Saisir le vrai du faux, c'est possible grâce au Musée de la Contrefaçon

30/07/14 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

A découvrir à quelques heures de chez nous, ce musée parisien quelque peu insolite met en lumière nombre de contrefaçons. Utile pour apprendre en vrai à déjouer le faux !

Saisir le vrai du faux, c'est possible grâce au Musée de la Contrefaçon

Créé il y a plus de 60 ans, le Musée de la Contrefaçon à Paris a été fondé par l'Union française des fabricants avec un objectif pédagogique. Insolite et ludique, il emmène le visiteur dans le monde des faussaires. Plus de 500 objets y sont présentés au travers six salles, n'excluant aucun secteur. Les imitations sont grossières ou très habiles et la gamme des objets va des articles de luxe (cigarettes, maquillage, bijoux, vêtements, ...) aux produits de grande consommation (produits d'entretien, électroménagers, alimentation, ...), en passant par l'industrie et les oeuvres d'art. Cette collection insolite s'agrandit au gré des saisies et des dons.

Des bouchons d'amphore aux Havaïnas

Vous découvrirez dans ce musée, lui-même étant une copie d'un hôtel particulier du XVIIème siècle érigé dans le quartier du Marais, les plus vieilles contrefaçons mises au jour - des bouchons d'amphores gallo-romaines - à côté de l'objet du mois, la tong Havaïnas. Chaque mois en effet, le musée met en lumière une marque grâce à un produit icône. Aujourd'hui, ce sont près de 4 milliards de paires de sandales Havaïnas, "hawaïennes" en portugais, qui ont été vendues à travers le monde. Pour reconnaître les tongs authentiques de la marque brésilienne, il faut s'attarder sur l'hologramme, les matériaux et le lieu de fabrication, ainsi que sur le prix et le lieu de vente. Victime de son succès, la sandale brésilienne a été copiée dès les années '70. Entre 2010 et 2014, un million de fausses paires de tongs Havaïnas ont été saisies.

Exposition temporaire sur le packaging

Fort de ces exemples contrefaits, le musée profitera de votre visite pour vous inculquer quelques notions sur la manière d'acheter pour ne plus vous faire piéger par les faussaires. Actuellement, l'exposition temporaire, intitulée " Ces emballages qui changent nos vies - Innovation versus Contrefaçon - ", présente divers objets fonctionnels et met en lumière le rôle et l'évolution de l'emballage de 1940 à nos jours. " Le design de l'évolution est une réponse à la lutte contre la contrefaçon ", estime Anne-Marie Sargueil, commissaire de l'exposition. A voir jusqu'au 21 décembre 2014.


Infos : Musée de la Contrefaçon, 16, rue de la Faisanderie, 75116 Paris +33 1 56 26 14 03. Ouvert du mardi au dimanche de 14 à 17h30 et le matin sur réservation. Attention, fermeture annuelle du 1er au 15 août et tous les week-ends d'août. Prix : 6? (5? pour les seniors).
http://www.musee-contrefacon.com


Nos partenaires