Plus de confort et de sécurité avec la domotique

24/09/09 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La domotique, ou automatisation de la maison, permet d'améliorer dans une grande mesure le confort et la sécurité d'une habitation.

Les réseaux de domotique domestique sont de plus en plus "intelligents". Cela ne se traduit pas seulement par plus de luxe et de plaisir au quotidien, mais surtout plus de confort et de sécurité.

Le mot "domotique" vient du latin domus (maison) et du suffixe -tique, emprunté à informatique, télématique ou robotique. La domotique est l'ensemble des systèmes intégrés gérant le fonctionnement des appareils électriques d'une habitation. Le tout dans un but accru de confort, flexibilité, communication, sécurité et consommation énergétique rationnalisée.

Les premières applications de la domotique concernaient des systèmes destinés à l'industrie automatisée et à la vie de bureau. Mais ils sont très vite apparus dans des versions adaptées aux personnes à mobilité réduite, par exemple, leur offrant une plus grande autonomie.

Il faudra toutefois attendre la fin du XXe siècle pour voir se répandre les applications généralisées de la domotique, lorsqu'un nouveau standard a vu le jour, permettant l'intégration des divers systèmes et la communication entre eux.

La généralisation de l'internet à bande large a permis à la deuxième génération de domotique de se connecter directement à l'internet. De sorte qu'il est désormais possible de gérer de manière très simple les systèmes audio/vidéo, le chauffage central, l'air conditionné, le système d'alarme et autres installations électriques et électroniques de la maison depuis tout autre lieu (ex. le bureau) à l'aide d'un simple PC ou d'un portable. Il est ainsi possible de contrôler les images vidéo de son habitation via jet internet et d'intervenir au besoin.

Systèmes permettant un passage aisé à la domotique :

- chauffage
- conditionnement d'air
- éclairage

Les avantages

- de manière générale: amélioration du confort de vie au quotidien
- flexibilité: la domotique est en permanence adaptable à tout nouveau besoin sans devoir changer le câblage existant. Sauf élargissement de l'installation, bien sûr.
- sécurité: l'intégration du système d'alarme permet d'inclure toutes sortes de compléments de sécurité.
Tout problème électrique ou lié au gaz peut être détecté et immédiatement transmis.
- consommation énergétique rationnalisée: la domotique tient compte de la présence ou de l'absence des habitants pour la mise en fonction des installations couplées
- communication: la domotique peut être utilisée à distance, tout en permettant d'optimiser les moyens de communication dans la maison.

Les systèmes qui visent à plus de confort

Comment améliorer son confort de vie? Entre autres en réduisant le nombre de manipulations nécessaires au fonctionnement des appareils. On peut éteindre automatiquement tous les appareils électriques de la maison, en sortant ou en allant se coucher, en poussant sur seul un bouton.
Concrètement, cela signifie que toutes les lumières s'éteignent et que le chauffage de toutes les pièces se met sur position de nuit.
Le bouton du téléviseur ne se contente pas d'allumer la TV mais tamise également les lumières, ferme les volets ou déploie la banne solaire, afin qu'aucun reflet ne vienne gêner la vision sur l'écran. Un autre bouton suffit à adapter l'ambiance lumineuse du rez-de-chaussée quand les invités arrivent, pour jouer avec les enfants ou s'installer avec un bon livre.

- Des senseurs de température règlent le chauffage/le conditionnement d'air dans chaque pièce, en fonction de l'heure et de la présence des habitants. La domotique optimise ainsi le chauffage et le conditionnement d'air. Chaque pièce présente une température idéale quand on s'y rend. En cas d'absence, celle-ci est progressivement ramenée en stand-by, en tenant compte éventuellement d'une période de chauffage/refroidissement de la pièce. Les contacts sur les fenêtres, qui servent de prévention à l'intrusion, peuvent, eux aussi, couper automatiquement le chauffage ou le conditionnement d'air dès qu'une fenêtre est ouverte. Pratique: un détecteur de présence suffit pour allumer en plus la lumière dans une pièce.

- On peut créer à volonté une ambiance sur mesure dans chaque pièce de la maison, avec lumières tamisées, musique, etc. A noter qu'un seul détecteur de présence suffit, ici encore, pour allumer les lumières voulues, en plus d'allumer ou d'éteindre la chauffage/conditionnement d'air.

