Pairi Daiza : des pandas mais pas seulement

04/04/14 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Le parc Pairi Daiza, à Brugelette, fête ses 20 ans en enrichissant son jardin chinois. Sans surprise, les pandas géants en sont les stars et ils le valent bien ! Parmi d'autres nouveautés : des pierres semi-précieuses, un temple bouddhiste, des nocturnes et des animaux supplémentaires.

Pairi Daiza : des pandas mais pas seulement

On en a beaucoup entendu parler. On peut enfin les découvrir en vrai! Hao Hao et Xing Hui sont sans aucun doute les vedettes du parc zoologique! Il faut dire que ces deux grosses peluches, à qui nous avons eu la chance de rendre visite, sont magnifiques. Installés dans un cadre paisible, entouré de haies de bambou, les deux pandas (moins géants que nous ne l'imaginions) se prêtent aisément au jeu des photos souvenir... On peut les voir de près, en train de s'abreuver, de grignoter des tiges de bambou, de se relaxer le ventre à l'air sur la pelouse ou de profiter de leur grotte dans laquelle ils ont la possibilité se rafraîchir lorsque la température extérieure dépasse les 24° C. Un spectacle extraordinaire ! " La Belgique est le treizième pays au monde à avoir l'honneur d'accueillir des pandas de Chine ", rappelle avec fierté Eric Domb, le fondateur du parc.

Des pandas acclimatés

Les spécialistes observent le comportement de ces stars toutes les deux heures pendant dix minutes. " Les pandas se sont parfaitement adaptés à leur nouvel environnement dans le jardin chinois et ils sont en parfaite santé ", souligne le vétérinaire en chef de Pairi Daiza, Tim Bouts. Et d'ajouter que chacun des mammifères, âgés de 5 ans, consomme 10 à 12 kilos de bambou par jour. Les plantes proviennent actuellement des Pays-Bas et du sud de la France mais le parc a planté une bambouseraie sur un terrain tout proche.

Un temple et des nocturnes

Pairi Daiza : des pandas mais pas seulement

Non loin de l'enclos des pandas, un temple bouddhiste authentique a été érigé. A voir aussi dans cette partie du parc: 4.000 plants de thé. Par ailleurs, des centaines de lanternes chinoises colorées, représentant la faune et la flore, ont été posées ici et là dans les jardins de Chine. " Elles permettront au public de découvrir un décor féerique et les bruits fascinants de la nature lors de nocturnes à venir. Les animaux seront alors audibles mais pas visibles ", explique Eric Domb.

Des pierres semi-précieuses

Pairi Daiza : des pandas mais pas seulement

Toujours dans ce jardin chinois, plusieurs pierres semi-précieuses importées du bout du monde, jalonnent désormais les sentiers. Parmi elles, des lapis-lazulis purs d'Afghanistan ainsi que deux pièces maîtresses, un quartz et une améthyste du Brésil, qui ont été placés dans la grotte des pandas (on y revient, oui !) en signe de protection de ces animaux tout aussi précieux.

De nouvelles espèces

Outre le couple de pandas, le site de 55 hectares qui compte déjà quelque 5.000 animaux accueille également un nouvel éléphant, un des plus grands d'Europe. Ce mâle reproducteur pèse pas moins de 5,5 tonnes ! Autres nouveaux pensionnaires déjà installés ou qui doivent encore arriver cette saison: des pélicans d'Australie, des tapirs de Malaisie, des loutres géantes, des salamandres géantes ou encore des léopards des neiges.


Pairi Daiza, Domaine de Cambron, 7940 Brugelette. Ouvert jusqu'au 2/11. Prix : à partir de 22 ? (gratuit pour les moins de 3 ans). Infos : 068 25 08 50 www.pairidaiza.eu

Nos partenaires