Soixante ans et pas une seule ride! Joyeux anniversaire Martine!

04/06/14 à 10:23 - Mise à jour à 10:23

Il pourrait s'agir du titre d'un nouvel album: Martine a 60 ans. Même si l'héroïne des albums de notre enfance aurait toujours les traits d'une fillette de 8 ou 9 ans.

Depuis ses débuts en 1954, elle en aura vécu des aventures la petite Martine! Elle qui s'est rendue à la ferme, à la mer, à la montagne, au cirque, à la foire, au théâtre, à l'opéra, chez tante Lucie; elle qui a pris le train, l'avion, le bateau, le cheval, la bicyclette, la montgolfière; elle qui a appris à nager, à babysitter, à faire ses courses, à cuisiner, à embellir son jardin, à danser comme un petit rat. Martine a même été malade. Et pourtant, elle n'a pas pris une ride, contrairement à nous qui avons vécu les mêmes aventures, ou presque.

Deux pères

Martine est née de l'imagination d'un poète et d'un illustrateur. Le premier s'appelait Gilbert Delahaye, né en Normandie un beau jour de 1923. Il nous a quittés en 1997, à l'âge de 74 ans, après avoir exercé en Belgique aux éditions Casterman. Gilbert aimait écrire des poèmes et des histoires pour enfants. Casterman lui alors demandé d'imaginer les aventures d'une petite fille. A 30 ans, l'auteur écrit "Martine à la ferme". Un succès immédiat. Mais Martine n'a pas encore de visage. C'est sous les traits de Marcel Marlier, un Mouscronnois aujourd'hui disparu, que l'héroïne trouvera les siens. Depuis, elle a fait le tour du monde, s'est fait appeler de différentes manières selon les lieux et a fait la joie d'un nombre incalculable d'enfants.

Mimmi ou Elenyté

Soixante albums des aventures de Martine ont ainsi été édités par Casterman depuis son séjour à la ferme jusqu'à sa rencontre avec un prince mystérieux en 2010. Pas moins de 110 millions d'exemplaires ont été vendus en langue française et 40 millions en langue étrangère. De la Chine à la Pologne en passant par l'Italie, la Serbie ou encore la Grèce, Martine est présente dans 15 pays. Elle sera appelée Tiny, Maja, Martini, Elenyté, Mimmi, Carolina, Debbie, Küçük Aysegül, ... mais elle vivra les mêmes aventures palpitantes et politiquement correctes dans un décor édulcoré et écolo.

Chevetogne fête Martine

Soixante ans, ça se fête. Plusieurs événements sont donc prévus à l'occasion de cet anniversaire, dont un week-end familial organisé au Domaine provincial de Chevetogne ces dimanche 8 et lundi 9 juin. Les animateurs et les jardiniers du parc se disent convaincus, à la manière de Marcel Marlier, que la nature est, pour l'enfant, le lieu idéal pour grandir et apprivoiser le monde. Pour ses 60 ans, Martine "invite tous ses amis pour partager sa gourmandise, son amour des manèges, son plaisir de lire et ses éclats de rire", nous précise le domaine sur son site internet. Seront donc prévus: des promenades balisées, des ateliers gourmandise, des chasses au trésor, des créations de cerfs-volants, de marionnettes, de livres, des contes, etc. Un concours photo est également lancé. Un programme aussi chargé que la vie de notre héroïne.

Elle est partout, Martine

Le 50e anniversaire de Martine, dont la garde-robe et la physionomie ont évolué au fil des ans (mais pas son chien Patapouf et son chat Moustache), avait déjà été l'occasion d'inaugurations diverses, notamment à Tournai où une statue avait été érigée. Une fresque avait également été peinte sur une façade à Laeken. Pour ses 60 ans, elle a aussi été mise à l'honneur un mois et demi durant au Musée en Herbe à Paris. Chez nous, le Centre Marcel Marlier devrait ouvrir ses portes en septembre 2015 à Mouscron, sur le site du Château des Comtes. Bref, Martine a encore une longue vie devant elle!

Renseignements: www.domainedechevetogne.be






Nos partenaires