Livre: Le Jour le plus long de Cornelius Ryan

12/06/13 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Près de 70 ans après le Débarquement, les Editions Retrouvées rééditent le récit du Jour J par un ancien correspondant de guerre, témoin des faits. Un demi-siècle après sa première parution, le livre n'a rien perdu de son intensité. Que du contraire!

Aube du 6 juin 1944. Agrippée à ses jumelles, une sentinelle allemande n'en croit pas ses yeux. Face à elle, sur une mer agitée, sort de la brume la plus formidable armada jamais réunie de toute l'Histoire. Les alliés ont réussi à tromper la vigilance allemande et s'apprêtent à poser pied sur "la Forteresse Europe ", via les plages de Normandie. Les troupes ont été précédées, durant la nuit, par des milliers de parachutistes chargés d'empêcher l'arrivée de renforts allemands sur le littoral. Dès cet instant, une course contre la montre s'enclenche pour établir une tête de pont et s'agripper à la côte. Rommel, le maréchal allemand chargé de défendre les côtes européennes, l'avait prédit : " Les 24 premières heures de l'invasion seront décisives. Pour les alliés comme pour nous, ce sera le jour le plus long ".

Cornelius Ryan (1920-1974) raconte l'histoire de cette journée primordiale comme personne. Mêlant habilement informations stratégiques et anecdotes authentiques, son ouvrage, sans temps mort, se lit comme un roman à rebondissements. C'est que l'auteur sait de quoi il parle : correspondant de guerre, il accompagnera les troupes du général Patton durant tout leur périple européen, notamment à travers la Normandie. L'espace de quelque 300 pages, il nous transporte avec brio sur les plages d'Omaha-la-sanglante ou dans les planeurs craquant sous le feu de la D.C.A.

Alors, certes, au niveau historique, certaines affirmations du livre sont erronées et désormais dépassées - le texte date des années 50, il ne faut pas l'oublier. Mais ne boudons pas notre plaisir : " Le Jour le plus long " constitue une formidable porte d'entrée pour comprendre le Débarquement... et son auteur n'a rien à envier aux maîtres du suspens actuel !

Cornelius Ryan, Le Jour le Plus Long, Editions retrouvées, 12?.

Nos partenaires