Un lit sur mesure

26/11/09 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Pour que vos nuits soient plus belles que vos jours, choisissez un sommier et un matelas parfaitement adaptés à votre morphologie. C'est désormais possible grâce aux lits personnalisables...

Tous les fabricants de sommiers et de matelas ont développé des méthodes qui permettent d'adapter notre lit à notre morphologie, explique Roeland Motmans, ergonome spécialisé en sommeil. Le confort de sommeil est, en effet, une notion très personnelle. Il n'existe pas de lit standard qui offre le même degré de confort à chacun. "

À la recherche du lit idéal

Sommier à lattes ou sommier tapissier (boxspring) ? Il existe des sommiers tapissiers avec des zones distinctes pour les épaules, le bassin (plus souples) et le bas du dos (plus dures). Ces sommiers sont souvent électriques, ce qui permet, par exemple, de régler votre position lorsque vous souhaitez lire au lit. La collection de sommiers de luxe Magnitude vous offre même la possibilité d'adapter votre sommier tapissier en fonction de votre IMC (indice de masse corporelle).

" Les sommiers à lattes permettent d'aller encore plus loin dans la personnalisation de la literie, précise Roeland Motmans. Il existe, en effet, des lattes flexibles qui offrent plus de résistance aux zones les plus lourdes du corps et d'autres dont la hauteur s'adapte même à nos mouvements."

Quel matelas ? " De très nombreux vendeurs de matelas vous proposeront un matelas adapté à votre poids, mais là aussi, il y a des différences de qualité, souligne Roeland Motmans. Un matelas à ressorts ensachés sera meilleur qu'un matelas en mousse. Les ressorts ensachés sont indépendants les uns des autres et emballés individuellement dans une housse.

Cette structure ouverte apporte un bon soutien du dos et permet également d'obtenir une meilleure ventilation, donc une meilleure évacuation de l'humidité. Les noyaux des ressorts ensachés sont entourés d'une couche de latex, de mousse classique ou de mousse visco-élastique. Les ressorts soutiennent le dos, alors que la couche qui les entoure apporte le confort. Le confort est d'ailleurs une notion très subjective. C'est pourquoi il est toujours très important de tester les matelas avant de faire son choix, par exemple en prenant le temps de vous allonger dans le magasin et en essayant différents modèles. Ou, mieux encore, en les testant à la maison si c'est possible. "

La mousse visco-élastique n'est-elle pas suffisante ? La mousse visco-élastique, également connue sous le nom de mousse à mémoire de forme est issue de la recherche spatiale. Elle réagit à la chaleur du corps et s'assouplit aux endroits où la pression est la plus forte, ce qui réduit la contre-pression. Ce matériau reprend sa forme dès que vous vous levez. " La mousse à mémoire de forme ne suffit pas pour obtenir un lit personnalisé, constate le spécialiste en ergonomie du sommeil. Chez la plupart d'entre nous, c'est le bassin qui est le plus lourd. Par conséquent, le bas du dos n'est pas assez soutenu.

Conclusion " Pour un lit idéal, je conseille souvent la combinaison suivante : un sommier à lattes et un matelas à ressorts ensachés avec surmatelas, conclut Roeland Motmans. Cette combinaison apporte un bon soutien du dos et un excellent confort de sommeil. Les surmatelas, de plus en plus prisés, augmentent, eux, la sensation de confort. Ceux qui dorment à deux opteront de préférence pour des sommiers, des matelas et des surmatelas séparés.

Les conseils du spécialiste

Pour le Dr. Fré Bauters du Centre du sommeil de l'Université de Gand, notre chambre à coucher doit être fraîche, sombre et calme...

  • Dormez au frais : on dort mieux dans une chambre dont la température oscille entre 16 et 20°C. À partir de 24°C, la qualité du sommeil se dégrade.
  • Évitez les bruits intempestifs dans votre chambre à coucher.
  • Isolez bien votre chambre de la lumière (volets, tentures occultantes, etc.). A défaut, vous risquez de perturber votre rythme circadien.
  • Aérez : aérez bien votre chambre jusqu'au moment d'aller vous coucher. Dormez éventuellement la fenêtre légèrement entrouverte.
  • Il est impossible de dire à l'avance que le matelas A, le sommier à lattes B, le sommier tapissier C ou le coussin D vous offriront la meilleure garantie de sommeil. Le confort de sommeil est une donnée tout à fait personnelle.
  • Idem pour votre position de sommeil : la meilleure position est celle qui vous convient.
  • Un lit, c'est fait pour dormir ! A bannir : regarder la télévision, travailler sur son portable ou jouer à l'ordinateur...

Souple comme... le bambou

Autre tendance en matière de couchage, les matériaux naturels comme la soie sauvage, le cachemire, la laine de mouton, la laine d'agneau, les poils de chameau, de chevaux, les fibres de coton, de bouleau ou de bambou.

