Une clématite très précoce

21/12/07 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Plantez une clématite armandii au pied d'un mur, d'une pergola ou d'un tronc d'arbre et laissez-vous surprendre ! Cette jolie plante grimpante conserve son feuillage tout au long de l'année et fleurit très tôt, presque en même temps que les crocus.

Le nom de clématite désigne toute une famille de robustes plantes grimpantes à fleurs. Comme toute grande famille, elle compte parmi ses membres certaines personnalités originales dont fait partie la clématite armandii. Cette variété extraordinaire brave courageusement l'hiver et ses premières fleurs apparaissent durant la deuxième quinzaine de février. Si la plante est bien abritée contre un mur ensoleillé, elle peut fleurir en même temps que les crocus. De plus, tout au long de l'hiver, elle conserve ses grandes feuilles magnifiquement brillantes. Les jeunes feuilles sont de couleur bronze et, au fil du temps, se colorent d'un vert profond.

Les variétés Snowdrift et Apple Blossom sont celles que vous trouverez le plus facilement chez des pépiniéristes spécialisés. La première donne des fleurs blanches, la seconde des fleurs blanches teintées de rose. Si vous les plantez dans un endroit abrité exposé au soleil, toutes deux vous raviront par leur profusion de fleurs. Pour ne pas être déçu, choisissez cet endroit avec soin. Une palissade, une pergola ou un mur très ensoleillé mais bien protégé contre le vent est l'endroit idéal. En effet, en hiver, le vent piquant du nord ou de l'est est particulièrement néfaste pour cette plante dont il dessèche les feuilles. Tenez compte du fait que la clématite, comme toute autre variété de cette famille, peut facilement atteindre trois mètres de haut.

Un trio de choc

Cette plante à la floraison précoce ne vous donnera pas beaucoup de travail. Il faut en effet la tailler le moins possible. Après la floraison, ôtez les parties mortes et ne coupez que ce qui est nécessaire pour conserver la plante dans l'espace qui lui est imparti. A l'automne, mettez de l'engrais à libération lente autour du pied et recouvrez-le d'une couche de compost. Au printemps, incorporez l'engrais au sol.

Grâce à sa floraison précoce, cette clématite se marie très bien avec les différents arbres et plantes du jardin. En effet, si vous la laissez grimper sur un arbre à feuilles caduques, les fleurs apparaîtront au moment où l'arbre est encore nu. De plus, il n'y a aucun danger que cette plante grimpante l'étouffe. Le plus bel effet peut être obtenu en faisant grimper la plante sur un arbre dont on a scié les branches inférieures.

Autre possibilité : plantez une climatite et un rosier grimpant des deux côtés. Il vous suffit de les laisser grimper contre la même base et ensuite d'entremêler joliment les branches des trois plantes. La floraison des rosiers grimpants suit de près celle des clématites, vous permettant ainsi de baigner dans un océan de fleurs de fin février jusqu'à l'automne. Choisissez de préférence des rosiers grimpants à fleurs blanches (par exemple, White Cloud, Schneewaltzer ou Penny Lane) ou rosées (par exemple, Blossom Time, Sombreuil ou New Dawn).

Nos partenaires