Retour à Brixton Beach de Roma Tearne

14/07/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Roma Tearne a puisé beaucoup de sa propre vie pour écrire ce roman-fleuve palpitant où l'histoire de Ceylan se joue sous les yeux d'une fillette vive et sensible.

Retour à Brixton Beach de Roma Tearne

La jeune Alice vivrait une enfance heureuse à Ceylan s'il n'y avait la froideur de son père tamoul, la fragilité de sa mère cinghalaise et cette guerre civile qui s'aggrave de jour en jour. Mais tous ces nuages noirs sont vite oubliés dès qu'elle rejoint ses grands-parents à Brixton Beach, là où le sable est blanc et où le soleil éblouit et colore tout ce qu'il éclaire. Pourtant, la fin des jours heureux approche. Un drame va anéantir la famille et précipiter le départ d'Alice et de ses parents pour Londres. Un exil insupportable pour Papi Bee, le peintre de la lumière, qui a su insuffler sa passion à sa petite-fille adorée. Insupportable pour la fillette découvrant le froid et la grisaille de l'Angleterre.

Roma Tearne, écrivain d'origine sri-lankaise, nous offre une très belle réflexion sur l'amour de son pays et de ses racines, l'éloignement et ses conséquences, l'intégration, la création comme remède à la souffrance et à l'injustice. Son roman, qui laisse peu de place à l'espoir, est envahi de lumière et de couleurs, de sons et d'odeurs. Son sens de la description nous transporte au coeur même des lieux de l'intrigue. Foisonnant, prenant, " Retour à Brixton Beach " est un mélodrame passionnant qui court sur plusieurs décennies, des années 60 meurtries d'une Ceylan révoltée au Londres de 2005, secouée par les attentats.

Retour à Brixton Beach, Roma Tearne, Albin Michel, 509 p.

Nos partenaires