Retour à Killybegs de Sorj Chalandon

17/11/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

En 2008, le journaliste et écrivain Sorj Chalandon écrit " Mon traître ", l'histoire vraie d'un héros de l'IRA, agent double du Royaume-Uni. Une véritable blessure pour l'auteur. Dans " Retour à Killybegs ", il donne la parole à son personnage dans un roman bouleversant.

Tyrone Meehan a trahi les siens. Comment pardonner tant de lâcheté ? Une question que Sorj Chalandon a dû se poser lorsqu'il a découvert qu'un de ses amis, véritable légende de l'IRA, était en fait un agent double. Après le doute et l'amertume, est venu le temps de la réflexion. Avec beaucoup de sensibilité et de subtilité, " Retour à Killybegs " imagine ce qui peut pousser un héros à vivre dans le mensonge. Tyrone Meehan se raconte, de son enfance sous l'emprise d'un père brutal à son parcours de soldat de l'IRA, jusqu'à la honte de l'aveu et ses derniers jours, seul, traqué, dans son village originel. Et c'est toute l'histoire dramatique de l'Irlande qui défile sous nos yeux : les haines entre catholiques et protestants, les humiliations, les combats, tout ce qui alimente les fantasmes dans l'esprit de chacun. Avec un style prenant et sans fioritures, captivant de bout en bout, Sorj Chalandon nous emporte dans un tourbillon, au coeur même d'une histoire qui a marqué l'Europe du 20e siècle. Tyrone Meehan n'est ni un héros ni un pauvre type, juste un homme brisé et las, prêt à tout pour connaître la paix. Un livre admirable, présent sur toutes les listes des prix de cet automne littéraire et qui vient d'obtenir le Grand prix du roman de l'Académie française.

Retour à Killybegs, Sorj Chalandon, Grasset, 334 p.

Nos partenaires