Sécurité accrue

- La parlophonie, avec ou sans caméra et écran accessible depuis le GSM.
- Alarme anti-intrusion, éventuellement couplée avec son et lumières, accessible par téléphone ou SMS vers une centrale de surveillance ou un poste de police.
- Alarme anti-fumée ou incendie avec sonnerie ou appel téléphonique vers les pompiers ou une centrale de surveillance, ou mise en fonctionnement d'un sprinkler (pulvérisateur d'eau) lié à un détecteur de fumée. Peut être couplé, par exemple, avec un témoin lumineux d'alerte sur les voies d'aération, ou avec l'ouverture automatique des volets afin d'élargir les voies d'aération, etc.
- Outre les détecteurs de fumée et d'incendie, on peut aussi prévoir des détecteurs de fuite d'eau, qui ferment automatiquement les arrivées d'eau en cas de besoin.
- Caméras de surveillance consultables à distance.
- Surveillance globale, en particulier détecteurs de mouvements et/ou caméras. Ce sytème permet de savoir si tel ou tel habitant a besoin d'aide, ex. suite à un accident dans la maison. A conseiller aux personnes âgées.
- Un bouton "tout éteindre" que l'on actionne en allant se coucher ou en quittant la maison. Pousser sur ce bouton permet de couper d'un seul geste tous les appareils couplés et branchés sur prise potentiellement dangereux (ex. machine à café, fer à repasser, électroménager, etc.).
- Le système de domotique a également un intérêt préventif en simulant une présence dans la maison. Pendant vos vacances, vous pouvez programmer à des heures différentes l'allumage de lumières visibles depuis la rue. La télévision peut jouer quelques heures par jour, etc. Autant d'éléments donnant à penser que la maison est habitée.

Consommation d'énergie optimisée

- La minuterie permet de déclencher la machine à laver, le lave-vaisselle et la machine à café à l'heure voulue. Contre les excès de consommation, on peut ne déclencher le lave-vaisselle et la machine à laver qu'aux heures creuses, à tarif réduit.
- Désactiver certaines prises dès que l'on quitte la maison.
- Chauffage (voir plus haut)

Une prime pour la domotique?

La domotique génère d'incontestables économies d'énergie. Ce qui explique que les Autorités flamandes incluent depuis le 1er janvier 2005 la domotique parmi les technologies permettant des économies d'énergie. Ce qui donne droit à une prime à l'installation domotique offerte par le réseau de distribution d'accorder.

Attention, depuis début 2008, cette prime ne concerne plus l'ensemble de la Flandre mais seule la région couverte par le distributeur Eandis. Pour vérifier si votre zone d'habitation est concernée ou non, rendez-vous sur le site internet d'Eandis: www.eandis.be

Dans la Région wallonne il y avait jusque l'année 2008 une prime à l'installation d'un système de gestion des installations électriques, prime n°21, mais cette prime n'existe plus en 2009.

AAD, Aide Au Domicile

En avril 2008 a démarré le programme AAD (Aide Au Domicile ou, en anglais AAL: Ambient Assisted Living). Il se poursuivra jusqu'en 2013. AAD est un programme conjoint mené par 23 pays européens et la Commission Européenne. Il vise à améliorer grâce à des produits et des services technologiquement innovants la qualité de vie des aînés, y compris en cas de handicap physique et/ou mental.

Aide Au Domicile est un plan d'action associant à la fois les concepts d'"Ambient Intelligence" et d'"Assisted Living". Ambient Intelligence signifie littéralement "environnement (de vie et de travail) intelligent". Le développement de la domotique va permettre à court et à moyen terme de penser de plus en plus notre environnement en termes de facilité de vie. Assisted Living traduit la vie quotidienne assistée, c'est-à-dire facilitée par diverses technologies. La rencontre de ces deux concepts vise à la création d'un environnement intelligent et convivial à l'usage des personnes souhaitant une autonomie accrue. Il peut s'agir de personnes présentant une incapacité physique spécifique ou souffrant d'une maladie chronique, ou encore de personnes âgées pour lesquelles vivre seul est devenu difficile en raison de problèmes liés à l'âge ou à la maladie.

Pour plus d'infos: www.aal-europe.eu

Nos partenaires