Une fois bouillies ou passées à la vapeur, ces fibres rigides deviennent très douces. Par essence, elle ont un effet antibactérien et antiallergique et ne doivent donc pas être traitées chimiquement. De plus, elles favorisent une bonne circulation de l'air et peuvent absorber l'humidité des matelas. C'est la raison pour laquelle on les utilise de plus en plus pour les oreillers, le garnissage de matelas, le tissage de linge de lit ou même pour le revêtement des têtes de lit.

Murs et linge de lit stylés

Dans la chambre à coucher, la plupart d'entre nous optent pour des couleurs douces et neutres, comme le gris combiné à une teinte plus chaude : blanc cassé, jaune ou vert pâle, beige clair, etc. Ou encore un papier peint à motifs discrets. Les stickers muraux peuvent apporter une petite touche de fantaisie et peuvent parfois même nous aider à compter les moutons...

Plus les murs sont apaisants, plus on peut jouer la carte de la gaîté en matière de linge de lit. Cet hiver, les grands motifs sont très tendance (à-plats de couleurs, motifs abstraits, effets de patchwork...). En matière de coloris, ce sont le rouge vif, le mauve, le bleu, le sable, le vert et le fuchsia qui donnent le ton.

La couette en questions

Les images diffusées récemment d'oies de Hongrie auxquelles on arrache les plumes et le duvet à vif ont choqué beaucoup de téléspectateurs... Nous avons aussi été choqués, mais cela nous a aussi soulagés, commente Piet Oeyen, directeur de FJA-Oeyen, une entreprise familiale qui produit des couettes en duvet depuis presque cinquante ans.

Les gens vont peut-être enfin comprendre pourquoi les véritables couettes en duvet ne peuvent pas être bon marché. Sur les images, on a vu des oies élevées pour leur viande et qui sont plumées très jeunes. Les plumes, comme le duvet, sont arrachées, et le duvet est très fin. Avec un tel matériau, il est aisé de proposer des couettes pour moins de 250 euro.

Nous travaillons exclusivement avec du duvet d'oie de régions froides à très froides (Canada, Mongolie, Malouines, Pologne, etc.). Ces animaux sont élevés uniquement pour leur duvet et vivent à l'air libre. Au printemps, on peigne leur plumage jusqu'à ce que des flocons de duvet se détachent. Nous obtenons ainsi de gros flocons, très isolants mais aussi très chers. Nous avons une couette haut de gamme 100 % nouveau duvet d'oie, avec un poids de garnissage de 800g à peine, mais elle coûte 1.035 euro en 240 x 200 cm.

Est-il nécessaire d'avoir un duvet d'été et un duvet d'hiver ?

Le duvet ne réchauffe pas, il isole. Il maintient la température de notre propre corps. C'est pourquoi un bon duvet peut convenir à toutes les saisons.

Est-ce que le duvet d'oie est de meilleure qualité que celui de canard ?

Tout dépend de l'origine des animaux. Les oies produisent de plus gros flocons, mais un duvet de canard issu d'un climat très froid peut s'avérer de meilleure qualité qu'un duvet d'oie provenant d'un climat plus tempéré.

Comment laver un duvet et à quelle fréquence ?

Les plumes se cassent, alors que les véritables flocons de duvet ne s'abîment jamais. Ils peuvent toutefois s'aplatir. C'est pourquoi nous conseillons de les laver une fois tous les 7 à 10 ans, mais il convient alors de retirer tout le duvet de l'édredon. Lorsqu'on lave et qu'on sèche les flocons de duvet, ils reprennent tout leur volume. C'est la raison pour laquelle nous donnons une garantie à vie sur les édredons en 100 % duvet. Pour pouvoir retirer le duvet, l'édredon ne doit pas être entièrement cousu. Nous réalisons nos enveloppes en prévoyant des compartiments qui peuvent être facilement vidés de leur contenu. L'inconvénient, c'est qu'il faut bien les secouer chaque jour.

Autour et en-dessous du lit

Les têtes et pieds de lit font également l'objet de toute l'attention des de-signers. Ainsi, les côtés du lit se prolongent de plus en plus souvent par de larges surfaces qui peuvent servir de tables de nuit ou carrément de siège d'appoint.

Pour un meilleur confort de lecture, il existe désormais des têtes de lit équipées de LED. Les lits du cru 2009 prennent également de la hauteur, ce qui permet de glisser de bien pratiques tiroirs en dessous, pour accueillir draps et couvertures de réserve, par exemple.

Infos Beka : www.beka.be - FJA-Oeyen : tel. 014 31 13 92 - Home Interiors : tel. 067 79 47 50 -Hülsta : tel. 02 726 64 05 - Ikea : 6 magasins répartis dans toute la Belgique - Santens : tel. 055 33 84 99 - Magnitude (Anker Bedding) : tel. 056 65 00 65 - Sleepy : tel. 02 476 24 74

Nos partenaires