Musée de Flandre: c'est notre histoire

12/01/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le Musée de Flandre, à Cassel, au nord de la France, est le seul musée entièrement dédié à la culture flamande, dans toute sa diversité. Un lieu unique pour des collections qui doivent beaucoup au patrimoine belge.

La route grimpe vers la petite ville de Cassel qui surplombe les plaines de la Flandre française. Sur la Grand'Place, fraîchement rénovée vu l'ampleur de l'événement, se dresse l'ancienne châtellenie, bâtiment administratif et judiciaire datant du XVIe siècle devenu Hôtel de la Noble-Cour. Elle impose son architecture particulière avec son immense toiture, ses fenêtres à meneaux et ses lucarnes caractéristiques. Le musée s'articule autour d'une cour intérieure splendide, qui n'attend que les beaux jours pour multiplier spectacles et animations. Ici, pas de grandes salles froides et impersonnelles, mais une succession de petites pièces aux couleurs chaudes et aux boiseries d'époque mettant en valeur des collections diverses, peintures, pièces ethnographiques, objets religieux...

Résolument original et audacieux, le parcours proposé au public est construit autour de quatre thèmes, développés aussi bien en français qu'en néerlandais. Le premier, Soumission et colère, fait référence aux périodes de guerres et d'affrontements qu'a connues la région. Le deuxième, Entre Terre et Ciel, explique combien le paysage flamand est lié au spirituel. De nombreux tableaux de primitifs flamands anonymes côtoient des oeuvres marquantes de Joachim Patinir ou de Roelandt Savery. Dans les salles articulées autour du thème Mesure et Démesure, l'inventivité de l'équipe du musée prend sa pleine ampleur avec un cabinet de curiosités étonnant, où l'art contemporain figure à côté d'oeuvres classiques, où un hibou étrange de l'Anversois Jan Fabre jouxte une vertèbre de baleine ou des sculptures antiques. On termine en beauté avec le thème Ostentation et Dérision où la fête et le carnaval habitent chaque oeuvre. Le tableau Procession de chars sur la Place du Meir d'Erasmus de Bie, lui aussi issu d'Anvers, berceau d'une bonne partie des artistes exposés, fascine par le foisonnement de personnages et de décors.

Le musée regorge de couloirs, de recoins et de divers espaces à même d'accueillir une profusion d'expositions temporaires. Celle qui l'inaugure a de quoi titiller le visiteur: Sensualité et Volupté, Le corps féminin dans la peinture flamande des XVIe et XVIIe siècles où des tableaux d'Antoine van Dyck, de Jacob Jordaens ou encore de Rubens achèvent de nous éblouir.

Le Musée de Flandre s'adresse à tous les publics en multipliant les activités le week-end, dans le but de toucher les visiteurs du coin comme les Belges, voisins si proches.

Musée départemental de Flandre, 26 Grand'Place, 59670 Cassel.

Ouvert du ma au di de 10 à 12 h 30 et de 14 à 18 h. Prix : 5 euros , + 60 ans 3 euros.

Expo temporaire jusqu'au 23/1. tel. 0033 359734560

www.museedeflandre.cg59.fr

Nos partenaires