Les canyons de Belgique

19/06/08 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le parc naturel de Viroin-Hermeton offre un étrange paysage...

Contenu :

- En train à vapeur
- Un décor de cinéma
- Une cathédrale de lumière
- Promenades à pied

Le parc naturel de Viroin-Hermeton n'est peut-être pas aussi impressionnant que le Grand Canyon mais ses gorges méritent d'être découvertes. Dans la région, on appelle ces mini canyons des fondrys. Leurs parois sont constituées de roches aux formes torturées, perdues au milieu des champs ou des bois. Certains sont si petits ou recouverts de végétation qu'ils sont inaccessibles. D'autres, plus imposants, accueillent les promeneurs.

Le Fondry des Chiens, par exemple, situé sur les hauteurs du village de Nismes, fait presque 100 mètres de long et atteint une profondeur de 20 mètres. Equipé de chaussures antidérapantes, vous pouvez descendre jusqu'au fond. Il est né de l'érosion irrégulière d'une importante couche de calcaire, mieux connue sous le nom de Calestienne, qui traverse la région. Depuis la vallée, on reconnaît aisément les fondrys au milieu des collines boisées car ils sont totalement nus. Des milliers d'orchidées sauvages envahissent les buttes de calcaire vierges en mai et juin, attirant des nuées de papillons. Un spectacle envoûtant...

En train à vapeur

La Calestienne ne constitue qu'une partie du Parc naturel de Viroin-Hermeton qui s'étend sur une superficie de 20.000 hectares, entre Couvin et la frontière française, en passant par les entités de Viroinval et Doische. Le Viroin, né de la rencontre de l'Eau blanche et de l'Eau noire, coule entre les collines pour se jeter plus loin dans la Meuse, en France.

La manière la plus agréable de découvrir la région ? Le chemin de fer à vapeur des 3 Vallées. Une association de passionnés de machines à vapeur et d'investisseurs privés entretient en effet une voie ferrée désaffectée de 14 km de long entre Mariembourg et Treignes. Le train sillonne un paysage idyllique et passe par d'anciennes gares ferroviaires. Des excursions sont organisées de début avril jusqu'à fin octobre. Prenez le temps de visiter le village de Treignes, le terminus de la ligne, avant de reprendre le train vers Mariembourg...

Retour

Un décor de cinéma

Si vous appréciez les balades en voiture, faites le tour des villages de Viroinval, au départ de Nismes. Dans ce village, vous découvrirez comment l'Eau noire jaillit du Mousty (une colline de calcaire de 253 mètres de haut) après une longue traversée souterraine. Le parc communal, rebaptisé les Jardins d'O, comprend un réseau de petits canaux et de petits étangs sur lesquels on peut naviguer à bord d'amusantes embarcations électriques.

Prenez ensuite la direction de Dourbes. En cours de route, vous passerez par une colline de calcaire nue, la Tienne aux Paquis que l'on reconnaît à ses taches vert vif. Ce sont de véritables palmiers qui prouvent à quel point le microclimat de la région est agréable. Faites une halte à Dourbes et visitez la petite église romantique. De là, vous aurez une vue splendide sur la Haute Roche. Comme la végétation de la colline de calcaire reste basse grâce au travail des gestionnaires de nature, on peut contempler les ruines d'un impressionnant château fort.

En quittant Dourbes, prenez la direction de Vierves. Ce n'est pas un hasard si ce village a reçu le titre de plus beau village de Wallonie. La partie ancienne du village, située en hauteur, pourrait servir de décor pour un film. Les maisons et petites ruelles sont rassemblées autour de la place du village où une église, un kiosque et surtout un impressionnant manoir se font face.

Retour

Une cathédrale de lumière

Treignes est aussi un village aux maisons en calcaire. Question culture, vous n'aurez que l'embarras du choix... Treignes compte, en effet, quatre musées : un musée dédié à l'écrivain Arthur Masson, un parc où on a reconstitué des habitations de chasseurs-cueilleurs de l'époque préhistorique, un musée situé dans une ferme-château et consacré à l'écologie et le musée des trains à vapeur. Ce dernier a été aménagé à côté de l'ancienne gare ferroviaire, le terminus de la ligne touristique Mariembourg-Treignes. En vous promenant au milieu des trains à vapeur, des wagons et des petits trains à traction Diesel, il est bien difficile de résister à l'envie d'effleurer l'acier, le bois et le cuir du bout des doigts.

A Treignes, quittez le Viroin et filez vers le sud, à travers la partie ardennaise du parc naturel, en direction de Nismes, via Le Mesnil. C'est une des régions les plus désolées de Belgique.

Perdu au milieu de nulle part, dans un bois qui longe la route entre Oignies et Fumay, vous découvrirez un monument original. C'est ici que se situait le centre géographique de l'Union européenne du 1er janvier 1995 et au 1er mai 2004. Le sculpteur Bernard Tirtiaux y a érigé sa Cathédrale de lumière. Cette sculpture faite de verre vert et blanc évoque les piliers et les arcs-boutants des cathédrales gothiques.

Retour

Promenades à pied

Les villages de Viroinval comptent pas moins de 360 km de circuits pédestres fléchés. A voir absolument :

  • Le circuit pédestre rouge de Nismes (4 km, au départ à l'église) : ce sentier vous mène vers le mini canyon du Fondry des Chiens.
  • Le Fond de Chaule (8 km, au départ de la place de l'église de Treignes) : promenade aller-retour de Treignes à Vierves, partiellement le long d'une partie idyllique du Viroin.
  • Les Bornes Frontières (8 km, au départ de la Place du Buck à Mazée) : promenades à travers bois juste à la frontière française.

Retour

Pratique
  • Infos : Office du tourisme, rue Vieille Eglise 2, 5670 Nismes
    Tél. : 060 311635 - www.viroinval.be
  • Dès le printemps, le service touristique organise des " promenades des orchidées " (départ à Nismes et à Dourbes).
  • Une carte des chemins pédestres coûte 7,5 ? et le guide reprenant 23 promenades, 5 ?.
  • Train touristique Mariembourg-Treignes, aller-retour : tous les w.-e. d'avril, mai, juin, septembre et octobre, tous les jours en juillet et août. 3 à 4 trajets par jour.
    Tél. : 060 31 24 40 et site internet.
    Billet : 9 ? (+ sur demande : 3,5 ? pour le Musée du Chemin de fer à vapeur de Treignes).

Nos partenaires