Se souvenir des jours heureux de Vendela Vida

01/09/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Yvonne, la cinquantaine, est veuve depuis peu. Elle se rend en Turquie où elle doit retrouver ses enfants pour une croisière mais s'arrête d'abord, seule, à Datça, sur la côte, là où elle a passé sa lune de miel 28 ans auparavant.

Se souvenir des jours heureux de Vendela Vida

Cette solitude, Yvonne l'appréhende mais apprend aussi à l'apprivoiser, à goûter aux plaisirs simples et à une certaine liberté retrouvée. Au gré de ses promenades et de ses rencontres, elle va se replonger dans sa vie passée, analyser les sentiments qui l'unissaient à son époux mais aussi les relations qu'elle entretient avec son fils, et surtout sa fille, rebelle et fragile. Un jour, Yvonne fait la connaissance d'Ahmet, un enfant pêcheur de coquillages. Cette étrange amitié qui se noue bouleversera à jamais son existence...

D'une infinie sensibilité, " Se souvenir des jours heureux " est un roman initiatique, empreint d'émotion. Vendela Vida réussit une formidable réflexion sur le deuil, la douleur mais aussi l'espoir retrouvé. Ne tombant jamais dans la facilité et le pathos, précis dans l'écriture, subtil dans le suspense, ce livre a la grâce. A offrir à tous ceux que vous aimez.

Se souvenir des jours heureux, Vendela Vida, Albin Michel, 244 p.

Nos partenaires