Patriek Devolder, 61 ans souffre de démence précoce

20/09/17 à 21:00 - Mise à jour à 18/09/17 à 14:24
Du Plusmagazine du 21/09/17

" Lorsque j'ai repris le travail après un épisode de problèmes cardiaques, je me suis rendu compte que je rentrais à la maison épuisé. J'aimais beaucoup mon emploi de programmeur mais il me fallait de plus en plus d'énergie pour me concentrer. Mon comportement a changé également. Avant, quand le soleil brillait, je pouvais rester sans problème, à l'intérieur, derrière mon écran. Désormais, j'ai besoin de sortir et de nager. Or, avant je n'aimais pas ça ! Il suffit d'un petit pépin ou d'une contrariété pour me mettre dans des états pas possibles, avant ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires