Sur la route des vacances

05/07/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Plusieurs centaines de milliers de Belges prennent chaque année leur voiture pour partir en vacances. Cette migration estivale n'est évidemment pas sans danger. Pour que tout se passe le mieux possible, voici quelques conseils pratiques ainsi que certaines règles en vigueur à l'étranger.

On ne prend pas la route pour un périple de 1000 km ou plus comme on le fait pour aller travailler le matin ! Voici quelques conseils pratiques qu'il est important de respecter.

Préparation du véhicule

Cinq éléments vitaux

Le véhicule aussi est soumis à rude épreuve. Pour éviter toute mauvaise surprise, la meilleure solution consiste à faire un entretien complet juste avant le départ. Il convient de prêter une attention particulière à 5 éléments vitaux: les feux, les freins, les amortisseurs, les essuie-glaces et, surtout, les pneus. Sur les autoroutes françaises, un accident mortel sur 5 pendant les mois de juillet et août a pour cause un éclatement de pneu dû à un sous-gonflage. C'est pourquoi, quand votre véhicule est chargé, il vaut mieux augmenter légèrement la pression des pneus par rapport au gonflage habituel.

Bagages

La règle de base est de placer les objets les plus lourds le plus bas possible (donc, de préférence dans le fond du coffre plutôt que sur le toit). Si, malgré tout, vous transportez des objets sur le toit, assurezvous que le chargement est solidement arrimé.

Evitez de laisser des objets non arrimés dans l'habitacle: en cas de choc, ils se transformeront en projectiles extrêmement dangereux. Une expérience a montré qu'un simple thermos (de 2 kg) déposé sur la plage arrière devenait, en cas de freinage brusque à 80 km/h, une masse de près de 57 kg se déplaçant à environ 25 km/h. S'il percute un occupant, les chances de survie de ce dernier sont minimes.

Le conducteur

Fatigue

La fatigue est l'ennemi n° 1 du vacancier: en juillet et août, elle est responsable d'un accident sur 3 sur autoroute. Il est donc indispensable de partir après s'être bien reposé et de s'arrêter au moins une fois toutes les deux heures. Ne faites pas l'impasse sur une halte sous prétexte que vous êtes bientôt arrivé: il se passe 4 fois plus d'accidents dans les 100 derniers kilomètres.

Si possible, évitez de rouler pendant les heures les plus délicates, à savoir entre 14 et 16 heures et entre 2 heures et 6 heures du matin. A titre d'exemple, le risque d'assoupissement est 3 fois plus élevé à 16 heures qu'à 10 heures. En cas de coup de pompe, faites une sieste de 15 ou 20 minutes maximum.

Respect des règles

L'idéal est de se dire qu'on est en vacances dès que l'on entre dans sa voiture. N'oubliez surtout pas les règles de base: ceinture pour tout le monde (même ceux qui dorment), limitations de vitesse (rien ne sert de les dépasser, le gain de temps sera dérisoire), distance de sécurité et, bien entendu, pas d'alcool.

Courtoisie

Si vous êtes bloqué dans les embouteillages, ne vous énervez pas: une crise de colère peut gâcher vos vacances. Considérez les autres conducteurs comme des compagnons d'infortune plutôt que comme des concurrents ou des ennemis. Pour éviter tout stress supplémentaire, l'idéal est de bien préparer son itinéraire, même si vous avez un GPS, et de prévoir des occupations pour les enfants.

Quelques règles particulières en vigueur à l'étranger

  • Dans certains pays comme l'Espagne ou le Portugal, vous devez avoir une paire de lunettes de rechange si vous en portez.
  • Pour circuler en Espagne, vous devez avoir deux triangles de danger. En cas de panne, vous devez placer le premier 50 m devant et le second 50 m derrière le véhicule.
  • En Autriche, le feu vert clignotant indique que le signal va passer au rouge. Le feu orange accompagnant le feu rouge allumé signifie que la phase verte est imminente.
  • Aux Etats-Unis, vous pouvez généralement brûler le feu rouge pour tourner à droite. Si ce n'est pas autorisé, un panneau "no turn on red" est apposé.
  • En France, vous devez avoir un éthylotest homologué dans l'habitacle.
  • En Roumanie, il est interdit de circuler dans une voiture sale car la crasse pourrait cacher des dommages au véhicule.
  • En Norvège, il est interdit de fumer au volant.

La sécurité routière n'a pas de frontières

A partir du 30 juin 2012, un accord bilatéral entre la France et la Belgique entrera en vigueur, ce qui permettra à notre pays de poursuivre systématiquement les Français ayant commis des infractions chez nous et vice versa. Selon Melchior Wathelet, Secrétaire d'Etat à la Mobilité, "cet accord va dans le sens d'une plus grande sécurité sur les routes. En effet, chaque année, plus de 250.000 p-v pour excès de vitesse et 5500 p-v pour des infractions liées à l'abus d'alcool sont distribuées aux conducteurs étrangers, dont de nombreux Français. Cet accord mettra fin au sentiment d'impunité qui prévaut encore trop souvent chez ces conducteurs et au sentiment d'injustice qu'ont parfois certains de nos citoyens". En novembre 2013, on passera à la vitesse supérieure: une directive européenne obligera tous les Etats membres à communiquer le nom de leurs ressortissants à la demande des autorités du pays où l'infraction aura été constatée.

Nos partenaires