments OTC, les produits qui peuvent être vendus par les pharmacies en ligne sont les cosmétiques, les produits de soin, les produits d'hygiène corporelle, ... soit ceux qui sont également disponibles en pharmacie.

3. Tous les médicaments vendus sur internet doivent avoir été approuvés en Belgique.

4. L'arrêté royal détermine également les informations minimales qui doivent figurer sur le site internet de la pharmacie. En pratique, ces informations correspondent aux données qui figurent sur les notices d'utilisation des médicaments. Malheureusement, elles sont souvent rédigées dans un jargon incompréhensible. Un exemple : " [Médicament] utilisé comme adjuvant dans les troubles de la miction dus à une hypertrophie prostatique bénigne, après que toute pathologie sévère ait été écartée. " Ce n'est qu'un exemple parmi les nombreux que l'on peut désormais trouver sur les sites des pharmacies belges qui sont sur le point d'être mises en ligne.

Retour

Contact et conseils personnalisés

Les commandes de médicaments via internet ne pourront évidemment jamais égaler le contact direct avec votre pharmacien. Première impression : d'accord, mais les produits dont il est question ici sont " inoffensifs ", tout le monde connait leur usage. Cela peut convenir pour des situations normales, mais vous n'êtes peut-être pas toujours au courant des effets secondaires que peut avoir un des ces produits a priori inoffensifs si il est combiné avec un traitement quotidien, par exemple, vos médicaments pour le coeur. En général, votre pharmacien est au courant des médicaments que vous utilisez fréquemment et peut donc indiquer quelle pilule prendre ou non.

En effet, votre pharmacien sait par exemple que vous êtes sensible de l'estomac et peut donc vous conseiller un tel antidouleur plutôt qu'un autre qui pourrait être trop offensif. Tous les médicaments ne conviennent pas à tout le monde. Certaines personnes sont allergiques à certains médicaments ou à un de leurs composants, les médicaments peuvent augmenter ou affaiblir les effets d'un autre, la nourriture ou l'alcool sont parfois à éviter lors de la prise d'un produit ou d'un autre, ... Ces types de conseils sont forcément plus difficiles à obtenir sur internet.

Retour

Les pharmacies en ligne en Belgique

Une petite recherche sur internet montre que de plus en plus de pharmacies se dirigent vers le web. Elles offrent déjà la possibilité aux clients de commander leurs médicaments, avant de venir les chercher à la pharmacie. Grâce à ce service, vous êtes certain que votre médicament est bien disponible chez votre pharmacien et vous ne devez pas vous déplacer, et pour le commander, et pour aller le chercher.

D'autres pharmacies en sont déjà à l'étape suivante : elles vendent des cosmétiques, des produits d'hygiène corporelle, etc. et, depuis le 9 février, elles proposent des médicaments à commander sur le net, qui sont ensuite délivrés au domicile du client.

Quelques sites internet de pharmacies en Belgique :

Cette liste va s'étoffer au fil du temps. Sur chacun de ces sites, vous trouverez des promotions, réductions et petits prix. Mais attention, la livraison à la maison n'est évidemment pas gratuite ! Soyez donc toujours attentifs aux coûts d'envoi inhérents à votre commande, pour être bien sûrs que vous faites une bonne affaire en achetant ces médicaments sur internet.

Retour

Le circuit illégal

L'arrivée de pharmacies en ligne agréées ne va évidemment pas faire disparaître les circuits illégaux des magouilleurs en tout genre qui essaient de vous vendre leurs produits (parfois factices). Il est donc très important de rester prudent lorsque vous envisager de commander des médicaments sur internet. La meilleure chose à faire est de vérifier que la pharmacie en ligne que vous consultez est bien une officine belge agréée qui a pignon sur rue. Et si devez chercher longtemps après une adresse, méfiez-vous.

Retour

10 raisons de rester vigilant

Acheter des produits de santé via internet peut représenter un danger, voire constituer un inconvénient ou une perte d'argent. Pourquoi ?

1. L'assurance de la qualité et de l'efficacité du produit peut faire défaut. Sur internet, il peut être difficile de s'assurer que le produit commandé est bien conforme aux normes imposées par le gouvernement en matière de médicaments.

2. Les instructions d'utilisation peuvent être incorrectes ou incomplètes.

3. La qualité n'est peut-être pas assurée. En revanche, lorsque vous achetez un médicament chez votre pharmacien, vous pouvez être presqu'à 100% certain que le produit contient les principes actifs appropriés et a été fabriqué, emballé, transporté et conservé de manière adéquate.

4. Certains produits ne sont peut-être pas conformes aux dispositions légales et réglementaires. Dès lors, vous n'êtes pas assuré de pouvoir réclamer une indemnisation en cas de dommages.

5. Certains médicaments peuvent être falsifiés et donc être dangereux pour votre santé.

6. Il se peut que vous ne puissiez pas être remboursé. Contactez votre assurance avant d'acheter un médicament en ligne. Pour être remboursé (par exemple, en cas de maladie chronique), vous devez avoir une prescription médicale. Vous ne pourrez donc pas acheter votre médicament sur internet.

7. Vous risquez de gaspiller temps et argent. En cherchant un traitement médical sur le web plutôt qu'en vous adressant aux professionnels de la santé, vous pouvez perdre du temps et de l'argent.

8. Certains produits achetés à l'étranger sont interdits en Belgique. Il est possible que des médicaments qui n'ont pas été agréés en Belgique soient retenus lors de leur importation.

9. Des produits qui portent le même nom sont peut-être différents d'un pays à l'autre. Il se peut donc que le produit que vous achetez ne soit pas le bon.

10. Vos données personnelles ne resteront peut-être pas confidentielles.

La prudence est donc de mise. Et au moindre doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Retour

Nos partenaires