Un happy end... et de grands projets!

27/06/13 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Le défi du Mont Ventoux s'est terminé un jour très symbolique, lors d'une agréable réunion qui nous a rassemblé pour une balade à vélo et un barbecue. Avec, en ligne de mire, de grands projets pour de nouvelles aventures...

Un happy end... et de grands projets!

Ce 14 juillet - le jour-même où le 100e Tour de France réalisait l'ascension du Ventoux - Brigitte et son mari Maurice ont invité chez eux l'ensemble des participants au défi de Plus Magazine, à Labuissière dans le Hainaut. Douze participants - la plupart avec leur compagne/compagnon - étaient de la partie... et n'en ont pas eu à se plaindre !

Les jardins suspendus de Thuin

Un happy end... et de grands projets!

Après un brunch, Brigitte nous a entraîné dans une balade à vélo vers la pittoresque ville de Thuin, via le chemin de halage de la Sambre et ensuite le long de routes campagnardes. Noblesse oblige : quelques pentes et montées étaient aussi au programme, principalement lors de la traversée de Thuin, construite sur une colline surplombant la rivière. Pendant ce temps, les non-cyclistes étaient emmenés en balade par Maurice à travers la petite ville.

A Thuin, une nouvelle grimpette nous attendait : celle du beffroi. Ensuite, nous avons pu nous émerveiller, au cours d'une visite guidée réalisée par une guide bilingue, devant les trésors surprenants de la ville : les ruelles médiévales escarpées (" les postys "), les monuments religieux et surtout les jardins suspendus. Sur un côté de la colline, entre les parties supérieures et inférieures de la ville, s'étendent des terrasses aménagées où s'épanouissent petits vignobles et potagers.

Froome sème Quintana

Un happy end... et de grands projets!

Sous un ciel d'été des plus lumineux, nous avons ensuite regagné le domicile de Brigitte et Maurice en passant par le Ravel le long de la Sambre. Nous avons pédalé à côté de pêcheurs et auprès d'une joute nautique - la Sambre est ici en train de perdre son image de rivière polluée.

De retour chez nos hôtes, nous avons pu suivre juste à temps, à la télévision, le dénouement de l'étape du Tour. Nous avons vu comment Froome a semé Quitana et les images des derniers kilomètres n'ont pas manqué de raviver le souvenir de notre ascension. Mais le demi-million de personnes présentes le long du parcours a rendu difficile l'identification de certains endroits que nous avons pourtant traversés !

Nous avons aussi, bien naturellement, contemplé les photos de notre aventure. Il était ensuite plus que temps de gagner le jardin pour un superbe apéritif... et un barbecue encore plus admirable (tous les participants en avaient apporté une partie).

L'Alpe d'Huez ou le Tibet ?

Bien vite, les anecdotes se sont mises à pleuvoir. Comme celle de Chris et Marc qui, la nuit précédant notre ascension du 22 juin, ont dormi dans un camping-car au sommet du Ventoux. Ils ont ainsi vu émerger au sommet le premier cycliste de la journée, à 3.30 heures du matin. Ou comme celle de Daniel. Qui, alors qu'il arrivait au sommet, s'est alarmé de ne pas voir son épouse. Très inquiet, il est alors redescendu à sa recherche à toute vitesse. Après quelques kilomètres, il l'a dépassée - alors qu'elle était encore en pleine ascension - sans la reconnaître. René et Paul y sont aussi allé de leur petite histoire. Ils ont retenté une nouvelle fois le Mont Ventoux, deux jours après notre défi, et ont été confrontés, à proximité du sommet, à un vent à décorner les boeufs et une température de 2°C.

Bien sûr, tous les participants espèrent qu'un nouveau défi sportif de Plus Magazine verra le jour l'an prochain. Forts de leur forme et de leur performance, ils planchent déjà sur de nouveaux challenges à vélo. L'Alpe d'Huez, le Stelvio, le Grand Bornand, le Galibier... Le rêve le plus ambitieux était celui de notre hôtesse Brigitte. Il s'agirait de parcourir un chemin de montagne entre la Chine et le Tibet, s'étendant sur une distance de 800 kilomètres. Et qu'elle voudrait faire à vélo. Avec Maurice dans son sillage, sur un e-bike...

Nos partenaires