Les saxifrages, un camouflage parfait

21/12/07 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Une parcelle de votre jardin est plutôt dégarnie parce que trop sèche, trop à l'ombre ou encombrée de pierraille ? Pour la camoufler, misez sur les saxifrages (Saxifraga), qui se plantent idéalement en mars.

La plupart des espèces de saxifrages sont classées parmi les plantes de rocaille, mais il n'est pas nécessaire de se lancer dans ce type de jardin pour profiter un maximum de ces fleurs peu exigeantes. Avec la famille des Saxifraga arendsii ou fausses mousses, vous n'aurez que l'embarras du choix parmi la grande variété de floraisons aux belles couleurs. A épingler, la rouge brique Peter Pan, la carmin Purple Robe, la jaune Schwefelblüte et la blanche Schneeteppich.

Les saxifrages sont des plantes vivaces qui ne dépassent pas 20 cm de hauteur. Leurs hampes s'élancent à partir d'une épaisse rosette de feuilles d'un vert tendre. La floraison débute fin avril et se prolonge jusqu'à l'été. Les petites feuilles assez épaisses font penser à des plantes grasses. Elles gardent tout leur éclat même quand les fleurs sont fanées. Elles forment alors une sorte de tapis de mousse, qui reste d'ailleurs partiellement vert en hiver.

Un excellent couvre-sol

Les Saxifraga arendsii sont de formidables cache-misère. Elles s'adaptent, en effet, sans la moindre difficulté au sol sableux le plus pauvre ou aux emplacements à l'ombre. C'est la raison pour laquelle elles se révèlent très précieuses dans les endroits les plus défavorisés du jardin. Par exemple, à l'ombre, au nord, autour des poubelles ou du tas de compost. Elles camoufleront une portion de sol où ont été enfouis des cailloux ou des déchets de construction. Ou encore, elles animeront de petits parterres où la végétation doit rester basse.

Ces plantes sont souvent utilisées pour délimiter des allées et des bordures, mais n'ayez pas peur de les mettre à contribution pour des espaces plus étendus. Sur des talus, par exemple, où l'herbe reste rare, elles prospèrent à souhait. Et si vous en avez assez que la mousse prospère sur une extrémité ombragée de votre gazon, bêchez cette parcelle et plantez un tapis de saxifrages. Pour la même raison, ces plantes serviront de couvre-sol entre des buissons et des arbres. Elles pousseront encore mieux dans un sol humide et à l'ombre.

Comme pour la plupart des plantes vivaces, mars constitue la période de plantation idéale pour les saxifrages. Maintenez une distance de 15 à 20 cm entre chaque plan. Si vous aimez les jeux de couleurs, alternez les floraisons jaunes, rouges et blanches. Ou jouez sur les coussinets de différentes tonalités de rouge (carmin, rose, brique, pourpre...).

Ne soyez pas déçu si la première année le résultat ne correspond pas à vos attentes. La plupart des espèces de saxifrages embellissent au fil des ans et finissent par s'étendre en un tapis épais. Après deux ou trois ans, multipliez-les par division pour en obtenir de nouvelles sans débourser le moindre euro.

Nos partenaires