Mettez un robot dans votre portefeuille !

22/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 21/11/17 à 13:21
Du Plusmagazine du 23/11/17

De plus en plus intelligents, les robots vont-ils tuer l'emploi ? Pas sûr. Ce qui l'est par contre, c'est que leurs fabricants ont un bel avenir, dont l'investisseur a tout intérêt à tirer profit.

Les robots, ce n'est pas neuf : ils ont commencé à envahir les usines dans les années 1970. Bientôt un demi-siècle ! Loin de tuer l'emploi, ils préservaient les ouvriers de tâches malsaines, voire dangereuses. L'image classique est celle de robots peignant les châssis de voitures, ou réalisant les soudures. Aujourd'hui encore, plus de 40 % de ces robots de première génération sont occupés dans l'industrie automobile. Si le Japon fut pionnier dans la construction de robots, c'est pour une autre raison : pallier au manque de maind'oeuvre, un problème assez aigu dans ce pays vieillissant, qui rechigne à ouvrir ses portes à l'immigration.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires